•   
  •   

Monde ONU: le Premier ministre grec appelle Erdogan à «donner une chance à la diplomatie»

11:25  26 septembre  2020
11:25  26 septembre  2020 Source:   rfi.fr

Premiers coups de pédale pour l’apprentissage du vélo à l’école

  Premiers coups de pédale pour l’apprentissage du vélo à l’école L’opération "Savoir rouler à vélo" a progressivement été lancée ces derniers jours à l’occasion du Tour de France. Ces ateliers à destination des élèves de primaire doivent peu à peu se généraliser, avec pour objectif 800.000 enfants sensibilisés à la sécurité et la cohabitation sur la route en 2022. Ils sont peut-être les futurs champions de demain. A l’occasion du Tour de France, l’opération "Savoir rouler à vélo" a été lancée dans plusieurs écoles de France. Il s’agit pour les élèves de primaire de passer une sorte de permis vélo dans le cadre scolaire.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a appelé vendredi 25 septembre à l ' ONU le président turc Recep Tayyip Erdogan à « donne une chance à la diplomatie au moment où les deux pays semblent avoir choisi l'apaisement dans la crise qui les oppose en Méditerranée orientale.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a appelé vendredi à l ’ ONU le président turc Recep Tayyip Erdogan à « donner une chance à la diplomatie au moment Le Premier ministre grec , Kyriakos Mitsotakis, a annoncé samedi son intention d’acheter à la France 18 avions de combat Rafale.

La diffusion du message du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis lors de l'Assemblée générale de l'ONU le 25 septembre 2020. © Rick Bajornas/UN Photo via AP La diffusion du message du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis lors de l'Assemblée générale de l'ONU le 25 septembre 2020.

La Grèce et la Turquie, qui se disputent des zones potentiellement riches en gaz naturel, ont annoncé la prochaine reprise de négociations bilatérales. Dans un discours enregistré diffusé lors de la 75e session de l'Assemblée générale de l'ONU, le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a appelé le président Recep Tayyip Erdogan à revenir au dialogue.

ONU: une Assemblée générale annuelle sans relief en pleine crise mondiale

  ONU: une Assemblée générale annuelle sans relief en pleine crise mondiale Trump, Erdogan, Xi, Poutine, Rohani, Macron En pleine crise mondiale due à la pandémie de Covid-19, leur voix attendue mardi au premier jour de l'Assemblée générale de l'ONU ne résonnera pas dans le vaste complexe des Nations unies à New York. Le bâtiment est quasi-vide, aucun dirigeant n'a fait le déplacement. Tous ont été dissuadés de venir à cause de la maladie par les autorités américaines. Plutôt que de repousser cette grand-messe diplomatique annuelle, les organisateurs ont choisi le mode virtuel, avec des vidéos enregistrées.Un temps envisagée, la venue du président américain Donald Trump a été abandonnée.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras est en Turquie pour une visite officielle de 2 jours. Mercredi, Tsipras a été accueilli par le président turc Recep

M. Erdogan a affirmé, lors de la réunion, que « l’élan visant à faire baisser les tensions et à exploiter Vendredi, il s’était dit prêt à rencontrer le premier ministre grec M. Erdogan a également adopté un ton plus conciliant dans son discours devant l’Assemblée générale annuelle de l’ ONU lors duquel il a

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a appelé vendredi 25 septembre à l'ONU le président turc Recep Tayyip Erdogan à « donner une chance à la diplomatie » au moment où les deux pays semblent avoir choisi l'apaisement dans la crise qui les oppose en Méditerranée orientale.

Déplorant que les ouvertures d'Athènes aient buté sur « l'escalade, la désinformation et l'agression » d'Ankara, il a dit demeurer « optimiste » : « Tout le monde comprend que cette escalade permanente des tensions ne peut pas durer », a-t-il lancé lors de sa vidéo diffusée lors de l'Assemblée générale de l'ONU. « Je refuse de croire que le partenariat entre proches voisins ne soit pas possible », a-t-il poursuivi.

« Alors rencontrons-nous, parlons-nous, et cherchons une solution acceptable par tous. Donnons une chance à la diplomatie », a lancé le chef du gouvernement grec au dirigeant turc. « Si après tout ça nous ne parvenons pas à nous entendre, alors nous devrions nous en remettre à la sagesse de la Cour internationale de La Haye », a-t-il prévenu.

Ankara et Athènes ont annoncé mardi la prochaine reprise de négociations bilatérales après des semaines de tensions en Méditerranée orientale où les deux pays se disputent des zones potentiellement riches en gaz naturel.

Lors de son propre discours à l'ONU, mardi, le président Erdogan avait aussi appelé la Grèce à un « dialogue sincère fondé sur le droit international » pour résoudre ce conflit, tout en mettant en garde contre tout « diktat, harcèlement ou attaque » visant la Turquie.

(Avec AFP)

Marseille : Deux ans de prison ferme requis en appel contre des policiers accusés d'avoir frappé un ado .
De lourdes peines ont été requises en appel contre deux policiers marseillais, accusés de violences envers un adolescent dans les quartiers Nord © CLEMENT MAHOUDEAU / AFP Illustration de la police dans les quartiers Nord de Marseille VIOLENCES POLICIERES - De lourdes peines ont été requises en appel contre deux policiers marseillais, accusés de violences envers un adol Au moins quatre ans de prison, dont deux avec sursis.

usr: 3
C'est intéressant!