•   
  •   

Monde Liban: puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah dans le Sud

23:35  22 septembre  2020
23:35  22 septembre  2020 Source:   lepoint.fr

Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah

  Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah L’explosion a fait plusieurs blessés dans le village de Aïn Qana, au sud du Liban.D’après la directrice du centre de recherches Carnegie à Beyrouth, Maha Yahya, la déflagration a été entendue jusqu’à la ville de Saïda, située à plusieurs kilomètres de cette bourgade.

  Liban: puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah dans le Sud © Fournis par Le Point

Une puissante explosion a secoué mardi un bâtiment du Hezbollah aux abords d'un village du Sud du Liban, provoquant d'épaisses volutes de fumée noire, ont indiqué à l'AFP des sources concordantes.

Un habitant du village d'Aïn Qana a évoqué une maison faisant office de "centre du Hezbollah", précisant que des membres du mouvement chiite armé avaient bouclé le secteur.

"Tout le village a été secoué", a-t-il dit, rapportant des dommages matériels dans le périmètre de l'explosion.

Le Liban s’enfonce un peu plus dans la crise politique

  Le Liban s’enfonce un peu plus dans la crise politique Les partis politiques libanais s’étaient engagés début septembre auprès d’Emmanuel Macron à former un cabinet composé de ministres « compétents » et « indépendants » dans un délai de deux semaines. Le président français doit tenir en soirée à Paris une conférence de presse.Ce renoncement semble marquer l’échec de l’initiative lancée après la tragique explosion du 4 août au port de Beyrouth, par le président français Emmanuel Macron qui doit tenir en soirée à Paris une conférence de presse au sujet du Liban, pays en proie à la crise économique, sociale et politique la plus grave de son histoire.

Un photographe de l'AFP a constaté qu'un cordon sécuritaire avait été érigé par des membres du Hezbollah.

Selon les "informations préliminaires" de source militaire, il s'agit d'un "site du Hezbollah" où "se trouvaient des munitions".

L'armée a indiqué dans un communiqué avoir dépêché des forces sur les lieux de la déflagration et "amorcé une enquête sur les causes de l'explosion".

Une source proche du parti pro-iranien a évoqué un "accident" et indiqué à l'AFP qu'il s'agissait bien "d'un site du Hezbollah" mais "pas d'un entrepôt" d'armes du parti.

Des médias locaux relatant une version "non officielle du Hezbollah" ont évoqué la présence sur le site de mines et obus datant de la guerre entre Israël et le Hezbollah en 2006, récupérés par des ONG dans les champs voisins en vue de les neutraliser.

L'explosion du Liban «détruit le dépôt d'armes du Hezbollah»

 L'explosion du Liban «détruit le dépôt d'armes du Hezbollah» © Reuters Des ambulances se sont précipitées sur les lieux au milieu de rapports non confirmés faisant état de plusieurs blessés Une grande explosion dans le sud du Liban a détruit ce que les sources de sécurité ont qualifié de dépôt d'armes du Hezbollah. L'explosion a envoyé un énorme panache de fumée noire dans l'air au-dessus du village d'Ain Qana, qui est un bastion du mouvement islamiste chiite militant.

Selon l'Agence nationale d'information (ANI), l'explosion, dont les "causes (sont) inconnues, a coïncidé avec le survol de l'aviation ennemie, qui depuis ce matin n'a pas quitté le ciel" de la région où se trouve Aïn Qana, en allusion à Israël.

Le Hezbollah n'a pas encore officiellement commenté l'incident tandis qu'un porte-parole de l'armée israélienne a affirmé à l'AFP "ne pas commenter les informations de médias étrangers".

Dans le sud du Liban, bastion du Hezbollah, des affrontements limités ont opposé ces derniers mois le mouvement chiite au voisin israélien à la frontière.

Poids lourd de la vie politique, représenté au gouvernement et au Parlement libanais, le Hezbollah est militairement engagé aux côtés du régime de Bachar al-Assad dans le conflit en Syrie, où il est régulièrement la cible de frappes israéliennes.

22/09/2020 18:59:01 -          Aïn Qana (Liban) (AFP) -          © 2020 AFP

Netanyahu accuse le Hezbollah de détenir un stock d'armes près de l'aéroport de Beyrouth .
Netanyahu accuse le Hezbollah de détenir un stock d'armes près de l'aéroport de BeyrouthNATIONS UNIES (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé mardi le Hezbollah libanais de stocker des armes à proximité de l'aéroport international de Beyrouth, où le chef du mouvement chiite l'a aussitôt accusé de mensonge.

usr: 0
C'est intéressant!