•   
  •   

Monde Zimbabwe : "ce n'est pas un coup d'Etat", assure l'armée après sa prise de contrôle de la capitale

09:50  15 novembre  2017
09:50  15 novembre  2017 Source:   francetvinfo.fr

Zimbabwe : Grace Mugabe, la Première dame qui se rêve présidente

  Zimbabwe : Grace Mugabe, la Première dame qui se rêve présidente La Première dame zimbabwéenne espère succéder à son mari à la tête du pays, poste qu’il occupe depuis trente-sept ans. Grace Mugabe multiplie avec succès les manœuvres pour évincer ses potentiels concurrents et s’imposer comme dauphine naturelle. Après avoir longtemps caché son appétit pour le pouvoir, elle affiche désormais très clairement ses ambitions : Grace Mugabe veut succéder à son mari à la tête du Zimbabwe. "Je dis à M. Après avoir longtemps caché son appétit pour le pouvoir, elle affiche désormais très clairement ses ambitions : Grace Mugabe veut succéder à son mari à la tête du Zimbabwe. "Je dis à M. Mugabe : vous devriez [...] me laisser prendre votre place.

Des soldats ainsi que des véhicules blindés bloquent les voies d’accès aux principaux ministères, au Parlement et aux tribunaux dans le centre de Hararé, la capitale du pays. « Ce n ’ est pas un coup d ’ Etat militaire contre le gouvernement », a assuré le porte-parole de l ’ armée dans une déclaration

Ce n ' est pas « un coup d ' Etat militaire », a-t-il assuré . Mardi, des chars de l ' armée avaient été signalés aux abords de la capitale zimbabwéenne, alimentant les rumeurs de coup d ' Etat .

Dans une déclaration lue à la télévision, des officiers ont annoncé qu'ils menaient une opération pour éliminer les "criminels" qui entourent le président Mugabe.

  Zimbabwe : © Fournis par Francetv info

Que se passe-t-il à Harare ? Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi 14 à mercredi 15 novembre pour éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d'Etat contre le maître absolu du pays depuis 1980. L'entrée en scène de l'armée intervient en pleine crise ouverte entre Mugabe et le chef de l'armée après le limogeage la semaine dernière du vice-président du pays Emmerson Mnangagwa, longtemps présenté comme son dauphin.

Le groupe jihadiste EI perd sa dernière ville en Syrie

  Le groupe jihadiste EI perd sa dernière ville en Syrie Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a perdu jeudi la dernière ville encore sous son contrôle en Syrie, après avoir été chassé de Boukamal par le régime et ses alliés lors d'une opération éclair.Alors que le "califat" proclamé par l'EI sur les vastes territoires conquis en 2014 en Syrie et en Irak est en lambeaux, l'organisation ultraradicale se retrouve prise en étau dans quelques zones à la frontière entre les deux pays.

Pourquoi l ’ armée intervient-elle ? « Ce n ’ est pas un coup d ’ Etat militaire contre le gouvernement », a déclaré un général dans une déclaration lue dans la nuit à la télévision nationale. « Nous assurons à la Nation que Son Excellence le président [Robert Mugabe]

Au Zimbabwe , l ’ armée a pris le contrôle du Parlement et de la télévision dans la nuit du 14 au 15 novembre à Harare. Dans un communiqué, le porte-parole des forces armées affirme pourtant qu’il ne s’agit pas d’ un « coup d ’ Etat

Dans un message lu dans la nuit à la télévision nationale, le général Sibusiso Moyo a affirmé que l'armée n'avait pas mené de "coup d'Etat contre le gouvernement". "Nous ne faisons que viser les criminels qui l'entourent", a-t-il poursuivi, "dès que notre mission sera accomplie, nous nous attendons à ce que la situation retourne à la normale". "Nous assurons à la Nation que son Excellence le président (...) et sa famille sont sains et saufs et que leur sécurité est garantie", a-t-il également ajouté.

Echanges de tirs et mouvement de chars

Des échanges de tirs nourris ont pourtant été entendus dans la nuit de mardi à mercredi près de la résidence privée de Robert Mugabe dans la capitale Harare, a rapporté sous couvert de l'anonymat à l'AFP un témoin, résident dans le quartier de Borrowdale. "Peu après 2h du matin (1h, heure de Paris), nous avons entendu environ 30 à 40 coups de feu tirés pendant trois à quatre minutes en provenance de sa maison", a-t-il affirmé. Mardi, un convoi de blindés avait été observé en mouvement près de la capitale, nourrissant les rumeurs d'un coup d'Etat militaire en préparation contre le président. Selon l'agence Reuters, des soldats bloquent mercredi les routes menant aux principaux bureaux gouvernementaux, au parlement et aux tribunaux dans le centre de la capitale.

Trump suspend l'importation de trophées d'éléphants, 24 heures après l'avoir autorisée

  Trump suspend l'importation de trophées d'éléphants, 24 heures après l'avoir autorisée Face au tollé provoqué par la décision de l'administration américaine d'autoriser l'importation de trophées de chasse, le président fait marche arrière. © Fournis par Francetv info Donald Trump a gelé, vendredi 17 novembre, l'autorisation d'importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, 24 heures seulement après l'annonce très controversée par son administration de réinstaurer ces permis.

Des coups de feu ont encore retenti dans les villes de Côte d'Ivoire d'Abidjan et de Bouaké, suite d'une mutinerie depuis quatre jours d'ex-soldats rebelles

Cependant, si vous écoutez leur première déclaration publique après avoir pris possession de la télévision, ils assurent que ce n ’ est pas un coup d ’ Etat , ce qui est faux bien sûr, selon moi, et ils continuent à présenter Robert Mugabe comme le commandant en chef de l ’ armée .

Ces mouvements de troupes interviennent alors que Robert Mugabe, 93 ans, est engagé dans un bras de fer sans précédent avec le chef de l'armée. Constantino Chiwenga a dénoncé lundi sa décision de limoger le vice-président Mnangagwa et prévenu que l'armée pourrait "intervenir" si cette "purge" ne cessait pas au sein du parti présidentiel. L'ancien vice-président, 75 ans, a été démis de ses fonctions et a fui le pays, après un bras de fer avec la Première dame, Grace Mugabe, 52 ans. Figure controversée connue pour ses accès de colère, Mme Mugabe compte de nombreux opposants au sein du parti et du gouvernement. Avec ce limogeage, Grace Mugabe se retrouve en position idéale pour succéder à son époux.

Erythrée: une entreprise minière canadienne poursuivie pour mauvais traitements .
Au Canada, la voie est libre pour la tenue d'un procès contre la compagnie minière canadienne Nevsun Resources, propriétaire à 60% avec l'Etat érythréen du gisement d'or, de cuivre et de zinc de Bisha, à 150 km à l'ouest de la capitale, Asmara. Au début, ils étaient trois. A présent, ils sont plus de cinquante. Cinquante-sept anciens conscrits de l'armée érythréenne, tous réfugiés hors d'Erythrée aujourd'hui, et qui tous affirment avoir été traités comme des esclaves sur le chantier de la mine de Bisha au moment de sa construction, de 2008 à 2012.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!