•   
  •   

Monde Coronavirus. Donald Trump annonce la distribution de 150 millions de tests rapides

03:25  29 septembre  2020
03:25  29 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Donald Jr et Eric Trump, deux fils en campagne pour leur père

  Donald Jr et Eric Trump, deux fils en campagne pour leur père Donald Jr et Eric Trump, les deux fils aînés du président américain, multiplient les engagements pour sa réélection et attisent, sur les réseaux sociaux, les esprits les plus vifs. 1/12 DIAPOSITIVES © Rusty Jones / Zuma Wire / Abaca Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020. Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020. 2/12 DIAPOSITIVES © Rusty Jones / Zuma Wire / Abaca Donald Trump Jr à Hendersonville, en Caroline du Nord, le 10 septembre 2020.

Donald Trump a indiqué samedi 14 mars s'être au soumis au test du coronavirus mais que les résultats ne sont pas encore connus. Il va y avoir au total plus de 50 milliards pour lutter contre le coronavirus . Nous avons également convenu d'un nouveau paquet législatif.

Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi l’état d’urgence pour faire face à la pandémie de coronavirus qui a mis la première puissance mondiale au ralenti, entre fermetures d’écoles et transports en commun désertés. • À lire aussi: Tous les développements de la pandémie COVID-19.

Donald Trump, à Washington, le 4 septembre 2020. © LEAH MILLIS / REUTERS Donald Trump, à Washington, le 4 septembre 2020.

Le président américain a annoncé, lundi, la distribution de 150 millions de tests de dépistage rapides au Covid-19 aux États-Unis et 50 millions de masques aux « communautés les plus vulnérables ».

Donald Trump, sous le feu des critiques pour sa gestion de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis, a annoncé lundi 28 septembre que le gouvernement fédéral fournirait aux États du pays 150 millions de tests de dépistage rapides au SARS CoV-2.

Les exigences de signature retardent inutilement les prestations d'invalidité de la sécurité sociale

 Les exigences de signature retardent inutilement les prestations d'invalidité de la sécurité sociale Exemple: L'administration de la sécurité sociale (SSA) exige que toutes les personnes qui demandent une assurance invalidité de la sécurité sociale avec l'aide d'un représentant remplissent leurs demandes en soumettant une copie papier, à l'encre- formulaire signé. Si l'on met de côté tous les défis que cela peut présenter pour une personne à mobilité réduite, ce processus ajoute des semaines, voire des mois, à l'attente d'une personne pour ce soutien financier vital.

Accusé d’avoir longtemps minimisé la gravité de la pandémie de coronavirus , le président américain Donald 150 millions de personnes infectées ? S’appuyant sur le «National Emergencies Act» Aux côtés de Trump , un aréopage de chefs d’entreprise, des géants de la grande distribution Walmart

Il avait commencé par prendre le sujet à la légère mais Donald Trump a dû rapidement corriger le tir. Aux États-Unis l’épidémie de coronavirus se propage et

Lors d’une conférence de presse dans la roseraie de la Maison blanche, le président américain, entouré du vice président Mike Pence et de son conseiller sur l’épidémie Scott Atlas, a prévenu que cette mesure pourrait conduire à une hausse du nombre des infections.

Les États-Unis sont le pays le plus touché par la crise sanitaire avec plus de sept millions de cas de contamination et près de 205 000 décès.

Donald Trump a précisé que 50 millions de masques seraient distribués aux « communautés les plus vulnérables », dont les maisons de retraite, et 100 millions aux États et territoires afin de « soutenir leurs efforts visant à rouvrir leurs économies et leurs écoles immédiatement et aussi rapidement que possible ».

Informations erronées

Le Dr Anthony Fauci et sa collègue le Dr Deborah Birx, deux membres de la cellule de gestion de l’épidémie, ainsi que le directeur des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC), Robert Redfield, n’étaient pas présents à l’événement organisé à la Maison blanche.

Les exigences de signature retardent inutilement les prestations d'invalidité de la sécurité sociale

 Les exigences de signature retardent inutilement les prestations d'invalidité de la sécurité sociale Exemple: L'administration de la sécurité sociale (SSA) exige que toutes les personnes qui demandent une assurance invalidité de la sécurité sociale avec l'aide d'un représentant remplissent leurs demandes en soumettant une copie papier, à l'encre- formulaire signé. En mettant de côté tous les défis que cela peut présenter pour une personne à mobilité réduite, ce processus ajoute des semaines, voire des mois, à l'attente d'une personne pour ce soutien financier vital.

Près d'un million d 'Américains ont été contaminés depuis le début de la pandémie et plus de 56 000 sont morts du coronavirus . … LIRE L’ARTICLE

#COVID19 "Il faut traiter cela comme on traite la grippe", disait Donald # Trump il y a encore un mois. Aux Etats-Unis, les courbes sont depuis montées en

Il y a deux semaines, Trump s’était irrité de propos tenus par Redfield lors d’une audition au Congrès, le directeur des CDC ayant déclaré que le port du masque pourrait se révéler aussi important qu’un vaccin.

La récente nomination de Scott Atlas à la cellule de gestion de l’épidémie a été très critiquée également par Redfield. « Tout ce qu’il dit est faux », a déclaré le directeur des CDC vendredi dernier, dans un avion qui le menait d’Atlanta à Washington, comme l’a rapporté NBC.

Interrogé par CNN lundi, Anthony Fauci s’est dit préoccupé que Scott Atlas transmette parfois à Donald Trump des informations erronées, « sorties de leur contexte ou factuellement incorrectes » sur l’épidémie.

Covid-19 : Rejet du recours contre la fermeture des bars et restaurants à Marseille et Aix .
L'avocat de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), premier syndicat patronal des cafés, hôtels, restaurants, Grégory Nicolaï, a annoncé son intention de saisir le Conseil d’État après le rejet du recours contre l'arrêté imposant la fermeture totale pour 15 jours des bars et restaurants à Marseille et Aix-en-Provence. © Fabien Dupoux/SIPA Le recours déposé par des restaurateurs et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, entre autres, contre l'arrêté imposant la fermeture totale pour 15 jours des bars et restaurants à Marseille et Aix-en-Provence a été rejeté mercredi par le tribunal administratif de Marseil

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!