•   
  •   

Monde Trump annoncera samedi à 21h00 GMT son choix pour la Cour suprême

23:30  23 septembre  2020
23:30  23 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

Donald Trump fonce sur la Cour suprême

  Donald Trump fonce sur la Cour suprême Donald Trump a tout à gagner en désignant d’ici au 3 novembre celui ou celle qui remplacera Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême. Donald Trump savait exactement ce qu’il faisait lorsqu’il a rendu publique, le 9 septembre, une liste de 20 candidats possibles pour une nomination à la Cour suprême. À 87 ans, Ruth Bader Ginsburg, elle, pensait se remettre de son cinquième cancer et indiquait suivre un entraînement physique pour tenir au moins jusqu’au 3 novembre, date de la présidentielle, et si possible jusqu’au 20 janvier, date de l’investiture du prochain président.

USA-COUR-SUPREME-TRUMP:Trump annoncera samedi à 21h00 GMT son choix pour la Cour suprême

TRUMP ANNONCERA SAMEDI À 21H00 GMT SON CHOIX POUR LA COUR SUPRÊME © Reuters/TOM BRENNER TRUMP ANNONCERA SAMEDI À 21H00 GMT SON CHOIX POUR LA COUR SUPRÊME

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump annoncera samedi à 21h00 GMT le nom de la personnalité qu'il entend proposer pour intégrer la Cour suprême des Etats-Unis.

Un siège est vacant au sein de la plus haute instance juridique américaine depuis la mort, vendredi dernier, de Ruth Ginsburg, figure de proue du camp progressiste.

USA: Biden critique le projet de Trump de nommer un candidat à la Cour suprême

  USA: Biden critique le projet de Trump de nommer un candidat à la Cour suprême USA: Biden critique le projet de Trump de nommer un candidat à la Cour suprême © Reuters/MARK MAKELA USA: BIDEN CRITIQUE LE PROJET DE TRUMP DE NOMMER UN CANDIDAT À LA COUR SUPRÊME PHILADELPHIE/WASHINGTON (Reuters) - Le candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis Joe Biden a exhorté dimanche les républicains du Sénat à ne pas voter pour un candidat nommé à la Cour suprême à l'approche de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Un hommage lui est rendu ce vendredi et il se poursuivra jusqu'à samedi.

Son décès a ouvert une bataille pour sa succession qui chamboule la campagne électorale et pourrait changer en profondeur le visage de la société américaine.

Donald Trump a donné samedi les noms de deux femmes - Amy Coney Barrett et Barbara Lagoa - qu'il considère comme des choix possibles et qu'il avait déjà nommées comme juges dans des cours d'appel fédérales.

Une nouvelle nomination à la Cour suprême par Donald Trump, si elle était approuvée par le Sénat, serait l'occasion de porter la majorité conservatrice à six juges contre trois pour des années voire des décennies, les membres de l'institution étant nommés à vie.

(Rédaction de Washington, version française Nicolas Delame)

Cour suprême: soutenu par les républicains, Trump désignera sa candidate samedi

  Cour suprême: soutenu par les républicains, Trump désignera sa candidate samedi Malgré l'indignation des démocrates, Donald Trump présentera dès samedi une candidate pour succéder à la progressiste Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême, fort d'une majorité consolidée au Sénat pour voter sur sa confirmation sans attendre l'issue de la présidentielle américaine. Les démocrates sont vent debout, arguant qu'il faudrait attendre l'élection du 3 novembre, qui opposera Donald Trump à Joe Biden, avant tout vote. Voire même, en cas de victoire de l'ancien vice-président de Barack Obama, attendre sa prise de fonctions en janvier 2021.


Vidéo: Donald Trump promet de nommer "sans délai" une femme à la Cour suprême (France 24)

AOC qualifie Trump de «suprémaciste blanc» après les commentaires du débat sur les Proud Boys. La représentante .
Alexandria Ocasio-Cortez (D-NY) a qualifié le président Donald Trump de «suprémaciste blanc» à la suite de ses commentaires sur les Proud Boys lors du débat électoral de mardi. © Tom Williams / Pool / Getty Images Rep.Alexandria Ocasio-Cortez (D-NY) s'exprimant lors d'une audition du comité de surveillance et de réforme de la Chambre le 24 août 2020. Elle a critiqué le président Donald Trump à propos de ses commentaires à Proud Boys lors du débat électoral.

usr: 1
C'est intéressant!