•   
  •   

Monde Présidentielle américaine: les supporters de Trump en campagne au bord des routes

13:15  27 septembre  2020
13:15  27 septembre  2020 Source:   rfi.fr

Climat, Covid-19... Pourquoi Donald Trump défie toujours la science

  Climat, Covid-19... Pourquoi Donald Trump défie toujours la science Sur de nombreux sujets, Donald Trump met en avant son opposition avec les scientifiques. Une stratégie politique qui s'intensifie à 50 jours de la présidentielle. "Ça finira par se refroidir." En visite lundi en Californie, où des incendies meurtriers d'une ampleur historique se multiplient, Donald Trump a balayé d'un revers de main les inquiétudes sur l'impact du réchauffement climatique sur la situation. "Je ne pense pas que la science sache réellement", a déclaré le président américain, qui n'en est pas à sa première attaque contre les scientifiques.

Un point quotidien, avec les faits de campagne , les publicités politiques, les sondages, les cartes et les chiffres qui Donald Trump n’a pas économisé l’emphase, jeudi 24 septembre, en dévoilant sa « vision » de la couverture santé qu’il promet aux Américains depuis son arrivée à la Maison Blanche, il

Depuis le début de la campagne , Donald Trump prépare scrupuleusement le terrain en cas de défaite. Le président américain n'a de cesse depuis des mois d'attiser la méfiance des électeurs américains qui doivent voter aux présidentielles américaines le 3 novembre prochain. Jusqu'à remettre en cause

Des supporters de Donald Trump sur le bord d'une route à Midland au Texas en juillet 2020. © AP Photo/Evan Vucci Des supporters de Donald Trump sur le bord d'une route à Midland au Texas en juillet 2020.

La campagne électorale pour l'élection présidentielle du 4 novembre bat son plein malgré le Covid-19. Plutôt que de faire du porte à porte en cette période de crise sanitaire, les militants républicains donnent de la voix sur le bord des routes. Comme au Texas, dans le comté de Montgomery où 79% des électeurs avaient voté pour les républicains il y a quatre ans.

Melania Trump : ce jour où Ivana Trump a été forcée de lui présenter des excuses

  Melania Trump : ce jour où Ivana Trump a été forcée de lui présenter des excuses Son intégration au sein de la famille Trump n'a pas été de tout repos. Pointée du doigt, critiquée, voire, humiliée, Melania Trump en a vu de toutes les couleurs. Heureusement, l'ancien mannequin a pu compter sur le soutien inattendu de sa belle-fille, Ivanka, qui a même forcé sa mère Ivana à lui présenter des excuses. Entre Melania Trump et la famille de son époux, les relations ne sont pas au beau fixe. Dès qu'ils l'ont rencontrée, les proches de Donald Trump l'ont prise pour cible.

Elections américaines 2020. Présidentielle américaine , J − 38 : Donald Trump continue ses attaques contre le scrutin du 3 novembre. Le président républicain affirme depuis des semaines que le recours plus important au vote par la poste du fait de l’épidémie de Covid-19 va être propice à une fraude

Les liens doivent être postés par des comptes d'au moins 2 semaines et avec un certain seuil en karma positif. Les contenus humoristiques simples comme par exemple les images-macro, memes et copies d'écran doivent être potellisés sur /r/rance sauf le weekend.

Avec notre correspondant à Houston, Thomas Harms

Debout sur son pick-up noir, un drapeau américain en main, Jason vient chaque samedi au rassemblement des militants pro-Trump. Son véhicule est recouvert d’autocollants. « J'ai mis plein d'autocollants. Comme celui-là : "toutes les vies comptent". Avec une femme enceinte. Ou ce hashtag #NoMadeinChina (pas de fabriqué en Chine), avec le tout coronavirus, cette grippe chinoise. Ou encore "Hillary pour la prison". D'autres devraient y aller aussi mais j'ai pas assez de place sur mon camion pour Bill Clinton, Obama ou les corrompus du FBI. »

« Voulez vous être l'Amérique ou le Venezuela ? »

Autour de Jason, quelques jeunes venus avec leur parents, beaucoup de personnes âgées, mais que des Blancs. « Je crois en la qualité morale de Donald Trump, en ses valeurs et en ce qu'il a fait pour ce pays. Il a sa propre personnalité, il a toujours été comme ça toute sa vie. Peu importe la façon dont il parle, tant qu'il fait bouger les choses », défend Cindy.

Ici il y a quatre ans, ce genre de rassemblements au bord des routes n’existait pas. Alan y voit un sentiment d’urgence. « Que vous aimiez Trump ou non, tout se résume à cette question. Voulez-vous être l'Amérique ou le Venezuela ? ».

À côté des affiches pro-Trump, des appels à klaxonner leur soutien et des drapeaux. Deux chèvres portent même un tee-shirt « Goats for Trump » (les chèvres avec Trump).

►À écouter aussi : Le monde résistera-t-il à un second mandat de Trump ?

Amazon a une énorme vente secrète de chaussures de course en ce moment .
L'entraîneur personnel de la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg depuis plus de 20 ans, Bryant Johnson, lui a rendu hommage alors qu'elle se trouvait dans l'État du Capitole des États-Unis vendredi en passant à le sol et faire trois pompes devant son cercueil.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!