•   
  •   

Monde Après les "Paradise Papers", les ministres de l'Union européenne se réunissent pour établir une liste noire des paradis fiscaux

22:50  05 décembre  2017
22:50  05 décembre  2017 Source:   francetvinfo.fr

L'Union européenne adopte une "liste noire" de 17 paradis fiscaux

  L'Union européenne adopte une Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a fait cette annonce mardi à Bruxelles (Belgique). L'Union européenne a adopté une "liste noire" de 17 paradis fiscaux, a annoncé mardi 5 décembre à Bruxelles le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. "Nous avons adopté aujourd'hui, au niveau de l'UE, une liste d'Etats qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l'évasion fiscale. Cette liste, qui est une liste noire, comprend 17 États", a-t-il déclaré devant des journalistes, lors d'une réunion des 28 ministres des Finances de l'UE à Bruxelles.

L’enquête des « Paradise Papers » a pour effet de remettre le projet de liste noire des paradis fiscaux en haut de l ’agenda européen . Mardi 7 novembre, les ministres de l ’ Union européenne (UE), réunis à Bruxelles en conseil pour les affaires économiques et financières (Ecofin)

Après une série de révélations sur l'évasion fiscale , les ministres européens des Finances se retrouvaient ce mardi 5 décembre à Bruxelles pour établir la liste définitive des paradis fiscaux commune à l ’ Union A l'heure des « Paradise papers », la … L’optimisation fiscale , est-ce bien …

Les 28 ministres des Finances se réunissent à Bruxelles pour tenter de se mettre d'accord.

  Après les © Fournis par Francetv info

Les 28 ministres des Finances de l'Union européenne se réunissent, mardi 5 décembre à Bruxelles, dans l'espoir de se doter d'une liste noire des paradis fiscaux. Une liste très attendue après les récents scandales d'évasion fiscale, dont les "Paradise Papers" publiés en novembre 2017.

Conformément aux règles européennes sur les questions fiscales, les 28 États membres doivent s'entendre à l'unanimité sur le nom des pays "blacklistés". Les pays européens devraient aussi assortir leur liste noire d'une possibilité de sanctions. Cette liste devrait encore faire l'objet de tractations.

Paradis fiscaux : "J'ai créé une société offshore en quelques clics", raconte le député communiste Fabien Roussel

  Paradis fiscaux : Pour démontrer que la lutte contre les paradis fiscaux pouvait être plus efficace, le député communiste du Nord, Fabien Roussel, a "en deux minutes, créé une société offshore à partir d'un site internet"."C'était le moment de faire le discours sur le budget. J'avais en face de moi le ministre des Comptes publics [Gérald Darmanin], j'ai zappé mon discours et j'ai voulu lui faire la démonstration, ainsi qu'à tous mes collègues, a-t-il raconté vendredi 8 décembre sur France Inter.

« Paradise Papers » : au fond, quel est le problème avec les paradis fiscaux ? 39. Mardi 23 janvier, les 28 ministres des finances de l ’ Union européenne , réunis à Bruxelles, pourraient décider de sortir de la liste noire 8 pays sur un total de 17.

Pressée par le scandale des " Paradise Papers ", l ' Union européenne veut se doter d' une liste noire commune des paradis fiscaux . Un document qui ne sera crédible que s'il contient des sanctions. Dévoilés en série depuis dimanche, les " Paradise Papers "

Aucun membre de l'UE dans la liste noire ?

Plusieurs sources ont indiqué lundi à l'AFP que deux listes de pays doivent être publiées. La première liste "noire" doit renseigner autour de vingt juridictions. La seconde, une liste "grise", doit comporter 45 autres États qui se sont engagés à améliorer leurs pratiques. "Cela pourrait évoluer encore lors de la réunion mardi matin, les ministres pourraient enlever un ou deux pays de la liste noire", a précisé l'une des sources.

Les ministres européens ne devraient logiquement pas inscrire de pays membres de l'Union européenne sur cette liste. Un problème selon l'ONG Oxfam, qui a publié, mardi dernier, sa propre liste comportant 35 pays. Quatre pays européens, cités dans les récents scandales, y figurent : l'Irlande, le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas.

Brexit: le statut des expats coince encore .
Brexit: le statut des expats coince encoreSolde de tout compte à payer par Londres, statut des citoyens européens résidant au Royaume-Uni et rétablissement éventuel de la frontière entre les deux Irlande: tel était le menu du « déjeuner de travail » qui se tenait ce lundi entre la Première ministre britannique Theresa May et le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. De la teneur de leur échange dépendra en grande partie l’issue de ce premier round de négociations dans le cadre du Brexit, alors que les équipes des deux camps se démènent en coulisses pour parvenir à un accord lors du Conseil européen du 15 décembre 2017.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!