•   
  •   

Monde Le "Uber de l'expulsion" : l'hallucinante offre d'emploi postée par une start-up américaine

11:30  22 septembre  2020
11:30  22 septembre  2020 Source:   capital.fr

Etats-Unis : La conductrice d'une voiture autonome inculpée pour homicide

  Etats-Unis : La conductrice d'une voiture autonome inculpée pour homicide Le logiciel n’avait pas reconnu la victime en tant que piétonne car elle était hors d’un passage protégé © Angelo Merendino / AFP Un modèle de voiture autonome d'Uber. Illustration JUSTICE - Le logiciel n’avait pas reconnu la victime en tant que piétonne car elle é La conductrice d’un véhicule autonome d’ Uber impliqué dans un accident mortel en mars 2018 en Arizona aux Etats-Unis a été inculpée d’homicide involontaire par la justice américaine. Elle a plaidé non coupable, précise un communiqué des autorités locales diffusé ce mardi.

Une nouvelle start - up recherche des collaborateurs pour aider les propriétaires à faire expulser les occupants de leurs maisons. , Dans un contexte de crise économique, causée Nombre d'entre eux serait sous le coup d'une expulsion . Une situation critique sur laquelle a décidé de surfer une start - up .

Le " Uber de l ' expulsion " : l ' hallucinante offre d ' emploi postée par une start - up américaine . RSA, allocations logement… sans ces prestations NDDL:opération d' expulsion , trois mois après l'abandon du projet. Attaques en Syrie: localisation. Le "Marathon des Sables" s'élance dans le désert marocain.

Le © AntonioGuillem / Getty Images Le "Uber de l'expulsion" : l'hallucinante offre d'emploi postée par une start-up américaine

Une nouvelle start-up recherche des collaborateurs pour aider les propriétaires à faire expulser les occupants de leurs maisons.

Dans un contexte de crise économique, causée par la pandémie, des millions d'Américains rencontrent de grosses difficultés à régler leur loyer en temps et en heure. Nombre d'entre eux serait sous le coup d'une expulsion. Une situation critique sur laquelle a décidé de surfer une start-up. La société, appelée Civvl, recrute des collaborateurs afin de former des équipes d'expulsion, rapporte Business Insider. Elle promet de l'argent rapide et facile grâce au Covid-19.

Conflit entre un squatteur et un propriétaire : que dit le droit ?

  Conflit entre un squatteur et un propriétaire : que dit le droit ? VIDEO. Une proposition de loi envisage une meilleure protection du propriétaire, ce qui est aussi la position de la Cour de cassation. Éclairage.Ce n'est pas d'un coup de baguette magique et en arguant de son droit de propriété que l'on peut, en droit français, déloger des squatteurs manu militari. La procédure ressemble à une course d'obstacles souvent incompatible avec la patience et l'âge des propriétaires.

Les offres d ' emploi et de stage, Les offres de formation des cabinets et Grandes écoles, BTS, Master, Licence, Job, Recrutement, Côte d'Ivoire Recrutement (URGENT) DIRECTEUR DES ETUDES (LICENCE, MASTER) Le Directeur des Études se charge principalement de la scolarité et de tout ce

Uber , la start up américaine spécialisée dans le développement des applications mobiles de mise en contact de clients avec divers services de transport de personnes, va recruter au Maroc. Uber en a fait l’annonce sur son site internet.

Sur le site de Civvl, on peut y voir des photos de maisons en cours de nettoyage par des déménageurs ainsi que des offres d'emploi. "Trop de gens ont arrêté de payer leur loyer et leurs hypothèques en pensant qu'ils ne seraient pas expulsés. (...) Beaucoup de saisies et de propriétés à sécuriser et à nettoyer après une expulsion", détaille l'entreprise sur son site et dans ses annonces diffusées partout dans le pays. Une application est également téléchargeable pour les propriétaires qui souhaitent s'offrir leurs services.

>> A lire aussi - Etats-Unis : envolée des loyers impayés, risque d’expulsions massives !

Selon une enquête d'Apartment List, une plateforme de location en ligne, relayée par Business Insider, sur la première semaine de septembre, 29% des Américains n'étaient pas en mesure de payer l'intégralité de leur loyer ou de leur hypothèque. L'agence de santé américaine (CDC) a ordonné un moratoire sur les expulsions en pleine crise du Covid-19 - rendant illégal pour les propriétaires de forcer les locataires qui n'ont pas les moyens de payer un loyer pendant la pandémie à partir - mais de nombreux propriétaires continuent néanmoins de poursuivre les expulsions.

Covid-19 : une quarantaine de cas confirmés à SciencesPo Paris, l'école ferme son campus

  Covid-19 : une quarantaine de cas confirmés à SciencesPo Paris, l'école ferme son campus SciencesPo annonce la fermeture de ses bâtiments parisiens pour 14 jours à compter de ce lundi 21 septembre. La continuité pédagogique est assurée grâce à des cours en ligne. © Fournis par Franceinfo Une quarantaine de cas de contamination au Covid-19 sont confirmés à SciencesPo Paris, a appris franceinfo vendredi 18 septembre auprès de la direction de l'école. L'Institut d'études politiques avait annoncé sur son site plus tôt dans la journée la fermeture de ses bâtiments parisiens pour 14 jours à compter de ce lundi 21 septembre en raison "d’un nombre significatif de cas positifs au Covid-19".

Le fondateur d' Uber , Travis Kalanick, lors d'un show en Inde en janvier 2016. L'entreprise vient de publier Ce n'est pas le slogan de la nouvelle série américaine à la mode, mais la chronique des Cependant, en coulisses, des tensions agitent la start - up . "C'est une entreprise qui marche encore

Ce retournement de situation remet en cause le modèle de la start - up américaine . Il y a toujours du sens à vouloir devenir une « start - up nation». En trois ans, la communication autour de la Les réussites françaises sont le fait d'entrepreneurs patients, qui n'ont pas cherché à être le Uber et le

>> A lire aussi - "Aux Etats-Unis, les bons chiffres de l’emploi sont en trompe-l’oeil !"

Sollicitée par Business Insider, la start-up se défend d'être un "Uber de l'expulsion" comme avancé par Vice. "Civvl est juste un outil pour les propriétaires qui souhaitent de l'aide pour nettoyer leurs propriétés déjà vacantes. Rien de plus. Rien de moins", a réagi la société.

Les propriétaires américains intentent un procès pour l'interdiction d'expulsion du COVID-19 alors que les locataires luttent .
© Les défenseurs du logement craignent que le renversement de ces interdictions ne fasse grimper le sans-abrisme, forçant les gens ...

usr: 3
C'est intéressant!