•   
  •   

Monde A Louisville, les manifestants antiracistes trouvent un soutien divin

11:30  25 septembre  2020
11:30  25 septembre  2020 Source:   msn.com

Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane

  Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane L'extrême droite italienne espère lundi s'emparer de nouvelles régions aux mains de la gauche, dont la Toscane, joyau "rouge" depuis un demi-siècle, dont la perte affecterait la crédibilité du gouvernement au pouvoir. Les électeurs ont commencé à voter dimanche matin et auront jusqu'à 15h00 heure locale ce lundi pour venir déposer leurs bulletins en suivant de strictes protocoles de sécurité, dans ce pays où la prévalence du coronavirus remonte depuis sept semaines.Six régions - quatre à gauche (Toscane, Campanie, Pouilles et Marches), deux à droite (Ligurie et Vénétie)- doivent élire de nouveaux présidents.

De nouvelles manifestations anti - racistes ont éclaté dans les rues de Louisville dans le Kentucky après l’annonce par la justice américaine de ne pas inculper les Tensions entre manifestants et policiers à Louisville après la décision de la justice américaine dans l'affaire Breonna Taylor.

Vous trouverez toujours des gens racistes , des gens qui vont vous discriminer à cause de votre couleur de peau. Émeline Vin : À l’arrivée du cortège, les manifestants ont observé une minute de silence devant l'ambassade, genou au sol et poing levé contre le racisme.

Des manifestants se rassemblent dans le centre-ville de Louisville pour une deuxième nuit de manifestation dénonçant les suites judiciaires de l'homicide de l'Afro-Américaine Breonna Taylor dans cette ville du Kentucky, où le couvre-feu a été prolongé. La veille, deux policiers ont été blessés par balle alors que le mouvement de protestation ébranle les Etats-Unis. © Agnes BUN Des manifestants se rassemblent dans le centre-ville de Louisville pour une deuxième nuit de manifestation dénonçant les suites judiciaires de l'homicide de l'Afro-Américaine Breonna Taylor dans cette ville du Kentucky, où le couvre-feu a été prolongé. La veille, deux policiers ont été blessés par balle alors que le mouvement de protestation ébranle les Etats-Unis.

"Le sanctuaire est ouvert !": les manifestants dénonçant à Louisville les suites judiciaires de la mort de l'Afro-Américaine Breonna Taylor ont pu compter jeudi soir sur le soutien de religieux pour échapper aux forces de l'ordre, dont ils ont dénoncé d'une même voix le racisme.

Le grand jury du Kentucky inculpe un officier de Breonna Taylor tirant

 Le grand jury du Kentucky inculpe un officier de Breonna Taylor tirant © [Carlos Barria / Reuters] Un grand jury n'a pas porté plainte contre des agents pour la mort de Breonna Taylor, qui a été abattue par la police dans son appartement [Carlos Barria / Reuters ] Louisville, Kentucky - Plus de six mois après que la police du métro de Louisville ait abattu Breonna Taylor, une femme noire non armée, dans une affaire qui est devenue une pièce maîtresse des manifestations de justice raciale aux États-Unis, un grand jury a inculpé l'un des trois officiers qui ont lice

Comme le rapporte l'AFP, les manifestants ont exprimé leur colère du fait qu'aucune poursuite pour homicide n'ait été retenue contre les trois agents ayant fait irruption au mois de mars chez Breonna Taylor, touchée mortellement par balles lors de l'opération.

June 13 ·. Visiblement les manifestants anti - racistes n'ont pas apprécié Paris Vox – Les militants de « Génération Identitaire » on profité de la manifestation organisée par le comité « Justice pour Adama » pour faire entendre leur voix et dénoncer le racisme anti -blanc.

Des manifestants trouvent refuge devant la First Unitarian Church, le 24 septembre 2020 à Louisville, dans le Kentucky © Jeff Dean Des manifestants trouvent refuge devant la First Unitarian Church, le 24 septembre 2020 à Louisville, dans le Kentucky

Contraste apparent avec le rassemblement de la veille lors duquel deux policiers ont été blessés par balle, le noyau dur de la contestation, cette fois pacifique, s'est rué une fois le couvre-feu tombé, à la First Unitarian Church.

Des manifestants rassemblés devant la First Unitarian Church à Louisville, dans le Kentucky le 24 septembre 2020 © Camille CAMDESSUS Des manifestants rassemblés devant la First Unitarian Church à Louisville, dans le Kentucky le 24 septembre 2020

"Le sanctuaire est ouvert!", crie une femme noire dans un mégaphone, aussitôt acclamée par la foule.

L'édifice religieux de cette ville du Kentucky a immédiatement ouvert ses portes aux manifestants antiracistes dont les responsables ont dit soutenir la cause.

Des manifestations éclatent aux États-Unis suite à des accusations déposées dans Breonna Taylor tirant sur

 Des manifestations éclatent aux États-Unis suite à des accusations déposées dans Breonna Taylor tirant sur © Brandon Bell Des manifestants défilent dans les rues de Louisville à la suite de l'annonce d'accusations dans la fusillade mortelle de la police sur Breonna Taylor Mercredi après que des accusations aient été déposées contre un seul policier impliqué dans la fusillade mortelle controversée de Breonna Taylor, la femme noire de 26 ans dont le nom est devenu un cri de ralliement du mouvement Black Lives Matter.

Des manifestants ont crié régulièrement "sales-juifs" lors des manifestations dites " anti - racistes " ce qui montrent leurs véritables visages. Afin que chacun puisse y trouver un ou plusieurs éléments permettant d'utiliser l'esprit de déduction sans se laisser influencer par l'auteur de la vidéo.

Des manifestants anti - racistes et anti -islam s'affrontent en Australie - Продолжительность: 1:22 euronews (en français) 45 565 просмотров. Les actes anti -musulmans ont triplé en 2015 en France - Продолжительность: 1:25 BFMTV 4 765 просмотров.

Sur le parking, des groupes équipés de talkies-walkies s'activent aussitôt à décharger des cartons de provisions en tous genres. Quelques marches plus haut, ceux inquiétés par les forces de l'ordre lors des récents rassemblements se voient proposer une assistance juridique.

Au milieu de toute cette agitation, le frère Tim, robe et sandales marron, crucifix autour du cou tente de se frayer un chemin. Le religieux de 63 ans échange patiemment avec responsables de la contestation et militants hagards, pour organiser le camp de fortune.

Le frère Tim de la First Unitarian Church parle avec des manifestants, le 24 septembre 2020 à Louisville, dans le Kentucky © Jeff Dean Le frère Tim de la First Unitarian Church parle avec des manifestants, le 24 septembre 2020 à Louisville, dans le Kentucky

Il multiplie aussi les allées et venues avec les forces de l'ordre afin de tenter d'apaiser la tension ambiante et les invectives que s'échangent les deux camps.

Au milieu de ce décor impromptu, un des leaders de la contestation ose même le parallèle avec le mouvement des droits civiques des années 60, qui avait été alimenté par de nombreuses figures pastorales, dont Martin Luther King.

Breonna Taylor: une chronologie des événements

 Breonna Taylor: une chronologie des événements © Un homme brandit une pancarte après qu'un grand jury a voté pour inculper l'un des trois policiers blancs par défaut ...

[AVS] "La méthode anti -diabète pour limiter ou stopper les risques" avec le Dr Réginald Allouche - Продолжительность: 46:08 Beur FM Recommended for you.

Des manifestants anti -islam face à des anti -islamophobie. Des centaines de personnes se sont rassemblées dans les rues des grandes villes australiennes, dimanche 19 juillet. Les manifestants anti -islam ont fait face à des opposants anti -islamophobie, sur fond de forte présence policière.

Dans le jardin qui entoure l'édifice de pierre aux grandes parois de verre, les rumeurs vont bon train et les manifestants pestent. Ils auraient préféré crier leur colère sur le Jefferson Square, sur lequel ils se rassemblent depuis des mois pour réclamer justice envers la jeune travailleuse hospitalière tuée à son domicile par la police.

"Nous nous sommes retrouvés piégés ici", regrette à l'AFP Grace Pennix, une jeune femme noire de 19 ans.

Affaire Breonna Taylor: à Louisville, deuxième nuit de protestations malgré le couvre-feu

  Affaire Breonna Taylor: à Louisville, deuxième nuit de protestations malgré le couvre-feu Après l’interpellation de 127 personnes suite aux incidents qui ont opposé manifestants et policiers à Louisville, ce mercredi 23 septembre, la cité avait ce jeudi des allures de ville fantôme alors que certains quartiers demeuraient difficiles d'accès, sous le contrôle des forces de l'ordre. Le soir, une centaine de manifestants se sont rassemblés dans le centre-ville malgré la prolongation jusqu’au week-end d’un couvre-feu. Ils continuent de dénoncer l'absence de suites judiciaires contre les policiers mis en cause dans la mort de Breonna Taylor. Les manifestants ont pu échapper aux forces de l'ordre en se réfugiant dans une église.

Des groupes de manifestants anti -gouvernementaux issus de divers quartiers du Cap-Haïtien, ont été dispersés par la police à coups de gaz lacrymogènes. Les manifestants ont réagit en lançant des jets de pierres et des tessons de bouteilles. Le chef de l'Etat, Michel J. Martelly, s'est payé un bain de

Bien que les journalistes aient été incapables de trouver des manifestants d'extrême-droite à interviewer, c'est sur cette idée qu'est bâti tout le commentaire qui accompagne les images. Le collectif N.A.R.G. (Non à l'abattoir rituel de Guéret).

Autour, la place est quadrillée par des rangées de policiers, dont les hélicoptères survolent la zone. Quelques manifestants sont assis à leurs côtés, menottés.

La situation semble exacerber la défiance déjà installée des contestataires à l'égard des forces de l'ordre, dont ils disent subir trop souvent le racisme.

Béret noir vissé sur la tête, le frère Tim dit avoir "honte" d'être témoin de la violence de la police à l'encontre des Afro-Américains.

Le religieux confie avoir été arrêté il y a 20 ans lors de manifestations similaires dénonçant la mort de James Taylor, un homme tué par balles par la police alors qu'il était menotté dans son propre appartement.

"Nous voilà 20 ans plus tard à devoir faire la même chose", soupire-t-il. "C'est tellement frustrant."

cjc/ia


Vidéo: Seconde nuit de manifestations pour Breonna Taylor à Louisville (AFP)

Un an après la révolte d'octobre, qu'est-ce qui a changé en Irak? .
En octobre 2019, ils réclamaient la chute d'un système pour eux à bout de souffle. Un an et près de 600 morts plus tard, les manifestants n'ont rien vu changer en Irak qui s'enfonce dans le marasme politique et économique. Ils sont sortis le 1er octobre 2019 contre la corruption, les hommes politiques "vendus" selon eux à l'Iran ou aux Etats-Unis, l'absence de services publics, le chômage des jeunes Même si Moustafa al-Kazimi a remplacé Adel Abdel Mahdi, dont le gouvernement est tombé sous la pression du mouvement de contestation inédit, aucune réforme n'a été engagée.

usr: 0
C'est intéressant!