•   
  •   

Monde Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah

21:35  22 septembre  2020
21:35  22 septembre  2020 Source:   nouvelobs.com

Liban: Adib ne veut pas dévier de sa mission, le Hezbollah accuse les Etats-Unis

  Liban: Adib ne veut pas dévier de sa mission, le Hezbollah accuse les Etats-Unis Liban: Adib ne veut pas dévier de sa mission, le Hezbollah accuse les Etats-Unis © Reuters/MOHAMED AZAKIR LIBAN: ADIB NE VEUT PAS DÉVIER DE SA MISSION, LE H BEYROUTH (Reuters) - Mustapha Adib, Premier ministre-désigné du Liban, n'entend pas dévier de son objectif de former un "gouvernement de mission" en dépit des blocages que le Hezbollah a imputés jeudi à l'administration américaine.

Une puissante explosion a secoué mardi 22 septembre un bâtiment du mouvement chiite armé Hezbollah aux abords d'un village du sud du Liban Un habitant du village d'Aïn Qana a évoqué une maison faisant office de «centre du Hezbollah », précisant que des membres du mouvement chiite

Au Liban , une puissante explosion s'est produite dans la banlieue Sud de Beyrouth, fief du euronews, la chaîne d'informations la plus regardée en Europe.

  Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah © Copyright 2020, L'Obs

Une puissante explosion a secoué mardi après-midi un bâtiment du mouvement chiite armé Hezbollah situé dans le village de Aïn Qana, au Liban-Sud, provoquant d’épaisses volutes de fumée noire, ont indiqué à l’AFP des sources concordantes.

D’après la directrice du centre de recherches Carnegie à Beyrouth, Maha Yahya, la déflagration a été entendue jusqu’à la ville de Saïda, située à plusieurs kilomètres de cette bourgade.

Washington accuse le Hezbollah d’avoir stocké du nitrate d’ammonium en Europe

  Washington accuse le Hezbollah d’avoir stocké du nitrate d’ammonium en Europe Les États-Unis ont accusé vendredi le Hezbollah d’avoir introduit et stocké des produits chimiques, tels que du nitrate d’ammonium, dans plusieurs pays d’Europe dont la France, le Royaume-Uni, la Grèce, et l’Italie. Les États-Unis ont accusé vendredi le Hezbollah d’avoir multiplié les « caches de nitrate d’ammonium » dans plusieurs pays européens, semblant suggérer un possible lien entre le mouvement chiite libanais et la récente explosion meurtrière au port de Beyrouth, provoquée par cette substance.

LIBAN - Deux explosions dans un fief du Hezbollah dans la banlieue sud de Beyrouth. #URGENT Puissante explosion à Beyrouth dans un quartier très fréquenté - LIBAN - Продолжительность: 0:39 FRANCE 24 11 178 просмотров.

L' explosion d'un dépôt d'armes, mercredi, a fait au moins neuf morts et sept blessés dans la région de la Au moins quatre ouvriers syriens, dont trois qui cultivaient la terre derrière le bâtiment où Selon des habitants, une puissante explosion s'est produite dans un immeuble en cours de construction

Cache d’armes du Hezbollah ?

Selon les premiers éléments relayés par plusieurs agences de presse et journalistes, la déflagration a eu lieu dans un bâtiment qui appartient au Hezbollah où « se trouvaient des munitions ». Une source au sein des services de sécurité, citée par l’agence Reuters, a affirmé qu’« une cache d’armes appartenant au Hezbollah a été détruite par l’explosion à la suite d’une erreur de manipulation ».

Au Liban, le Hezbollah est un véritable Etat dans l’Etat

De son côté, une source proche du parti pro-iranien a évoqué un « accident » et indiqué à l’AFP qu’il s’agissait bien « d’un site du Hezbollah » mais « pas d’un entrepôt » d’armes du parti. Des membres du Hezbollah ont installé un cordon de sécurité autour du site touché.

Explosion d'un dépôt d'armes du Hezbollah dans le sud du Liban

  Explosion d'un dépôt d'armes du Hezbollah dans le sud du Liban Explosion d'un dépôt d'armes du Hezbollah dans le sud du Liban © Reuters/STRINGER EXPLOSION D'UN DÉPÔT D'ARMES DU BEYROUTH (Reuters) - Une cache d'armes appartenant au Hezbollah a été détruite par une explosion à la suite d'une erreur de manipulation mardi dans un village du sud du Liban, a-t-on appris auprès d'une source au sein des services de sécurité. Des membres de la milice chiite libanaise ont installé un cordon de sécurité autour du site touché, dans le village d'Ain Qana, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Beyrouth.

Une explosion a eu lieu dans le sud du Liban , accompagnée d'épaisses fumées noires s'élevant dans le ciel. L'événement aurait occasionné des blessés selon l'agence Reuters. Ainsi que le rapporte Reuters, des panaches de fumée noire se sont élevés d'un incendie ce 22 septembre dans le village

Attentat contre un relais du Hezbollah dans la vallée de la Bekaa au Liban . Une voiture pigée a euronews, la chaîne d'informations la plus regardée en

Plusieurs blessés

La déflagration a fait plusieurs blessés, ont précisé plusieurs sources au sein des services de sécurité, sans pouvoir fournir un bilan précis. L’explosion a endommagé une vingtaine d’habitations d’un quartier résidentiel, selon Mountasser Abdallah, correspondant du journal « L’Orient-Le Jour ».

Mountasser Abdallah a également indiqué que l’explosion s’est produite dans un bâtiment appartenant à un membre du Hezbollah. Il ignore pour le moment si la maison était habitée. Le journaliste Salem Zahran, lui, a affirmé sur son compte Twitter que l’explosion serait due à un incendie dans un entrepôt réservé au stockage d’anciennes munitions.

Liban: puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah dans le Sud

  Liban: puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah dans le Sud Une puissante explosion a secoué mardi un bâtiment du Hezbollah aux abords d'un village du Sud du Liban, provoquant d'épaisses volutes de fuméeUn habitant du village d'Aïn Qana a évoqué une maison faisant office de "centre du Hezbollah", précisant que des membres du mouvement chiite armé avaient bouclé le secteur.

Le Hezbollah apporte une aide militaire massive à Bachar Al-Assad, et les jeunes chiites du Liban ont payé un lourd tribut au conflit voisin. Le partage du pouvoir, dans un pays au système confessionnel hérité du mandat français (1920-1946), a toujours nourri les crises existentielles.

L’ explosion , puissante et ressentie à travers la capitale libanaise, s’est produite dans une des Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité L’entité sioniste veut plonger le Liban dans une guerre civile qui opposera les différents mouvements.

Des affrontements ces derniers mois

Selon l’Agence nationale d’Information (Ani, officielle), depuis la matinée et jusqu’au moment de l’explosion, d’intenses survols israéliens, à l’aide d’avions de guerre et d’espionnage, ont été enregistrés dans les régions de l’Iklim al-Toufah et Nabatiyé. Ni le Hezbollah ni Israël, ennemi juré du mouvement chiite, n’ont commenté l’explosion.

« Le Liban ne sera plus jamais le même » : reportage au cœur d’une révolution à haut risque

Dans le sud du Liban, bastion du Hezbollah, des affrontements limités ont opposé ces derniers mois le mouvement chiite au voisin israélien à la frontière.

Poids lourd de la vie politique, représenté au gouvernement et au Parlement libanais, le Hezbollah est militairement engagé aux côtés du régime de Bachar al-Assad dans le conflit en Syrie, où il est régulièrement la cible de frappes israéliennes.


Vidéo: Après l'explosion dans le port de Beyrouth, l'armée libanaise recense plus de 85.000 locaux endommagés (Le Figaro)

Le Liban s’enfonce un peu plus dans la crise politique

  Le Liban s’enfonce un peu plus dans la crise politique Les partis politiques libanais s’étaient engagés début septembre auprès d’Emmanuel Macron à former un cabinet composé de ministres « compétents » et « indépendants » dans un délai de deux semaines. Le président français doit tenir en soirée à Paris une conférence de presse.Ce renoncement semble marquer l’échec de l’initiative lancée après la tragique explosion du 4 août au port de Beyrouth, par le président français Emmanuel Macron qui doit tenir en soirée à Paris une conférence de presse au sujet du Liban, pays en proie à la crise économique, sociale et politique la plus grave de son histoire.

La télévision du Hezbollah , Al-Manar, a montré un énorme incendie, plusieurs voitures et bâtiments en feu, et des pompiers aidant des habitants bloqués à descendre de leur appartement, après la très puissante explosion . La chaîne a également montré une foule paniquée et en colère attroupée près

Au Liban , des partisans du Hezbollah sont descendus dans la rue pour se démarquer du mouvement populaire de contestation. La police a dû intervenir pour

Le Liban et Israël annoncent des pourparlers sur les frontières disputées .
Le Liban annonce des pourparlers à venir avec Israël sur les frontières disputées "En ce qui concerne la question des frontières maritimes, des réunions se tiendront de manière continue au siège des Nations Unies à Naqoura, sous la bannière des Nations Unies" a indiqué le président du Parlement libanais, Nabih Berri, Berri, lors d'une conférence de presse.

usr: 1
C'est intéressant!