•   
  •   

Monde Des mercenaires libyens envoyés au Haut-Karabakh aux côtés de l'Azerbaïdjan

11:45  07 octobre  2020
11:45  07 octobre  2020 Source:   rfi.fr

Des combats ouverts éclatent entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh

  Des combats ouverts éclatent entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh Des civils et des militaires ont été tués dans de violents combats qui ont éclaté dimanche dans la région du Haut-Karabakh, ont déclaré l'Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens, s'accusant mutuellement d'avoir lancé les hostilités. Alors que cette région séparatiste soutenue par Erevan a décrété "la mobilisation générale", le président azerbaïdjanais a promis de "vaincre". Ce pourrait être un nouveau conflit ouvert. Des combats violents ont éclaté dimanche 27 septembre dans le Haut-Karabakh, région frontalière disputée depuis des décennies entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ont déclaré les deux parties, s’accusant mutuellement d’avoir

oppose l ’ Azerbaïdjan à l’Arménie autour de la région du Haut - Karabakh , une enclave séparatiste d’Azerbaïdjan, peuplée de 150 000 des combattants syriens et libyens appartenant à des groupes armés illégaux avaient été envoyés dans la région, en proie à d’intenses combats opposant l’armée

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Artsakh. Pour les articles homonymes, voir Haut - Karabagh (homonymie) et Artsakh (Antiquité). Le Haut - Karabagh , Haut - Karabakh ou Artsakh, en forme longue la république d'Artsakh (anciennement république du Haut - Karabagh

Des soldats azerbaïdjanais sur un extrait vidéo fourni par le ministère de la Défense azerbaïdjanais, le 27 septembre 2020. © Ministère de la Défense azerbaïdjanais Des soldats azerbaïdjanais sur un extrait vidéo fourni par le ministère de la Défense azerbaïdjanais, le 27 septembre 2020.

Ce ne sont plus uniquement des mercenaires syriens qui sont envoyés en Azerbaïdjan par la Turquie pour combattre dans la région disputée du Haut-Karabakh contre l’Arménie, d’autres mercenaires sont également envoyés dans cette région pour prêter main forte à Bakou dans cette guerre. Parmi eux se trouvent des Libyens engagés par la société privée turque Sadat, proche du président truc Recep Tayyip Erdogan.

Pourquoi l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’affrontent dans le Haut-Karabakh

  Pourquoi l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’affrontent dans le Haut-Karabakh Cette province arménienne rattachée à l’Azerbaïdjan a proclamé son indépendance à la chute de l’Union soviétique, en 1991. Elle est désormais au centre d’un conflit régional. © Fournis par Le Monde Des civils dans un abri de Stepanakert, la capitale de la république du Haut-Karabagh, le 28 septembre 2020. Pour le troisième jour consécutif, des combats meurtriers ont eu lieu, lundi 28 septembre, entre les forces du Haut-Karabakh, soutenues par l’Arménie, et les troupes d’Azerbaïdjan dans la région séparatiste du Haut-Karabakh, peuplée de 150 000 habitants, majoritairement arméniens.

De notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer. Depuis la reprise du conflit dans le Haut - Karabakh , les dirigeants turcs encouragent l ’ Azerbaïdjan à reprendre par la force les territoires perdus au début des années 1990 La Turquie reste donc inflexible dans son soutien à l ’ Azerbaïdjan .

L ’ Azerbaïdjan et l’Arménie (dans la République socialiste fédérative soviétique de Transcaucasie) rejoignent l’URSS au début des années 1920. Staline décide alors du rattachement du Haut - Karabakh , peuplé en majorité d’Arméniens chrétiens, à l ’ Azerbaïdjan , à majorité musulmane.

La décision d’envoyer des combattants libyens au Haut-Karabakh a été prise vendredi dernier à Tripoli, lors d’une réunion sécuritaire sécrète. Y participaient des officiers du renseignement turc et des chefs des milices fidèles au gouvernement d’union nationale, allié inconditionnel de la Turquie.

Selon certaines sources, il s’agit dans un premier temps, d’envoyer une cinquantaine de mercenaires libyens bien entraînés et de préférence spécialisés dans le lancement des missiles antichar. Ils seraient mieux rémunérés par Bakou pour leur expérience que les nouvelles recrues syriennes peu expérimentées.

Par ailleurs, près de 3 500 combattants syriens en fin de contrat en Libye ont été, en leur majorité, réacheminés vers Bakou. Ces combattants ne sont pas que syriens. Parmi eux, figurent des Tunisiens, des Somaliens et d’autres extrémistes qui avaient fait la guerre en Syrie dans les rangs du front al-Nosra.

Karabakh: Bakou et Erevan affirment s'infliger de lourdes pertes

  Karabakh: Bakou et Erevan affirment s'infliger de lourdes pertes L'Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens du Nagorny Karabakh affirment mardi s'être infligé de lourdes pertes, au troisième jour de combats meurtriers les opposant dans cette enclave, malgré des efforts internationaux pour y mettre fin. Plusieurs dirigeants étrangers, dont la chancelière allemande Angela Merkel, ont appelé à un cessez-le-feu immédiat et le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence mardi soir, pour tenter d'éviter unePlusieurs dirigeants étrangers, dont la chancelière allemande Angela Merkel, ont appelé à un cessez-le-feu immédiat et le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence mardi soir, pour tenter d'éviter une guerre ouverte entre Erevan et Bakou qui risquerait de déstabi

Stepanakert, capitale du Haut - Karabakh a essuyé de nouvelles frappes, le 4 octobre 2020. Depuis une semaine les combats ont repris entre l ’ Azerbaïdjan et l’Arménie pour le contrôle du Le Haut - Karabakh , peuplé d’Arméniens ayant fait sécession avec Bakou, s’est mué en un réseau de

Pour les articles homonymes, voir Azerbaïdjan (homonymie). L ’ Azerbaïdjan (en azéri : Azərbaycan /ɑzærbɑjˈd͡ʒɑn/), en forme longue la république d'Azerbaïdjan (en azéri : Azərbaycan Respublikası /ɑzærbɑjˈd͡ʒɑn respublicɑˈsɯ

Bakou nie l'implication de la Turquie

Dans une interview accordée jeudi 1er octobre au Figaro, Nikol Pachinian, le Premier ministre arménien, a indiqué que son pays possédait « des preuves que la Turquie soutient militairement les forces d’Azerbaïdjan » dans les combats. Il l’avait aussi accusée de faire venir « des milliers de terroristes » de Syrie pour combattre aux côtés des Turcs et des Azerbaïdjanais.

Si les autorités d’Azerbaïdjan nient toujours toute implication de la Turquie dans cette guerre, la diplomatie russe a dénoncé la participation aux combats au Haut-Karabakh « de combattants de groupes armés illégaux, venant notamment de Syrie et de Libye et déployés dans la zone de conflit ».

Selon plusieurs observateurs, la guerre par procuration qui avait lieu entre la Russie et la Turquie en Libye s’est déplacée vers le Haut-Karabakh. Les pourparlers politiques pour sortir de la crise se sont intensifiés depuis septembre à Tripoli.

Nagorny Karabakh: Bakou et Erevan dénoncent des violations du cessez-le-feu .
L'Arménie et l'Azerbaïdjan s'accusaient mutuellement samedi de violations du cessez-le-feu censé être entré en vigueur à midi heure locale (08H00 GMT), négocié avec Moscou après près de deux semaines de combats intenses pour la région séparatiste du Nagorny Karabakh. Après une matinée de combats, le calme n'a régné que brièvement à l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, avant que les deux camps ne s'accusent à nouveau d'attaques. "L'Arménie violeAprès une matinée de combats, le calme n'a régné que brièvement à l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, avant que les deux camps ne s'accusent à nouveau d'attaques.

usr: 0
C'est intéressant!