•   
  •   

Monde Manifestations en Algérie : le régime inflexible

03:10  22 septembre  2020
03:10  22 septembre  2020 Source:   msn.com

Algérie: la chasse rouvre officiellement après 25 ans d’interdiction

  Algérie: la chasse rouvre officiellement après 25 ans d’interdiction La chasse est de nouveau autorisée à partir de ce mardi 15 septembre en Algérie. Elle avait été suspendue raison de la guerre civile des années 1990. Et si elle était tolérée depuis quelques années, elle n’était toujours pas légalisée. Cette première période de chasse, officiellement approuvée par le gouvernement algérien, sera en vigueur jusqu’au 1er janvier 2021. Dans la décennie noire des années 1990, des raids de groupes islamistes volaient les fusils des villageois afin d'armer leurs maquis.

En Algérie , le régime veut afficher sa fermeté face aux manifestations de soutien à Khaled Drareni. Un rassemblement s'est tenu ce lundi à Alger pour la cinquième semaine d'affilée : près de 150 personnes s'étaient réunies pour réclamer la libération de ce journaliste, condamné à deux ans de

Kamel Daoud livre son analyse des manifestations en Algérie et sur le régime Bouteflika - Продолжительность: 23:13 France Inter 191 646 просмотров. "Ce qui se passe en Algérie est un exemple pour le monde entier" - Wissam Jubran - Продолжительность: 2:19 TV5MONDE Info 324

Les manifestations de soutien au journaliste incarcéré Khaled Drareni se poursuivent, malgré la pression de l'exécutif, qui accuse Reporters Sans Frontières (RSF) de vouloir "déstabiliser" le pays. View on euronews

Manifestation de soutien à Khaled Drareni, 8 septembre 2020, Alger. © Anis Belghoul/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved Manifestation de soutien à Khaled Drareni, 8 septembre 2020, Alger.

En Algérie, le régime veut afficher sa fermeté face aux manifestations de soutien à Khaled Drareni.

Algérie : deux ans de prison pour un ancien policier devenu une figure du « Hirak »

  Algérie : deux ans de prison pour un ancien policier devenu une figure du « Hirak » Algérie : deux ans de prison pour un ancien policier devenu une figure du « Hirak »Toufik Hassani est accusé de « menace sur des agents de police » et « divulgation de secrets professionnels sur Facebook », selon le Comité pour la libération des détenus (CNLD), association de soutien aux détenus d'opinion. Cet ancien policier avait notamment dénoncé la répression policière d'une marche étudiante en octobre 2019 à Alger.

Algérie : les manifestations continuent. euronews (en français). Загрузка Algérie : "Aujourd'hui, on a la chute du clan Bouteflika mais pas de tout le régime " - Продолжительность: 3:24 FRANCE 24 41 435 просмотров.

Manifestations en Algérie : le régime inflexible . Covid-19 : de nouvelles restrictions en France. Migration : Lesbos en quête de solidarité. Attentats de janvier 2015 : une rescapée témoigne au procès, la DRH de Charlie Hebdo est exfiltrée. Algérie .

Un rassemblement s'est tenu ce lundi à Alger pour la cinquième semaine d'affilée : près de 150 personnes s'étaient réunies pour réclamer la libération de ce journaliste, condamné à deux ans de prison en appel, devenu un symbole de la liberté d'expression.

"Comment pourrait-on miner l'unité du pays ?", lance un manifestant. "Est-ce qu'on a tort de revendiquer la liberté, la dignité, un État de droit ? C'est un jugement injuste. Aujourd'hui, il est grand temps de libérer les prisonniers d'opinion. Nous continuerons notre combat de manière pacifique et civilisée".

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune accuse Reporters sans Frontières, de vouloir "déstabiliser" le pays.

L'organisation a lancé une campagne de solidarité en faveur de son correspondant, incarcéré fin mars alors qu'il couvrait une manifestation du "Hirak", le mouvement populaire de contestation du régime. Mardi dernier, sa condamnation en deuxième instance pour "incitation à attroupement non armé" et "atteinte à l'unité nationale" avait suscité l'indignation bien au-delà des frontières algériennes.

L’épidémie de Covid plus meurtrière que la canicule de 2003 mais moins intense

  L’épidémie de Covid plus meurtrière que la canicule de 2003 mais moins intense L’épidémie de coronavirus a engendré, entre le 10 mars et le 8 mai, une surmortalité d’environ 27 000 décès par rapport aux années précédentes.L’épidémie de coronavirus, qui a déjà causé au moins 31 095 décès en France, connaît actuellement un rebond, avec une hausse des cas de contamination et des hospitalisations. « Tous les indicateurs se dégradent », prévient Santé Public France ce vendredi.

Manifestations en Algérie : le régime inflexible . Covid-19 : de nouvelles restrictions en France. Migration : Lesbos en quête de solidarité. Attentats de janvier 2015 : une rescapée témoigne au procès, la DRH de Charlie Hebdo est exfiltrée. Algérie .

Manifestation en Algérie | Un index alphabétique de tous les sujets -international, économie, politique, scientifique, culture et loisirs- diffusés par euronews. Algérie : nouvelle manifestation des étudiants contre le régime . De nombreux jeunes ont défilé dans les rues d'Alger pour réclamer le départ du

Comment le journaliste algérien Khaled Drareni est devenu un symbole de la liberté de la presse .
Le journaliste a été condamné le 15 septembre à deux ans de prison ferme, notamment pour "atteinte à l'unité nationale". La moblisation pour sa libération ne faiblit pas. © AFP Khaled Drareni porté par des manifestants à Alger, le 6 mars 2020. Quasiment inconnu en dehors de l'Algérie avant le mouvement de protestation, il est aujourd'hui un symbole de la liberté de la presse.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!