•   
  •   

Monde Présidentielle américaine: l'intégrité du vote est-elle menacée ?

00:05  26 septembre  2020
00:05  26 septembre  2020 Source:   msn.com

Présidentielle américaine : le vote catholique, sous-estimé et pourtant crucial dans le match Biden-Trump

  Présidentielle américaine : le vote catholique, sous-estimé et pourtant crucial dans le match Biden-Trump Blandine Chelini-Pont, professeure d'histoire contemporaine à l'université Aix-Marseille, et Mark J. Rozell, doyen fondateur de l'école Schar de la George Mason University (Virginie, Etats-Unis), décryptent l'importance du vote catholique dans l'élection présidentielle américaine. Alors que les analystes politiques se sont beaucoup concentrés sur le soutien écrasant des évangéliques blancs à Donald Trump en 2016, la plupart ont négligé de souligner le rôle crucial des catholiques dans les trois États des Grands Lacs, qui ont fait pencher la balance du Collège électoral en sa faveur – la Pennsylvanie, le Michigan et l

A la faveur de la convention démocrate, qui a intronisé Joe Biden candidat de son parti pour l ’élection présidentielle du 3 novembre, Le Monde a Le vote par correspondance universel est déjà pratiqué dans cinq Etats. Seuls quatre autres Etats l ’ont récemment adopté, contrairement à ce que laisse

C' est la date décisive de la politique américaine . Ce jour-là, le mardi suivant le premier lundi de novembre - comme le veut la loi - les Américains sont Mais ce n'est pas tout. Sera aussi renouvelée l'intégralité de la Chambre des Représentants (la chambre basse du parlement américain ), ainsi qu'un

Un partisan de Donald Trump à Doral (Floride) le 25 septembre 2020 © Marco BELLO Un partisan de Donald Trump à Doral (Floride) le 25 septembre 2020

Le refus de Donald Trump de s'engager à reconnaître le résultat de l'élection présidentielle américaine fait craindre une grave crise politique et institutionnelle, dans un pays profondément divisé et sous haute tension.

Ses opposants se sont insurgés et jusque dans son propre camp, le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a promis aux Américains "une transition en bon ordre".

Présidentielle américaine: l'intégrité du vote est-elle menacée ?

  Présidentielle américaine: l'intégrité du vote est-elle menacée ? Le refus de Donald Trump de s'engager à reconnaître le résultat de l'élection présidentielle américaine fait craindre une grave crise politique et institutionnelle, dans un pays profondément divisé et sous haute tension.Ses opposants se sont insurgés et jusque dans son propre camp, le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a promis aux Américains "une transition en bon ordre".

«Ce n'est pas le moment d'insulter, de menacer l'OMS [Organisation mondiale de la santé], il est l 'heure aujourd'hui de s'unir en sa faveur», a-t-il plaidé, en critiquant les attaques, sans les nommer, des Etats-Unis, contre l'organisation dans sa gestion de la pandémie de Covid-19.

Depuis le début de la campagne, Donald Trump prépare scrupuleusement le terrain en cas de défaite. Le président américain n'a de cesse depuis des mois d'attiser la méfiance des électeurs américains qui doivent voter aux présidentielles américaines le 3 novembre prochain. Jusqu'à remettre en cause

Mais alors que la pandémie de coronavirus fait exploser le nombre de votes par correspondance, que Donald Trump considère source de fraudes massives, le président pourrait exploiter des résultats incomplets, la loi et ses pouvoirs pour clamer sa victoire le 3 novembre.

- Qu'a dit Donald Trump? -

Le président a refusé cette semaine de s'engager à garantir un passage sans violence du pouvoir s'il est battu par le démocrate Joe Biden, qui le devance dans les sondages.

Une femme manifeste pour Joe Biden à Doral (Floride) le 25 septembre 2020 © Marco BELLO Une femme manifeste pour Joe Biden à Doral (Floride) le 25 septembre 2020

"Il va falloir que nous voyions ce qui se passe", a-t-il dit.

Le milliardaire républicain se plaint régulièrement des conditions d'organisation de l'élection et affirme, sans preuve à l'appui, que le vote par correspondance est source de fraudes potentielles. Il a également semblé appeler à une annulation pure et simple des bulletins envoyés par la poste.

Les limites des électeurs de l'Arizona restent alors que la Cour suprême des États-Unis entendra l'appel

 Les limites des électeurs de l'Arizona restent alors que la Cour suprême des États-Unis entendra l'appel La Cour suprême des États-Unis a accepté vendredi d'entendre une contestation déposée par les républicains de l'État d'Arizona, qui cherchent à maintenir les restrictions de vote qu'un tribunal inférieur a jugé illégales parce charge disproportionnellement les électeurs noirs, hispaniques et amérindiens. © La décision du plus haut tribunal américain d'entendre l'affaire signifie que les restrictions de vote resteront en place ...

Les équipes de campagne de Barack Obama se concentrent sur le vote communautaire car les minorités ne sont pas les populations qui se mobilisent le plus pour aller voter . Etats-Unis: Obama entre en campagne présidentielle - Продолжительность: 1:08 AFP 10 852 просмотра.

Depuis 1924, le Harry's Bar, un des hauts lieux de rencontre des Américains de Paris, organise un vote fictif pour la présidentielle américaine . Le vrai scrutin a toujours confirmé celui du Harry's Bar, à deux exceptions près, en 1976 et 2004. Le bar s' est massivement prononcé pour Hillary Clinton par 513

Donald Trump, qui a lui-même déjà voté par correspondance, avait déjà menacé de ne pas reconnaître les résultats de la présidentielle de 2016 alors qu'il affrontait Hillary Clinton.

- Qu'est-ce que le vote par courrier? -

Lors de la présidentielle de 2016, près du quart des votes (33 millions) s'étaient effectués par correspondance. Cette année, à cause de la pandémie de Covid-19, il devrait être beaucoup plus utilisé et de nombreux Etats ont commencé à envoyer les bulletins par la poste. Les électeurs peuvent les glisser dans des boîtes aux lettres ou des urnes dédiées.

Des bulletins de vote par correspondance à Charlotte (Caroline du Nord) le 4 septembre 2020 © Logan Cyrus Des bulletins de vote par correspondance à Charlotte (Caroline du Nord) le 4 septembre 2020

"On devrait avoir entre 50 et 70 millions de votes par courrier", estime Nathaniel Persily, professeur de Droit à l'université Stanford en Californie.

Ces votes par correspondance devraient plutôt bénéficier aux démocrates, selon les enquêtes d'opinion.

Vote anticipé: Une augmentation des demandes de scrutin établit déjà des records aux États-Unis

 Vote anticipé: Une augmentation des demandes de scrutin établit déjà des records aux États-Unis L'intérêt pour le vote avant le jour du scrutin monte en flèche dans tout le pays, avec plus de 28 millions de bulletins de vote déjà demandés et 43 millions supplémentaires devant être automatiquement envoyés aux électeurs , selon une enquête de CNN sur les bureaux électoraux dans 42 États et à Washington, DC - un autre signe de ce qui devrait être un taux de participation record.

Le secteur touristique est la troisième entrée de devises sur l’île de Cuba. Un secteur déjà largement mis à mal en 2019 par les sanctions américaines , et Mais elles interviennent à quelques semaines de l’élection présidentielle américaine . Pour Cuba, c’est un évident cadeau à l’électorat du sud de la

Cette assertion n' est pas démontrée, mais le vote par courrier devrait être beaucoup plus utilisé Il avait formulé la même menace lors du scrutin de 2016 qu'il avait remporté face à Hillary Clinton. Présidentielle américaine : Donald Trump en meeteing en Floride, un État qui peut tout faire basculer.

Mais cet afflux de courrier pourrait entraîner des problèmes logistiques, empêchant la Poste d'envoyer à temps le matériel de vote aux électeurs ou les bulletins dans les bureaux de vote pour être comptabilisés.

Les primaires ont déjà été perturbées dans plusieurs Etats (manque de bulletin, enveloppes envoyées à la mauvaise adresse, retard dans les résultats...).

"Le vainqueur pourrait ne pas être, et selon nous ne sera pas, connu le soir de l'élection", affirme le Transition Integrity Project (TIP), un groupe d'universitaires inquiets que le gouvernement Trump rejette l'issue du scrutin.

- Quels sont les problèmes potentiels ? -

Au-delà d'incidents isolés, aucune étude sérieuse n'a rapporté de fraudes majeures liées au vote par correspondance, comme l'a affirmé Donald Trump pour justifier le fait qu'Hillary Clinton a remporté le vote populaire en 2016.

Le FBI n'a jamais "constaté, dans l'histoire, de tentative coordonnée à l'échelle nationale de fraude électorale pour une élection majeure, que ce soit par courrier ou autre", selon son directeur Christopher Wray.

Les électeurs de Brooklyn reçoivent des bulletins de vote par correspondance avec des noms et des adresses incorrects

 Les électeurs de Brooklyn reçoivent des bulletins de vote par correspondance avec des noms et des adresses incorrects Un certain nombre d'électeurs de New York à Brooklyn ont signalé avoir reçu des bulletins de vote par correspondance pour l'élection générale de novembre qui comprennent une enveloppe de vote officielle portant les mauvais noms et adresses, une erreur qui pourrait annulent leurs votes s'ils ne sont pas corrigés.

C’ est une période durant laquelle environ entre 35 et 40 millions de personnes sont sorties de la pauvreté. Donc les secteurs populaires brésiliens n’oublient pas cette période qui, dans l ’histoire du Lire aussi : L 'ONU demande au Brésil de laisser Lula se présenter à la présidentielle depuis sa prison.

« La Russie est la bienvenue si elle veut envoyer des observateurs aux Etats-Unis pour les élections du 8 novembre. » Le porte-parole du département d’Etat, John Sur cette terre très conservatrice, le magnat de l’immobilier est menacé par un indépendant, dissident du Parti républicain, Evan McMullin.

Donald Trump a pourtant affirmé jeudi que des irrégularités avaient déjà été constatées à son désavantage.

Il semblait se référer à une enquête ouverte par la justice cette semaine après la découverte de treize bulletins de vote par correspondance non comptabilisés en Pennsylvanie. Au moins sept de ces bulletins, envoyés par des militaires, étaient en sa faveur. Cet Etat, remporté de justesse par M. Trump en 2016, a récemment décrété que les "bulletins nus" - qui ne seraient pas mis sous pli anonyme avant d'être envoyés dans une plus grande enveloppe - seraient déclarés nuls.

- Quelle contestation possible ? -

En 2000, la présidentielle entre Al Gore et George W. Bush s'est jouée à quelques centaines de voix d'écart en Floride et s'est conclue quand la Cour suprême a refusé d'ordonner un nouveau décompte. Le candidat démocrate, qui aurait pu continuer à contester et exprimer son désaccord, avait alors reconnu sa défaite.

Cette année, le camp Trump pourrait intenter des actions en justice pour obtenir un recomptage des voix dans les Etats-clés, notamment le Wisconsin, la Pennsylvanie ou le Michigan, où les résultats pourraient être serrés.

Selon le Transition Integrity Project, dans un des scénarios les plus extrêmes, le président pourrait demander à la justice ou aux gouverneurs républicains d'arrêter de compter les votes à une date donnée après le 3 novembre, et de certifier les résultats. Il pourrait même demander à son ministre de la Justice, Bill Barr, d'ordonner la saisie des bulletins de vote par correspondance pour forcer l'arrêt du comptage.

Le vote par correspondance peut-il faire capoter le scrutin américain?

  Le vote par correspondance peut-il faire capoter le scrutin américain? FACT CHECKING. Le sujet central de ce scrutin n’est pas la fraude, comme la martèle pourtant le président, mais les questions de logistique et de moyens mis en place par chaque État. Par Jérôme Viala-Gaudefroy, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières (*)Comment fonctionne réellement le vote par correspondance et quelles difficultés peuvent se poser lors du scrutin du 3 novembre ?

Le groupe s'inquiète également des "risques élevés" de violences entre les partisans du président et ceux de Joe Biden si Donald Trump ne reconnaît pas sa défaite.

pmh-cyj/la


Vidéo: États-Unis: le transfert pacifique de pouvoir «menacé comme jamais auparavant» selon Bernie Sanders (Le Figaro)

renoncent à leur expérience de vote par correspondance .
Les démocrates de Tout a semblé commencer lorsque la socialiste démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a tweeté à qu'elle «voterait tôt et en personne», contrant la campagne de plusieurs millions de dollars pour pousser l'élection présidentielle de 2020 au courrier, financé par son parti et une constellation de groupes à but non lucratif. Elle n'était pas seule dans les jours qui ont suivi. Des démocrates de premier plan, de Joe Biden au Black PAC et même aux Obama, ont changé de position.

usr: 0
C'est intéressant!