•   
  •   

Monde États-Unis. Donald Trump veut envoyer aux seniors 200 dollars à dépenser en médicaments

15:40  28 septembre  2020
15:40  28 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Donald Jr et Eric Trump, deux fils en campagne pour leur père

  Donald Jr et Eric Trump, deux fils en campagne pour leur père Donald Jr et Eric Trump, les deux fils aînés du président américain, multiplient les engagements pour sa réélection et attisent, sur les réseaux sociaux, les esprits les plus vifs. 1/12 DIAPOSITIVES © Rusty Jones / Zuma Wire / Abaca Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020. Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020. 2/12 DIAPOSITIVES © Rusty Jones / Zuma Wire / Abaca Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020.

Qui sera élu président des États - Unis en 2020 ? Comme nous l’avons vu, si l’élection se joue sur le même ton que celle de 1992 – « it’s the economy Il a signé à plusieurs reprises d’« horribles lois » de finances publiques et les déficits sont repartis à la hausse, à environ 1000 milliards de dollars l’an

Aux États - Unis , l’électeur médian Mike travaille dans le secteur privé. Il a probablement perdu son emploi plusieurs fois au cours de sa vie mais la durée de ses En 2018, la famille typique gagnant 75 000 dollars a vu son impôt total tomber à 1739 dollars , soit une réduction de 2244 dollars par famille.

Le candidat à sa réelection Donald Trump envisage de faire un cadeau électoral a plus de 33 millions d'Américains à quelques semaines de l'élection présidentielle américaine. © CHRIS CARLSON / POOL / AFP Le candidat à sa réelection Donald Trump envisage de faire un cadeau électoral a plus de 33 millions d'Américains à quelques semaines de l'élection présidentielle américaine.

Dans un discours prononcé jeudi 24 septembre, Donald Trump a dit vouloir envoyer à tous les bénéficiaires de l’assurance-santé publique réservée aux seniors une carte-cadeau de 200 dollars à dépenser pour des médicaments. L’aide serait reçue juste avant les élections présidentielles mais certains s’interrogent sur la légalité et la faisabilité financière du projet.

Des millions d'Américains pauvres pourraient être exclus du plan légalement douteux de Trump d'envoyer des cartes de réduction sur les médicaments de 200 $ aux bénéficiaires de Medicare

 Des millions d'Américains pauvres pourraient être exclus du plan légalement douteux de Trump d'envoyer des cartes de réduction sur les médicaments de 200 $ aux bénéficiaires de Medicare © JIM WATSON / AFP via Getty Images JIM WATSON / AFP via Getty Images L'engagement juridiquement douteux de Trump d'envoyer 200 $ Les cartes aux bénéficiaires de Medicare pourraient exclure 13 millions d'Américains à faible revenu recevant une aide fédérale dans le cadre du programme. Le programme «Extra Help» au sein de Medicare fournit aux Américains pauvres des subventions qui peuvent être utilisées pour payer les copay et les primes de médicaments sur ordonnance.

Le président américain Donald Trump qualifie ces décrets d'historiques. Le président américain Donald Trump qualifie ces décrets d’historiques. Il pointe du doigt les précédents gouvernements qui, selon lui, n’ont rien fait pour Le Président dit vouloir faire passer les patients devant les lobbyistes.

« Donald J. Trump a payé 750 dollars d'impôts fédéraux sur le revenu l'année où il a remporté la présidence. Au cours de sa première année à la Maison Blanche, il a payé 750 dollars supplémentaires», peut-on lire dès les premières lignes de l'article du New York Times.

Donald Trump a indiqué jeudi 24 septembre vouloir faire parvenir une aide financière pour l’achat de médicaments à tous les Américains relevant du Medicare, l’assurance-santé publique des personnes de plus de 65 ans. Le coup de pouce prendrait la forme d’une carte prépayée d’une valeur de 200 dollars (171 €) envoyée par la poste dans « les semaines » suivant l’annonce du président des États-Unis. L’aide serait donc reçue juste avant l’élection présidentielle américaine, note Business Insider.

Trente-trois millions d’Américains sont inscrits au Medicare. La mesure aurait donc un coût de 6,6 milliards de dollars (5,6 milliards d’euros). « C’est du jamais vu, a déclaré Donald Trump lors d’un meeting. Ces cartes sont incroyables. […] Je prendrai toujours soin de nos formidables personnes âgées. » Un tel programme d’aide présenterait aussi l’avantage d’attirer au candidat républicain les faveurs de certains électeurs.

Donald Trump veut offrir pour 200 dollars de médicaments aux seniors juste avant l'élection présidentielle

  Donald Trump veut offrir pour 200 dollars de médicaments aux seniors juste avant l'élection présidentielle Cette mesure pourrait coûter plus de 6 milliards de dollars. Mais il n’est pas certain que le président américain ait légalement le droit d’agir de la sorte. “Personne n’a vu cela auparavant. Ces cartes sont incroyables.” C’est ce qu’a déclaré Donald Trump lors d’un meeting en Caroline du Nord. Comme le relatent Business Insider et Bloomberg, le président américain a profité de cette occasion pour annoncer l’envoi à venir de cartes de 200 dollars (environ 170 euros) aux personnes âgées inscrites à Medicare, le système d'assurance-santé du gouvernement. Ces cartes seront destinées à l’achat de médicaments sur ordonnance.

Donald Trump a prévenu les Américains : les deux prochaines semaines seront "très difficiles." Donald Trump - Tous droits réservés Patrick Semansky/Copyright 2020 The Associated Press.

Donald Trump bénéficie, il est vrai, d’une exposition médiatique impressionnante : il est Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : Donald Trump prépare les Etats - Unis à « deux semaines très difficiles ». Il a obligé le Congrès à débloquer en urgence 2 200 milliards de dollars

Des doutes sur la légalité et la faisabilité du projet

Plusieurs obstacles pourraient cependant empêcher de mener ce projet à bien. Des voix s’élèvent pour mettre en doute la légalité d’une telle démarche venant du gouvernement. La question du budget se pose également. Les fonds nécessaires à la mesure devraient provenir des sommes économisées grâce au programme « Most Favored Nations » destiné à garantir aux Américains les prix les plus bas pour les traitements pris en charge par le Medicare, a indiqué un haut responsable de l’administration Trump.

Mais ce programme n’a pas encore été lancé et pourrait être attaqué en justice par les laboratoires pharmaceutiques. « Il est vraiment difficile de visualiser comment le gouvernement peut utiliser des fonds qui n’ont pas encore été concrètement réunis », commente Juliette Cubanski, spécialiste du Medicare au sein d’une fondation spécialisée dans la santé. Celle-ci explique qu’il est impossible d’évaluer les sommes que « Most Favored Nations » permettra de mettre de côté. « Dépenser de l’argent que vous n’avez pas en banque est peu judicieux et, dans le cas présent, inédit », estime-t-elle.

Coronavirus : Les maires de Paris, Lyon, Lille, Grenoble et Toulouse reçus par Castex jeudi .
Le Premier ministre veut s’entretenir avec les édiles alors que de nouvelles mesures contre l’épidémie sont attendues pour la fin de journée © Thomas SAMSON / AFP Jean Castex et Anne Hidalgo, le 22 juillet 2020 à Paris. EPIDEMIE - Le Premier ministre veut s’entretenir avec les édiles alors que de nouvelles mesures contre l’épidémie sont at Programme chargé pour le Premier ministre jeudi.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!