•   
  •   

Monde Covid-19: la capitale américaine reprend timidement vie avec la réouverture du Washington Monument

01:25  29 septembre  2020
01:25  29 septembre  2020 Source:   msn.com

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon dénonce "la pagaille"

  Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon dénonce Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a affirmé dimanche que "rien [n'avait] été organisé" pour faire face à une deuxième vague de l'épidémie de Covid-19."La vérité, c'est que rien n'a été organisé", a déclaré le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV, sur une possible deuxième vague de l'épidémie. "Il n'y a pas de lits supplémentaires, il n'y a pas le personnel dont on aurait besoin".

COVID - 19 : La vie reprend progressivement dans les rues de Wuhan - Продолжительность: 2:12 CGTN Français 2 469 просмотров. Coronavirus : le grand sommeil | ARTE Reportage - Продолжительность: 12:19 ARTE 561 900 просмотров.

La vie a repris timidement à Khartoum mercredi, après la décision de la contestation soudanaise de mettre fin au mouvement de désobéissance civile lancé après la répression meurtrière, afin de donner une chance à une reprise des pourparlers avec les généraux au pouvoir. Malgré la réouverture de

Le Washington Monument, monument emblématique de la capitale américaine, ici en août 2020, va rouvrir au public © Samuel Corum Le Washington Monument, monument emblématique de la capitale américaine, ici en août 2020, va rouvrir au public

La vie reprend peu à peu à Washington avec la réouverture annoncée de plusieurs lieux emblématiques de la ville, dont le Washington Monument, grand obélisque devenu symbole de la capitale américaine, après six mois de fermeture due à la pandémie de Covid-19.

Le monument, érigé en l'honneur du premier président américain George Washington, sera de nouveau accessible au public le 1er octobre, a annoncé lundi le National Park service.

« Monument préféré des Français ». Le Lion et la citadelle de Belfort sacrés sur France 3

  « Monument préféré des Français ». Le Lion et la citadelle de Belfort sacrés sur France 3 L’émission « Le Monument préféré des Français » a sacré, vendredi 18 septembre, la citadelle et le Lion de Belfort (Territoire de Belfort). La sculpture de pierre de Frédéric Auguste Bartholdi, qui a attiré plus de 60 000 visiteurs en 2018, succède ainsi au beffroi d’Arras, élu en 2015. Les Français ont fait leur choix. Pendant plusieurs semaines cet été, les amoureux du patrimoine ont pu voter pour leur monument favori, parmi une liste de quatorze sites, dans le cadre de l’émission Le Monument préférée des Français. Vendredi 18 septembre, le présentateur Stéphane Bern a annoncé les résultats aux téléspectateurs de France 3.

Les cinémas ont rouvert en France ce lundi 22 juin après trois mois de fermeture à cause de la pandémie de Covid - 19 . Les mesures sanitaires sont de mise sur

Pierre Fond, maire de Sartrouville, fait le point sur la réouverture des écoles et des crèches, prévue de façon très progressive, à partir du mardi 12 mai.

Les visiteurs devront réserver leur ticket en ligne à l'avance, les masques seront obligatoires et la capacité des ascenseurs sera limitée à 8 personnes. Une fois en haut, le temps passé sera limité à 10 minutes par groupe.

Inauguré en 1885, l'obélisque est situé au coeur de l'immense esplanade appelée "National Mall", qui relie le Congrès au Lincoln Memorial, non loin de la Maison Blanche.

Il culmine à 170 mètres, ce qui en fait le bâtiment le plus élevé de la ville.

Aux Etats-Unis, pays le plus touché du monde par l'épidémie de coronavirus, qui enregistre encore environ 40.000 nouveaux cas chaque jour, les restrictions varient en fonction des Etats, des comtés ou des villes.

La capitale américaine, où plus de 600 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de la pandémie, était encore jusqu'ici largement à l'arrêt, les cinémas restant par exemple fermés, et les restaurants ne pouvant opérer qu'à 50% de leur capacité.

Procès des attentats de janvier 2015 : «En un quart d’heure, quatre personnes ont été assassinées»

  Procès des attentats de janvier 2015 : «En un quart d’heure, quatre personnes ont été assassinées» Lors de cette troisième semaine d’audience, la cour d’assises spécialement composée de Paris examine les faits survenus dans le supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Ce lundi, un enquêteur a raconté, avec minutie, les quatre heures de la prise d’otages perpétrée par Amedy Coulibaly, le 9 janvier 2015. Sur la photo, on voit uniquement un trottoir mouillé, un liseré de bitume humide qui constitue désormais une ligne de démarcation :Ce jour pluvieux, le terroriste a fait irruption dans la banalité du quotidien, au milieu des courses familiales, des caddies à moitié remplis, des hésitations sur le choix de céréales.

Vie des idées. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid - 19 : Marseille se révolte contre « l’affront » des nouvelles restrictions liées à l’épidémie.

Covid - 19 : après le choc, les fusions-acquisitions repartent de plus belle. Économie. Article réservé à nos abonnés. Sur Google, l’heure des recherches à « zéro Le dialogue avec la Russie, engagé formellement par l’Elysée à l’été 2019, se voulait « stratégique ». Au-delà des divergences de vue, il

Plusieurs musées gérés par la célèbre Smithsonian Institution ont toutefois rouvert leurs portes récemment, comme le Musée de l'histoire afro-américaine, le Musée national d'histoire américaine ou la National Portrait Gallery.

Les règles de distanciation physique doivent y être respectées et le nombre de visiteurs est limité.

Une autre institution culturelle emblématique de la ville, le Kennedy Center, a lui noué un partenariat avec une discothèque pour organiser une série de soirées sur l'immense terrasse du lieu, surplombant le fleuve Potomac.

Les billets pour la soirée d'ouverture, le 3 octobre, se sont tous vendus en moins de 15 minutes, a fait savoir le collectif organisateur sur son compte Instagram.

Une partie des piscines de la ville doit également rouvrir le 13 octobre, a en outre annoncé la maire Muriel Bowser lundi.

la/leo

Pourquoi Paris pourrait passer en « zone d’alerte maximale » .
Après Aix-Marseille et la Guadeloupe, de nouvelles mesures de restriction pourraient être prises à Paris compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire. D’autres métropoles comme Lille ou Lyon s’approchent aussi des seuils de référence.Trois critères sont scrutés pour placer une ville ou une région en zone d’alerte maximale : le taux d’incidence global, le taux d’incidence chez les personnes âgées et le nombre de lits occupé en réanimation par des patients Covid.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!