•   
  •   

Monde Cameroun: avec la manifestation du MRC, une journée sous haute tension se prépare

11:05  22 septembre  2020
11:05  22 septembre  2020 Source:   rfi.fr

Cameroun: l'opposition se retrouve autour du MRC pour manifester mardi

  Cameroun: l'opposition se retrouve autour du MRC pour manifester mardi Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun de Maurice Kamto est rejoint par d’autres partis politiques et organisations de la société civile. Des représentants de sept mouvements se sont réunis jeudi au siège du MRC à Yaoundé où ils ont signé un document dans lequel ils définissent leurs objectifs. Les signataires de ce communiqué commun demandent un cessez-le-feu immédiat dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en crise depuis plusieurs années, ainsi qu’une réforme du système électoral avant la tenue de tout scrutin, alors que des élections régionales sont prévues début décembre.

Les autorités camerounaises ont interdit les manifestations annoncées par le MRC de Maurice Kamto ce mardi. Ces derniers jours et pour la première fois, le leader du MRC a rencontré plusieurs partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile.

Une manifestation qui rentrait dans le cadre d’un programme établi par le Mrc pour contester contre la victoire « volée » de leur candidat Maurice Kamto. Hier samedi, la police judiciaire de Bonanjo a interpellé plus de quarante personnes lors d’une marche pacifique du Mrc .

Des membres des forces de l'ordre camerounaises lors d'une manifestation en 2017 (image d'illustration). © STRINGER / AFP Des membres des forces de l'ordre camerounaises lors d'une manifestation en 2017 (image d'illustration).

Les autorités camerounaises ont interdit les manifestations annoncées par le MRC de Maurice Kamto ce mardi. L’opposant a invité les Camerounais à manifester pacifiquement pour réclamer le départ du président Paul Biya et le report des élections régionales prévues en décembre, si la crise dans les régions anglophones n’est pas réglée et si le système électoral n’est pas reformé de manière consensuelle.

Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane

  Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane L'extrême droite italienne espère lundi s'emparer de nouvelles régions aux mains de la gauche, dont la Toscane, joyau "rouge" depuis un demi-siècle, dont la perte affecterait la crédibilité du gouvernement au pouvoir. Les électeurs ont commencé à voter dimanche matin et auront jusqu'à 15h00 heure locale ce lundi pour venir déposer leurs bulletins en suivant de strictes protocoles de sécurité, dans ce pays où la prévalence du coronavirus remonte depuis sept semaines.Six régions - quatre à gauche (Toscane, Campanie, Pouilles et Marches), deux à droite (Ligurie et Vénétie)- doivent élire de nouveaux présidents.

Cameroon -info.net a appris ce 30 janvier 2019 que le leader du MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun ), après une journée passée dans les locaux de la direction de la police judiciaire, a été conduit au Secrétariat d’Etat à la Défense (SED), qui abrite une prison secondaire.

« Durant la crise de 2006 sous le régime de Ravalomanana, j’étais à la tête de revendications. Je dénonçais l’état délabré des militaires, des militaires mal vêtus, mal nourris. Cameroun : avec la manifestation du MRC , une journée sous haute tension se prépare . 21/09/2020.

« Ce 22 septembre n’est que le début », promet Albert Nzongang, conseiller spécial de Maurice Kamto. Ces derniers jours et pour la première fois, le leader du MRC a rencontré plusieurs partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile. Mais ces mouvements n’appellent pas formellement à rejoindre la marche. « Il faut reconnaître qu’aucun acteur d’envergure ne s’est senti à l’aise avec les délais, nous n’avions pas été consultés », confie l’un d’entre eux qui espère néanmoins qu’une véritable plateforme de l’opposition verra le jour bientôt.

Liberté d'expression contre respect de la Constitution

Dans ces conditions, Maurice Kamto réussira-t-il à mobiliser ? Les marches pourront-elles se dérouler malgré le déploiement des forces de l’ordre ? L’avocate Alice Nkom, une des figures de la société civile, regrette l’attitude du gouvernement qu’elle qualifie de « va-t-en-guerre ». « Parler du départ de Paul Biya, est-ce un crime de lèse-majesté ? », ironise-t-elle « et que faites vous de la liberté d’expression, tant qu’elle est non-violente ».

Du côté du gouvernement, on rappelle que ces marches sont interdites, que ce n’est pas la rue qui dictera sa loi. « Il y a des limites à ne pas franchir, insiste un ministre. Il faut respecter la constitution. Le président Biya a un mandat de 7 ans… Qu’ils soient un peu patients ». Les forces de l’ordre étaient d’ailleurs visibles lundi à Douala et à Yaoundé notamment.

Cameroun: Kamto "bloqué" à domicile mais "toujours" prêt au dialogue avec Biya .
Au Cameroun, Maurice Kamto, le leader de l'opposition, affirme qu'il est "retenu" contre son gré chez lui depuis 5 jours pour avoir appelé à "des marches pacifiques" contre le régime de Paul Biya, depuis 38 ans au pouvoir, mais qu'il est toujours "ouvert au dialogue". Je suis retenu contre mon gré. Q - Vous vous êtes réjoui d'un "succès" de l'appel à des "marches pacifiques" mardi mais nombre d'observateurs ont constaté une faible mobilisation... R - Les médias vont vite en besogne. Dans quel pays avez vous vu un tel déploiement de forces répressives une semaine avant les marches ? (...

usr: 3
C'est intéressant!