•   
  •   

Monde L'espoir de sauver d'autres "dauphins-pilotes" s'amenuise en baie de Tasmanie

10:35  24 septembre  2020
10:35  24 septembre  2020 Source:   msn.com

Course contre la montre en Tasmanie pour sauver près de 200 cétacés coincés dans une baie

  Course contre la montre en Tasmanie pour sauver près de 200 cétacés coincés dans une baie Près de 270 dauphins-pilotes se sont échoués dans une baie de Tasmanie, dans le sud de l'Australie. Le temps presse pour venir en aide aux cétacés survivants. Une soixantaine de sauveteurs australiens ont été mobilisés pour les remettre à la mer. Environ 90 globicéphales sont morts et 180 autres de ces cétacés sont toujours coincés dans une baie reculée de Tasmanie, dans le sud de l'Australie. Les autorités du pays ont lancé, mardi 22 septembre, une opération de sauvetage particulièrement difficile pour leur venir en aide.

Des centaines de « dauphins - pilotes » se sont échoués en Australie, sur les côtes de Tasmanie , et 380 C’est aussi le cas de dizaines d ’ autres sur le site principal qui, malgré les efforts déployés, n’ont pas ► À lire aussi : Australie: la bataille pour sauver près de 200 dauphins échoués dans une baie .

Un autre groupe de près de 200 mammifères marins a été découvert, déjà morts, mercredi matin lors d'un vol de reconnaissance aérienne. Il s'agit du plus grand échouage de cétacés enregistré en Tasmanie et certainement le plus important de l'histoire du pays. Une soixantaine de personnes

Photo fournie le 23 septembre 2020 par la police de Tasmanie de personnes tentant d'aider des © Handout Photo fournie le 23 septembre 2020 par la police de Tasmanie de personnes tentant d'aider des "dauphins-pilotes" échoués dans la baie de Macquarie Harbour, dans le sud-ouest de l'Australie

Seule une petite dizaine des 470 "dauphins-pilotes" pris au piège dans une baie de Tasmanie, en Australie, peuvent encore être sauvés, ont annoncé jeudi les secouristes qui commencent à se résigner à euthanasier les plus en souffrance.

Échouage de cétacés en Tasmanie : les secours ne peuvent sauver qu’une petite dizaine de dauphins

  Échouage de cétacés en Tasmanie : les secours ne peuvent sauver qu’une petite dizaine de dauphins Seule une petite dizaine des 470 « dauphins-pilotes » pris au piège dans une baie de Tasmanie, en Australie, peuvent encore être sauvés, ont annoncé jeudi les secouristes qui commencent à se résigner à euthanasier les plus en souffrance. Au moins 380 globicéphales ont péri depuis qu’ils ont été découverts, il y a quatre jours, échoués sur des bancs de sable d’une baie située sur la côte ouest de l’île de Tasmanie.Il s’agit de la plus grande hécatombe de cétacés de l’histoire de l’Australie.Environ 70 dauphins-pilotes ont survécu mais le bilan pourrait encore s’alourdir, les chances de survie s’amenuisant au fil des heures.

Près de 500 dauphins - pilotes se sont échoués cette semaine dans une baie de Tasmanie . Une opération de sauvetage d'envergure a été menée, mais au moins 380 d'entre eux sont morts, 50 ont été sauvés , et une trentaine d ' autres seraient toujours en vie. Les causes de ce phénomène n'ont pas

Un autre groupe de près de 200 mammifères marins a été découvert, déjà morts, mercredi matin lors d'un vol de reconnaissance aérienne. Il s'agit du plus grand échouage de cétacés enregistré en Tasmanie et certainement le plus important de l'histoire du pays. Une soixantaine de personnes

Photo fournie le 22 septembre 2020 par la police de Tasmanie de personnes tentant d'aider des © Handout Photo fournie le 22 septembre 2020 par la police de Tasmanie de personnes tentant d'aider des "dauphins-pilotes" échoués dans la baie de Macquarie Harbour, dans le sud-ouest de l'Australie

Au moins 380 globicéphales ont péri depuis qu'ils ont été découverts, il y a quatre jours, échoués sur des bancs de sable d'une baie située sur la côté ouest de l'île de Tasmanie.

Il s'agit de la plus grande hécatombe de cétacés de l'histoire de l'Australie.

Environ 70 "dauphins-pilotes" ont survécu mais le bilan pourrait encore s'alourdir, les chances de survie s'amenuisant au fil des heures.

"Nous avons environ 25 animaux qui, à nos yeux, ont encore la force nécessaire pour être relâchés avec succès", a déclaré Nic Deka, le directeur des Parcs naturels de Tasmanie.

Ces grandes marques sont derrière vos friandises Trader Joe's préférées

 Ces grandes marques sont derrière vos friandises Trader Joe's préférées © Fourni par People LINDSAY PORTER VIA WWF Pink Dolphin Hong Kong connaît une résurgence de rares dauphins roses dans ses eaux - et tout cela à cause du nouveau coronavirus ( COVID-19) pandémie . Pendant des années, les dauphins à bosse de l'Indo-Pacifique, également connus sous le nom de dauphins blancs chinois et de dauphins roses, évitaient le delta de la rivière des Perles en raison des ferries à grande vitesse de la région voyageant entre Hong Kong et Macao.

Les dauphins - pilotes sont entrés dans une baie sauvage de l’ouest de la Tasmanie , Macquarie Harbour, qui s’est refermée sur eux comme un piège Mais cela est favorable aux cétacés et leur permet de tenir plus longtemps, d’autant qu’ils sont partiellement sous l’eau. Pour en sauver le plus

Un autre groupe de près de 200 mammifères marins a été découvert, déjà morts, mercredi matin lors d'un vol de reconnaissance aérienne. Il s'agit du plus grand échouage de cétacés enregistré en Tasmanie et certainement le plus important de l'histoire du pays. Les opérations de sauvetage

Il a expliqué que les sauveteurs, dont la tâche est "physiquement éprouvante", poursuivront leurs opérations de sauvetage jusqu'à la tombée de la nuit.

Une soixantaine de personnes, dont des spécialistes de la protection de l'environnent et des employés de fermes aquacoles voisines, ont passé des heures dans les eaux glacées de Macquarie Harbour, au milieu des cris des cétacés agonisants.

Cartes localisant la baie de Tasmanie au sud de l'Australie où plusieurs centaines de cétacés sont morts échoués, caractéristiques du globicéphale, delphinidé de grande taille, surnommé “dauphin-pilote” © Laurence CHU Cartes localisant la baie de Tasmanie au sud de l'Australie où plusieurs centaines de cétacés sont morts échoués, caractéristiques du globicéphale, delphinidé de grande taille, surnommé “dauphin-pilote”

"C'est émouvant", a témoigné Sam Thalmann, un secouriste.

"Les gens sont dans l'eau jusqu'à la taille ou la poitrine", a-t-il raconté.

"Il y a des animaux qui nagent autour, ils emettent des sons. Nous voyons les liens qu'ils ont entre eux et ceux qui forment un couple".

C'est l'État le plus obèse du pays

 C'est l'État le plus obèse du pays © Fourni par People LINDSAY PORTER VIA WWF Pink Dolphin Hong Kong connaît une résurgence de rares dauphins roses dans ses eaux - et tout cela à cause du nouveau coronavirus (COVID -19) pandémie . Pendant des années, les dauphins à bosse de l'Indo-Pacifique, également connus sous le nom de dauphins blancs chinois et de dauphins roses, évitaient le delta de la rivière des Perles en raison des ferries à grande vitesse de la région voyageant entre Hong Kong et Macao.

Australie: hécatombe de " dauphins - pilotes " coincés dans une baie . Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus

Des centaines de globicéphales coincés dans une baie reculée de Tasmanie sont morts mais les sauveteurs continuaient mercredi de faire leur maximum pour Par ailleurs, quelque 200 autres de ces " dauphins - pilotes " ont été découverts mercredi, coincés un peu plus loin dans Macquarie Harbour.

Les "dauphins-pilotes", qui peuvent faire jusqu'à six mètres de long et peser une tonne, sont connus pour être particulièrement sociables.

Certains d'entre eux ont résisté aux moyens déployés pour les sauver et ont tenté de retourner dans leur famille après avoir été libérés, ce qui les a conduits à s'échouer une seconde fois.

Le niveau de détresse de certains globicéphales est tel que les autorités ont dit envisager d'en abattre au moins quatre afin d'abréger leurs souffrances.

Un dauphin-pilote échoué sur une plage de Macquarie Harbour, le 24 septembre 2020 sur la côte ouest de la Tasmanie © Mell CHUN Un dauphin-pilote échoué sur une plage de Macquarie Harbour, le 24 septembre 2020 sur la côte ouest de la Tasmanie

"Nous étudions en ce moment la possibilité d'euthanasier un petit nombre d'animaux que nous avons tenté de relâcher sans succès", a expliqué Kris Carlyon, biologiste marin au sein du département de l'environnement de Tasmanie.

- Evacuer les carcasses -

"Cela repose uniquement sur des raisons liées au bien-être animal", a-t-il précisé. "C'est toujours quelque chose auquel nous pensons et nous n'y avons recours qu'en cas de nécessité".

Sinistre besogne pour les sauveteurs des "dauphins-pilotes" en Tasmanie

  Sinistre besogne pour les sauveteurs des Après des journées passées à patauger dans des eaux glaciales au milieu des cris de centaines de "dauphins-pilotes" agonisant dans une baie de l'îleAu prix d'un immense effort, 94 des 470 globicéphales échoués dans la baie de Macquarie Harbour, en Tasmanie, ont été sauvés par une centaine de personnes, dont des spécialistes de la protection de l'environnement et des bénévoles qualifiés.

Il s'agit du plus grand échouage de cétacés enregistré en Tasmanie et certainement le plus important de l'histoire de l'Australie. Ce lourd bilan signifie que presque la totalité des 460 " dauphins - pilotes " échoués dans cette vaste baie de la côte ouest, sauvage et peu peuplée, de l'île australienne, ont péri.

Près de 270 dauphins - pilotes se sont échoués dans une baie de Tasmanie , dans le Un groupe de près de 200 " dauphins - pilotes " s 'est échoué sur une plage de Macquarie Harbour, sur la côte Une autre soixantaine sont morts depuis lors. Sauver les globicéphales encore en vie serait un "défi" qui

Les sauveteurs concentraient jeudi leurs efforts sur 20 à 25 cétacés, en partie submergés, en utilisant des bateaux auxquels sont attachés des câbles pour les escorter jusqu'au large.

Les responsables des opérations réfléchissent également à la meilleure manière d'évacuer les carcasses des près de 400 mammifères qui ont péri.

"Nous commençons à élaborer un plan, notre privilégions leur rejet en mer. Nous continuons à prendre l'avis d'experts sur l'endroit exact où elles doivent être laissées", a déclaré M. Deka.

Au moins 380 © Fournis par AFP Au moins 380 "dauphins-pilotes" coincés dans une baie reculée de Tasmanie, île située au sud de l'Australie, sont morts en dépit d'intenses efforts pour tenter de les sauver.

Une fois abandonnés, les carcasses "gonfleront et flotteront" ce qui est susceptible de présenter un danger pour la navigation, de polluer la baie et d'attirer des requins et autres prédateurs.

"La décomposition d'un si grand nombre d'animaux pourrait affecter les niveaux d'oxygène dans certaines parties de la baie et perturber la vie marine à cet endroit-là", selon M. Deka.

Une habitante travaillant sur un bateau de croisière et qui dit s'appeler Monique a affirmé que la population locale est bouleversée par les scènes douleureuses auxquelles elle a assisté.

Terrorisme : faire front sans peur

  Terrorisme : faire front sans peur Editorial. L’attaque à l’arme blanche, vendredi 25 septembre, à l’ancienne adresse de « Charlie Hedbo », constitue un terrible rappel à la réalité. Cinq ans après les attentats, la France doit continuer de faire front sans peur aux semeurs de haine et aux systèmes de pensée liberticides. Editorial du « Monde ». On le savait, tout en espérant un jour l’oublier : la menace terroriste dans les rues de nos villes n’appartient pas au passé.

"C'était très triste", selon elle, "on pouvait voir qu'ils souffraient. Sur la plage, ils étaient encore... en train de souffler, de se retourner et vous ne pouviez pas vraiment leur venir en aide".

Les raisons pour lesquelles les cétacés échouent ainsi parfois en masse demeurent inconnues même pour les scientifiques qui étudient ce phénomène depuis des décennies.

Cependant, certains chercheurs avancent que ces globicéphales auraient pu dévier de leur itinéraire, attirés par de la nourriture se trouvant à proximité du rivage, ou qu'ils auraient suivi un ou deux d'entre eux qui se seraient égarés.

Pour M. Carlyon, il s'agit d'un "événement naturel", des échouages de l'espèce s'étant régulièrement produits tout au long de l'histoire, tant au sud de l'Australie qu'en Nouvelle-Zélande, ainsi que dans d'autres parties du monde.

"Nous intervenons dans ce genre de situation mais nous ne pouvons pas faire grand-chose pour empêcher que cela ne se reproduise", a-t-il souligné.

str-arb/jah/juf/ia

Attaque à Paris : "Son geste était de vouloir arrêter l'assaillant", soutient l'avocate de Youssef, l'homme arrêté avant d'être mis hors de cause .
"Il a été déçu parce qu'il n'y a eu aucune forme de reconnaissance", déplore Lucie Simon, l'avocate de Youssef, interpellé et placé en garde à vue vendredi après l'attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo", avant d'être relâché.Après l'attaque dans la rue des anciens locaux de Charlie Hebdo, à Paris, qui a fait deux blessés au sein de l'équipe de l'agence de presse Premières Lignes, vendredi 25 septembre, en plus du principal suspect, un Algérien de 33 ans a été interpellé dans le quartier Richard Lenoir et placé en garde à vue. Il a finalement été relâché dans la soirée de vendredi, après avoir été mis hors de cause.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!