•   
  •   

Monde Press accusé d'avoir tenté de "déstabiliser" l'Algérie

15:45  21 septembre  2020
15:45  21 septembre  2020 Source:   aljazeera.com

PHOTOS - Letizia d'Espagne : pas de répit pour la reine malgré le confinement

  PHOTOS - Letizia d'Espagne : pas de répit pour la reine malgré le confinement Letizia d'Espagne a fait une rentrée remarquée ce lundi 14 septembre. Alors que ses filles Leonor et Sofia ont été placées en quarantaine après un cas de Covid-19 dans leur école, la reine a continué à honorer malgré tout ses engagements. Letizia d'Espagne signe une rentrée réussite ce lundi 14 septembre. L'épouse de Felipe VI a assisté au retour à l'école des élèves du lycée "EGA" à San Adrian. Pour l'occasion, la reine n'a une nouvelle fois pas manqué de style. Toute bronzée, les cheveux attachés en queue de cheval, Letizia d'Espagne avait opté pour un top gris Prince de Galles cintré, avec un pantalon noir sept huitième.

Le chien de garde de

"Les États ne nous attaquent pas de front mais confient la tâche aux organisations non gouvernementales", a déclaré le président, qui a critiqué RSF, basé en France.

Drareni, rédacteur en chef du site d'information Casbah Tribune et correspondant de TV5 Monde francophone ainsi que RSF, a été condamné le 15 septembre à deux ans de prison.

L'homme de 40 ans a été condamné pour sa couverture du mouvement de protestation de masse qui a renversé le président algérien de longue date Abdelaziz Bouteflika l'année dernière.

Il a été reconnu coupable d '«incitation à un rassemblement non armé» et de «mise en danger de l'unité nationale», une décision qui a suscité la condamnation au pays et à l'étranger.

Affaire Drareni : le président algérien accuse RSF de vouloir « déstabiliser » le pays

  Affaire Drareni : le président algérien accuse RSF de vouloir « déstabiliser » le pays Abdelmadjid Tebboune montre du doigt l’ONG dans l’affaire Drareni. Pour lui, RSF cherche à « saper la stabilité » du pays. Le président algérien a accusé Reporters sans frontières (RSF), qui a lancé une campagne internationale de solidarité en faveur de son correspondant emprisonné Khaled Drareni, de vouloir « déstabiliser » l’Algérie.L’Algérie est « ciblée » par des ONG qui tentent de « saper la stabilité du pays », a déclaré Abdelmadjid Tebboune, dimanche soir, lors d’une rencontre avec deux représentants de la presse écrite algérienne.

Tebboune a insisté sur le fait que "personne n'est incarcéré (en Algérie) pour un article qu'il a écrit".

"Nous interdisons les insultes et les attaques sur des questions liées à la sécurité de l'Etat", a déclaré le successeur de Bouteflika, sans donner plus de détails.

Tebboune a déclaré que Drareni, dont il a évité d'utiliser le nom lors de la rencontre, avait été condamné pour son "implication dans une affaire qui n'a rien à voir avec la presse".

Le journaliste, selon le ministre de la Communication Ammar Belhimer, travaillait sans carte de presse professionnelle et aurait été à la solde d '«ambassades étrangères».

Après le verdict, le chef de RSF, Christophe Deloire, a déclaré: "Nous sommes scandalisés par l'obstination aveugle des juges algériens qui viennent de condamner (Drareni).

" La détention de Khaled prouve que le régime s'enferme dans une logique de répression absurde, injuste et violente », a-t-il tweeté.

L'Algérie est classée 146e sur 180 pays au Classement mondial de la liberté de la presse de RSF 2020.

amb-agr / on / hc / sw

Le président de transition du Mali investi, sanctions ouest-africaines maintenues .
Un ancien officier, Bah Ndaw, a prêté serment vendredi à Bamako comme président de transition au Mali en promettant le retour d'un gouvernement civil sous 18 mois, mais les pays ouest-africains ont décidé de maintenir leurs sanctions jusqu'à la nomination d'un Premier ministre civil. Lors d'un sommet sur la crise malienne la semaine passée, la Cédéao avait réclamé la nomination immédiate de civils comme président et Premier ministre de transition."Nous sommes optimistes sur le fait que cet événement marquera le début du retour à la normalité au Mali", avait indiqué M. Jonathan jeudi soir sur son compte officiel twitter.

usr: 3
C'est intéressant!