•   
  •   

Monde Présidentielle américaine: Le camp Trump intensifie (encore) ses attaques contre Joe Biden

01:25  19 octobre  2020
01:25  19 octobre  2020 Source:   20minutes.fr

Avant le 3e débat, Trump s'en prend à nouveau au modérateur. Cette fois, c'est Kristen Welker de NBC qu'il appelle «injuste».

 Avant le 3e débat, Trump s'en prend à nouveau au modérateur. Cette fois, c'est Kristen Welker de NBC qu'il appelle «injuste». WASHINGTON - Le prochain (et dernier débat) n'a lieu que jeudi, mais le président Donald Trump tente déjà de faire pression et d'intimider la modératrice, la correspondante de NBC News à la Maison Blanche, Kristen Welker. Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo "Elle a toujours été terrible et injuste, comme la plupart des journalistes de Fake News, mais je continuerai à jouer au jeu", a tweeté Trump samedi.

« Joe Biden est un criminel » : le président républicain multiplie les attaques et les accusations dramatiques contre son rival démocrate à la Maison Blanche. Donald Trump a multiplié les accusations dramatiques, samedi 17 octobre, au cours de meetings tenus successivement dans le

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden . Dans le duel qu'ils se sont livrés par émissions interposées le 15 octobre – en raison de l'annulation du deuxième débat – le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a insisté sur ce qu'il estime être les manquements de

Donald Trump et Joe Biden étaient ce dimanche dans deux Etats-clés de l'élection: le Nevada et la Caroline du Nord. Alors que le président sortant accuse un retard dans les sondages, il a multiplié les insultes et les attaques contre son adversaire

Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés à distance sur deux chaînes de télévision concurrentes, le 15 octobre 2020. © Sipa Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés à distance sur deux chaînes de télévision concurrentes, le 15 octobre 2020. ELECTION - Donald Trump et Joe Biden étaient ce dimanche dans deux Etats-clés de l'élection: le Nevada et la Caroline du Nord. Alors que le président sortant accuse un retard dans les sondages, il a multiplié les insultes et les attaques contre son adversaire

Donald Trump dans le Nevada, son adversaire démocrate Joe Biden en Caroline du Nord: les deux candidats à la présidentielle américaine se sont rendus ce dimanche dans des Etats-clés de l'élection avant une semaine cruciale de campagne. Comme en 2016, Donald Trump, fait une campagne de terrain effrénée avec plusieurs déplacements par jour. Arrivé samedi soir à Las Vegas, il s'est mêlé à des centaines de fidèles dimanche dans une église évangélique de la ville. Peu pratiquant, le milliardaire a déposé plusieurs billets de 20 dollars dans la corbeille de dons. Il devait ensuite s'exprimer devant ses supporteurs à Carson City, capitale du Nevada, Etat où il est devancé de cinq points par l'ancien vice-président.

Vérification des faits: Biden possède 2 des 4 maisons illustrées dans un mème viral

 Vérification des faits: Biden possède 2 des 4 maisons illustrées dans un mème viral Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo La réclamation: Biden possède quatre maisons d'une valeur de 3 millions de dollars à 7,5 millions de dollars © Soumis par Don Harris Ce sont photos de mes filles en verre de 8e année avec Biden à la St. Peter's School de New Castle 1996. À quelques jours de l'élection, les adversaires du candidat démocrate Joe Biden continuent de pousser de faux récits sur ses finances pour essayer de soulever le doute sur "Middle Class Joe's "Fiabilité.

Pour Joe Biden , l'adversaire démocrate de Donald Trump à la présidentielle , le président américain a perdu le "sens du devoir" et est aveuglé par son "narcissisme". Joe Biden a sorti ses griffes ce mardi - Tous droits réservés Matt Rourke/Copyright 2020 The Associated Press.

Le président américain Donald Trump , qui se moque régulièrement des gaffes supposées de son rival Joe Biden , s'est à son tour illustré samedi par une erreur en rétrogradant son homologue français Emmanuel Macron au rang de "Premier ministre".

Après avoir lui aussi participé à la messe à Wilmington et s'être recueilli sur la tombe de son fils Beau, Joe Biden s'est rendu à Durham, en Caroline du Nord. Il a appelé ses partisans à ne pas attendre le 3 novembre pour voter, notamment l'électorat afro-américain sur qui il compte pour l'emporter dans cet Etat où il devance de 2,7 points son adversaire. «Cette nation est assez forte pour affronter avec honnêteté le racisme systémique et offrir des rues sûres aux familles et aux petits commerces qui sont trop souvent les plus touchés par les pillages et les incendies», a-t-il lancé.

Biden en avance dans les sondages

Vétéran de la politique, Joe Biden mène de neuf points de pourcentage dans la moyenne nationale des sondages. Mais surtout, avec une marge plus étroite, dans les Etats qui peuvent basculer d'un parti à l'autre à chaque élection. Alors que les deux candidats doivent se retrouver jeudi à Nashville pour le dernier débat présidentiel, le camp Trump a intensifié depuis quelques jours ses attaques. «Joe Biden est un homme politique corrompu, et tout le monde le sait», a affirmé dimanche le milliardaire sur Twitter.

La semaine dans les sondages: Trump efface le rebond de Biden en Floride, Biden gagne en Géorgie

 La semaine dans les sondages: Trump efface le rebond de Biden en Floride, Biden gagne en Géorgie Alors que des millions d'Américains continuent de voter lors du vote anticipé, les sondages ont finalement rattrapé la plupart des plus grands événements d'actualité autour de la campagne, et leurs résultats incluent les réactions des électeurs au premier débat, au débat vice-présidentiel, à l'infection au COVID-19 de Trump et à son rétablissement ultérieur.

(Belga) Moins de trois semaines avant l'élection présidentielle américaine , le candidat démocrate Joe Biden conserve une avance à deux chiffres sur le président républicain Donald Trump , selon un sondage de NBC News et du journal économique Wall Street Journal. Selon les résultats du sondage

En campagne dans l’État de Géorgie, le tempétueux président des États-Unis a appelé vendredi soir (heure locale) à jeter en prison la famille de son adversaire démocrate à la présidentielle , Joe Biden . "Bouclez les Biden , bouclez Hillary" Clinton, sa concurrente en 2016

En meeting samedi dans le Michigan, un autre Etat crucial pour l'élection, il avait traité Joe Biden de «criminel» qui représentait «un risque pour la sécurité nationale». Il s'en était aussi pris à la gouverneure démocrate de l'Etat, Gretchen Whitmer, qui a décrété des restrictions sévères pour lutter contre la pandémie de coronavirus, alors que la foule scandait: «Mettez-la en prison».

Le coronavirus jamais loin de la campagne

Gretchen Whitmer a été visée par un groupe d'extrême droite qui projetait de l'enlever et de la juger pour «trahison». Les individus ont été arrêtés la semaine dernière avant d'avoir pu mener à bien leur projet. «C'est incroyablement perturbant» que le président «inspire, encourage et incite ce genre de terrorisme intérieur», a commenté ce dimanche sur NBC Gretchen Whitmer. «Les gens sont frustrés avec cette gouverneure et cela n'a rien à voir avec cette tentative d'attaque contre elle», a affirmé sur CNN Laura Trump, la belle-fille du président, assurant que celui-ci ne faisait «absolument rien pour inciter les gens à menacer» Gretchen Whitmer mais qu'il «s'amusait».

Donald Trump, ravi de voir son mini-me pour Halloween à la Maison-Blanche

  Donald Trump, ravi de voir son mini-me pour Halloween à la Maison-Blanche Dimanche soir, Donald et Melania Trump ont salué des enfants déguisés pour Halloween, avec quelques jours d'avance.Donald et Melania Trump ont accueilli des enfants déguisés pour Halloween à la Maison-Blanche, le 25 octobre 2020.

Aux États-Unis, Joe Biden , candidat démocrate à l'élection présidentielle , a démenti vendredi les déclarations de l'une de ses anciennes collaboratrices qui

À trois semaines du scrutin, la presse européenne semble avoir choisi son camp : tout sauf Trump . Il faut dire que les sondages donnent toujours Donald Trump largement battu par son rival Joe Biden . Au niveau national, les chiffres pondérés de Realclearpolitics donnent actuellement une avance de 8

L'ancien vice-président a aussi dénoncé dimanche la gestion très critiquée de la pandémie par la Maison Blanche, alors que selon lui «la situation empire» aux Etats-Unis, avec plus de 8 millions de cas positifs et près de 220.000 morts. «Le président savait dès janvier combien le virus était dangereux et il l'a caché au pays», a-t-il lancé à Durham, après les révélations d'un journaliste selon lequel DonaldTrump avait été averti fin janvier du danger d'une pandémie.

Toutes les preuves disponibles confirment que Joe Biden était au courant des transactions commerciales de Hunter et a choisi de ne rien faire à ce sujet .
Un témoin clé de la saga Hunter Biden a rapporté jeudi que le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden était au courant des transactions commerciales lucratives de son fils à l'étranger, même si il n'y a pas joué un rôle actif. © Fourni par Washington Examiner Cela établit encore ce que nous savions déjà: Hunter Biden a utilisé le nom de son père pour s'enrichir et enrichir les entreprises étrangères dont il profitait, et Joe Biden s'est assis et a laissé faire.

usr: 1
C'est intéressant!