•   
  •   

Monde Le chef du Hezbollah critique le ton "condescendant" d'Emmanuel Macron

01:10  30 septembre  2020
01:10  30 septembre  2020 Source:   france24.com

Emmanuel et Brigitte Macron collés-serrés : leur moment d’intimité immortalisé

  Emmanuel et Brigitte Macron collés-serrés : leur moment d’intimité immortalisé Le président de la République et son épouse ont partagé un moment de tendresse capturé par l'appareil photo de la photographe officielle du président de la République, Soazig de la Moissonnière. Emmanuel et Brigitte Macron partagent un lien indéfinissable. Depuis leur rencontre en 1993, le couple vit une histoire d'amour atypique. Malgré les 24 ans qui les séparent, il continuent de former un duo unique et fusionnel. Lorsqu'il s'agit d'évoquer son époux, Brigitte Macron ne tarit pas d'éloges sur ce dernier : "C'est un homme solide, extrêmement rassurant et extrêmement gentil. On a beaucoup de chance.

Nous rejetons et condamnons ce comportement condescendant à notre égard et à l'égard de toutes les forces politiques au Liban», a-t-il encore dit deux jours après le discours incendiaire du président français Emmanuel Macron , qui a accusé la classe politique libanaise, y compris le Hezbollah

Le président français, Emmanuel Macron , avait fustigé, dimanche, la « trahison collective » de la classe politique du pays du cèdre, au Ses efforts ont notamment été entravés par les revendications du Hezbollah et de son allié Amal, dirigé par le chef du Parlement, Nabih Berri, exigeant de désigner

Hassan Nasrallah, le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah, lors d'un discours à la télévision, le 29 septembre 2020. © Al-Manar TV, AFP Hassan Nasrallah, le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah, lors d'un discours à la télévision, le 29 septembre 2020.

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé, mardi, soutenir l'initiative de Paris réclamant la formation d'un gouvernement au Liban dans les plus brefs délais mais a toutefois réclamé une "révision" du ton et du mode opératoire.

L'aide d'accord, les accusations, non. Deux jours après le discours incendiaire d'Emmanuel Macron, qui a accusé l'ensemble de la classe libanaise de "trahison collective", le chef du Hezbollah, le puissant parti chiite libanais, a vivement réagi, mardi 29 septembre. Si Hassan Nasrallah a salué l'initiative de la France, il a souligné que cela n'autorisait pas le président français à se comporter en chef d'Etat du Liban.

PHOTOS : Brigitte Macron radieuse aux côtés de Stéphane Bern... Qui fait de l'ombre à Emmanuel Macron !

  PHOTOS : Brigitte Macron radieuse aux côtés de Stéphane Bern... Qui fait de l'ombre à Emmanuel Macron ! La Première Dame fait sensation même sous la pluie. Et il faut dire que c'est une habitude chez Brigitte Macron. Peu importe le temps, elle reste toujours à la pointe de la mode, chic, classe, élégante C'est Stéphane Bern et Emmanuel Macron qui doivent être contents !Mais comme toujours, en présence de Brigitte Macron, c’est elle qui lui a volé la vedette. Sous la pluie, la maman de Tiphaine Auzière reste toujours élégante. Moulée dans un manteau rose poudré, vêtue d’un masque de protection tout aussi chic, l’épouse d’Emmanuel Macron n’a laissé personne indifférent.

Le chef du Hezbollah prononcera un discours ce mardi dans lequel il répondra aux accusations de Emmanuel Macron a exprimé sa colère envers les autorités politiques libanaises qui s’étaient 15:14 Le Président tunisien vivement critiqué après s’être déclaré favorable à la peine de mort.

Le président français, Emmanuel Macron , est arrivé mercredi à Bagdad pour sa première visite en En provenance de Beyrouth, le chef de l'Etat va passer seulement quelques heures dans la capitale, où Vidéo: Liban : le Hezbollah prêt à discuter du nouveau "pacte politique" proposé par Emmanuel

"Nous saluons toujours l'initiative française (...) mais les intimidations du mois dernier ne doivent pas se poursuivre", a déclaré M. Nasrallah dans un discours télévisé.

"Nous n'acceptons pas votre accusation de trahison (...) Nous rejetons et condamnons ce comportement condescendant", a-t-il ajouté.

Le mouvement Amal également "surpris"

Plus tôt dans la journée, c'est le mouvement Amal qui avaient réagi aux déclarations d'Emmanuel Macron, ce dernier ayant en partie imputé au tandem chiite la démission du Premier ministre désigné Moustapha Adib.

"Le mouvement, tout en respectant le rôle joué par le président français Macron, est surpris par les propos qu'il a tenus, notamment au sujet des accusations et de la responsabilité particulière" qu'il lui a imputée, ainsi qu'au Hezbollah, dit-il dans un communiqué.

Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah

  Au Liban, une puissante explosion dans un bâtiment appartenant au Hezbollah L’explosion a fait plusieurs blessés dans le village de Aïn Qana, au sud du Liban.D’après la directrice du centre de recherches Carnegie à Beyrouth, Maha Yahya, la déflagration a été entendue jusqu’à la ville de Saïda, située à plusieurs kilomètres de cette bourgade.

Emmanuel Macron a appelé lundi sa majorité et son gouvernement à la fermeté sur le détournement du droit d'asile pour éviter d'être "un parti bourgeois" qui

C'est à ces critiques qu' Emmanuel Macron a voulu répondre, dimanche soir, depuis Le Caire, où il est en déplacement. «Je prends très au sérieux ce Grand débat : Macron bluffant ou condescendant ? - Regarder sur Figaro Live. «Démocratie délibérative». Le chef de l'État fait contre mauvaise fortune

Le tandem chiite composé du Hezbollah et du mouvement Amal a en effet bloqué la formation d'un nouveau gouvernement au Liban, de par leur exigence à voir le poste de ministre des Finances être attribué à une personne issue de leur communauté.

Macron avait appelé le Hezbollah à une "clarification"

Le président français, fortement impliqué dans la crise libanaise, a dénoncé dimanche, lors d'une conférence de presse, une "trahison collective" de la classe politique libanaise, incapable de s'entendre sur un "gouvernement de mission" alors, a-t-il dit, qu'elle s'y était engagée début septembre.

Il a également appelé le Hezbollah à une "clarification". "Le Hezbollah ne peut en même temps être une armée en guerre contre Israël, une milice déchaînée contre les civils en Syrie et un parti respectable au Liban", a-t-il dit.

Avec AFP et Reuters

Marseille : Deux ans de prison ferme requis en appel contre des policiers accusés d'avoir frappé un ado .
De lourdes peines ont été requises en appel contre deux policiers marseillais, accusés de violences envers un adolescent dans les quartiers Nord © CLEMENT MAHOUDEAU / AFP Illustration de la police dans les quartiers Nord de Marseille VIOLENCES POLICIERES - De lourdes peines ont été requises en appel contre deux policiers marseillais, accusés de violences envers un adol Au moins quatre ans de prison, dont deux avec sursis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!