•   
  •   

Monde Cour suprême: Trump annoncera son choix samedi depuis la Maison Blanche

19:30  22 septembre  2020
19:30  22 septembre  2020 Source:   20minutes.fr

Baptême du prince Charles : les 40 photos officielles de la Cour grand-ducale

  Baptême du prince Charles : les 40 photos officielles de la Cour grand-ducale Le prince Charles de Luxembourg, fils du prince héritier Guillaume et de la princesse Stéphanie, a été baptisé ce samedi à l’abbaye de Clervaux. Retour en photos et en vidéo sur la cérémonie. 1/40 DIAPOSITIVES © Cour grand-ducale / Sophie Margue Le prince Charles de Luxembourg avec ses parents le grand-duc héritier Guillaume et la grande-duchesse héritière Stéphanie à l'abbaye de Clervaux, le 19 septembre 2020 Le prince Charles de Luxembourg avec ses parents le grand-duc héritier Guillaume et la grande-duchesse héritière Stéphanie à l'abbaye de Clervaux, le 19 septembre 2020 2/40 DIAPOSI

Une nouvelle nomination à la Cour suprême par Donald Trump , si elle était approuvée par le Sénat, serait l'occasion de porter sa majorité conservatrice à six juges contre trois pour des années voire des décennies, les juges de l'institution étant nommés à vie.

La Cour suprême américaine devrait connaître dans la semaine son nouveau juge pour prendre la suite de Ruth Bader Ginsburg. « Je l’annoncerai vendredi ou samedi et le travail commencera. Mais espérons que cela ne demande pas trop de travail », a annoncé Donald Trump dans un entretien à la

Les démocrates sont quant à eux vent debout et veulent que la nouvelle juge soit nommée après l’élection présidentielle prévue en novembre

Le président américain Donald Trump nommera ce samedi une nouvelle juge à la Cour suprême © Evan Vucci/AP/SIPA Le président américain Donald Trump nommera ce samedi une nouvelle juge à la Cour suprême ETATS-UNIS - Les démocrates sont quant à eux vent debout et veulent que la nouvelle juge soit nommée après l’élection présidentielle prévue en novembre

Le président américain Donald Trump a indiqué mardi qu’il annoncerait samedi, depuis la Maison Blanche, le nom d’une nouvelle juge pour succéder à Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême.

La police de Buffalo n'est plus obligée de porter des noms sur ses uniformes

 La police de Buffalo n'est plus obligée de porter des noms sur ses uniformes "Ce que nous avons vu, c'est que certains de ces incidents de doxing se produisent chez des personnes qui ne sont pas dans cette ville, ne sont pas dans ce comté, ne sont pas dans cette région, mais des gens dans différentes régions du pays, peut-être au niveau international, qui voient un nom sur un uniforme. Et puis vont travailler sur l'ordinateur », a déclaré Brown, ajoutant que la décision avait pris effet la semaine dernière.

La Cour suprême est appelée aux États-Unis à trancher sur des dossiers idéologiquement très sensibles. Ses juges sont nommés à vie par le président. Parmi eux figuraient Don Willett, un Texan siégeant à la Cour suprême de cet État républicain et se présentant sur son compte Twitter comme

"Je pense que cela va aller très vite", a déclaré Donald Trump depuis les jardins de la Maison Blanche , évoquant une Selon la Constitution des États-Unis, le président nomme à vie les sages de la Cour suprême – composée de neuf membres – mais sa décision doit tout de même obtenir le feu

Donald Trump a indiqué lundi soir qu’il envisageait cinq magistrates présélectionnées en vue de remplacer Ruth Bader Ginsburg, la doyenne progressiste et féministe de la Cour décédée vendredi à 87 ans des suites d’un cancer.

Des juges nommés à vie

Parmi les favorites figurent, en tête, Amy Coney Barrett, une catholique de 48 ans, ainsi qu’une magistrate d’origine cubaine née en Floride, Barbara Lagoa, 52 ans, a un profil typique de Miami : née en Floride de parents ayant fui le régime communiste de Fidel Castro, elle a grandi dans une famille bilingue et conservatrice. A 52 ans, cela pourrait l’aider à entrer à la Cour suprême des Etats-Unis. Cette dernière est « excellente, elle est Hispanique, c’est une femme formidable », a-t-il déclaré sur Fox News. « Nous aimons la Floride », a-t-il ajouté à propos de cet Etat qui devrait jouer un rôle-clé dans le résultat de la présidentielle.

AOC qualifie Trump de «suprémaciste blanc» après les commentaires du débat sur les Proud Boys. La représentante

 AOC qualifie Trump de «suprémaciste blanc» après les commentaires du débat sur les Proud Boys. La représentante Alexandria Ocasio-Cortez (D-NY) a qualifié le président Donald Trump de «suprémaciste blanc» à la suite de ses commentaires sur les Proud Boys lors du débat électoral de mardi. © Tom Williams / Pool / Getty Images Rep.Alexandria Ocasio-Cortez (D-NY) s'exprimant lors d'une audition du comité de surveillance et de réforme de la Chambre le 24 août 2020. Elle a critiqué le président Donald Trump à propos de ses commentaires à Proud Boys lors du débat électoral.

Donald Trump s'apprête à révéler quel magistrat conservateur il entend nommer au neuvième siège vacant de la Cour suprême des États-Unis, un choix lourd de Celle-ci interviendra «à 20h00 mardi en direct de la Maison - Blanche », a tweeté le nouveau président, suspecté de chercher une diversion

Le locataire de la Maison Blanche a ensuite précisé vouloir attendre, avant de lancer le très politisé Candidat à sa succession, Donald Trump a fait savoir au cours du week-end qu'il comptait nommer Cependant, la nomination d'un nouveau juge à la Cour suprême des Etats-Unis ne sera pas simple

« J’annoncerai ma candidate pour la Cour suprême samedi, à la Maison Blanche ! L’heure exacte reste à déterminer », a tweeté le milliardaire républicain.

​C’est le Sénat américain qui doit confirmer, à la majorité simple, les juges à la Cour suprême nommés à vie par le président.

Les démocrates vent debout

Les démocrates sont vent debout, arguant qu’il faudrait attendre l’élection du 3 novembre qui opposera Donald Trump à Joe Biden avant tout vote et, en cas de victoire de l’ancien vice-président de Barack Obama, attendre même sa prise de fonctions en janvier 2021.

Mais le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a indiqué dès vendredi soir qu’il comptait organiser un vote pour remplacer « RBG ». Il a réitéré lundi que le Sénat voterait « cette année », sans préciser de calendrier. Il dispose d’une majorité de 53 sièges contre 47.

Trump annoncera samedi à 21h00 GMT son choix pour la Cour suprême

  Trump annoncera samedi à 21h00 GMT son choix pour la Cour suprême Trump annoncera samedi à 21h00 GMT son choix pour la Cour suprême © Reuters/TOM BRENNER TRUMP ANNONCERA SAMEDI À 21H00 GMT SON CHOIX POUR LA COUR SUPRÊME WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump annoncera samedi à 21h00 GMT le nom de la personnalité qu'il entend proposer pour intégrer la Cour suprême des Etats-Unis. Un siège est vacant au sein de la plus haute instance juridique américaine depuis la mort, vendredi dernier, de Ruth Ginsburg, figure de proue du camp progressiste. Un hommage lui est rendu ce vendredi et il se poursuivra jusqu'à samedi.

Blanche , Donald Trump a signé 23 décrets présidentiels, promulgué cinq lois, nommé un juge à la Cour Suprême et envoyé 168 tweets. Dernière affaire, la démission de son conseiller à la Sécurité Intérieure. Les derniers voeux de Noël des Obama à la Maison Blanche - Продолжительность: 1

Le chef de la Maison - Blanche compte décaler son rendez-vous prévu jeudi matin avec Rod Rosenstein, le numéro deux du département de la justice, afin de «ne pas interférer» avec la séance télévisée au États-Unis: le candidat de Trump à la Cour suprême visé par de nouvelles accusations.

Les républicains cimentent leur majorité

Deux sénatrices républicaines modérées ont estimé que le Sénat ne devrait pas se prononcer avant la présidentielle. Mais mardi, un grand critique de Donald Trump, Mitt Romney​, a lui indiqué qu’il ne s’y opposait pas, consolidant ainsi la majorité du parti pour procéder à ce vote controversé.

Grand critique de Donald Trump, l’opinion de Mitt Romney était très attendue après que deux républicaines modérées ont estimé que la chambre haute du Congrès ne devait pas voter avant le scrutin. Si un vote sur la future candidate « arrive dans l’hémicycle du Sénat, je compte voter sur la base de ses qualifications », a écrit l’ex-candidat à la présidentielle.

Si aucun autre sénateur du parti conservateur ne s’y oppose, cela donnerait assez de voix aux républicains pour procéder à un vote. Même s’ils arrivaient à une égalité 50-50, ils pourraient disposer d’assez de voix, grâce à l’intervention du vice-président Mike Pence qui peut départager en cas d’égalité.

Cour suprême américaine. Trump promet un nom rapidement, probablement une femme .
Donald Trump a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche qu’il proposerait rapidement un nom, celui d’une femme, pour remplacer la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg. Évoquant une annonce dès « la semaine prochaine ».Donald Trump a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche qu’il proposerait rapidement un nom, celui d’une femme, pour remplacer la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, icône de la gauche américaine décédée vendredi.

usr: 0
C'est intéressant!