•   
  •   

Monde Burkina Faso: suspension des contrôles routiers dans la région centre

07:45  19 octobre  2020
07:45  19 octobre  2020 Source:   rfi.fr

Burkina: les experts internationaux commencent l'audit du fichier électoral

  Burkina: les experts internationaux commencent l'audit du fichier électoral Une mission d’experts internationaux indépendants a commencé mardi 13 octobre un audit du fichier électoral. Déployée par l’Organisation internationale de la francophonie, l’équipe d’experts travaillera avec d’autres experts reconnus par l’Union africaine, l’UE et le système des Nations unies. La mission des experts est de s’assurer que le fichier ne contient ni d’électeurs fictifs, ni d’inscriptions multiples afin que les prochaines élections puissent se dérouler sur la base d’un fichier incontestable.La classe politique souhaite s’assurer que tous les Burkinabè inscrits sur le fichier, le sont une seule fois et ne voteront qu’une seule fois.

En direct du Burkina Faso : journaux, vidéos & actualités locales. MENAPLN face aux collectivités des régions du centre -nord, du Plateau Centrale et du Sahel. La Police nationale régulièrement accusée de racket et de corruption, ne devrait plus mener de contrôles routiers

Centre de préférences. Au Burkina Faso , un policier a été tué dans la région du Nord la nuit du mercredi 22 à jeudi 23 août. Une patrouille de la région s'est rendue sur place. Quelques heures plus tard, alors que les fouilles se poursuivaient sur le site de l’assaut, un groupe d'hommes armés

Policiers burkinabè dans les rues de Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2017. © Ahmed OUOBA / AFP Policiers burkinabè dans les rues de Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2017.

Au Burkina Faso, face aux tracasseries et rackets, la police nationale suspend les contrôles routiers dans la commune de Ouagadougou jusqu’au 15 décembre prochain. Selon le directeur de la police de la région du centre, c’est pour mieux « réorganiser » le contrôle administratif et éviter certains abus.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Cette décision est prise suite aux plaintes récurrentes des usagers concernant des actes de racket lors de ces opérations de contrôle selon le directeur régional de la police du centre.

Burkina Faso: inauguration de l’université Thomas Sankara

  Burkina Faso: inauguration de l’université Thomas Sankara C'est une étape de plus dans la réhabilitation de la mémoire de Thomas Sankara : une université porte désormais son nom. L’inauguration de ce qui était jusque-là le campus Ouaga 2 a eu lieu ce jeudi matin à quelques kilomètres à l’est de la capitale. L’occasion pour le chef du gouvernement de lancer un appel au monde universitaire qui va occuper ces lieux de porter haut les idéaux défendus par Thomas Sankara. Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya BoudaniComposée d’amphithéâtres et salles de classes de 13 000 places assises, de bureaux, d’un plateau omnisportif, l’université Thomas Sankara est bâtie sur une superficie de 1 800 hectares.

Vingt-neuf personnes ont été tuées, dimanche 8 septembre, au nord du Burkina Faso dans deux attaques. Un camion de transport a sauté sur une mine Les deux attaques ont eu lieu dans la région du Centre -Nord. Un camion de transport de marchandises, dans lequel se trouvaient également des

Au Burkina Faso , les 9 000 travailleurs du ministère des Finances qui étaient en grève reprennent le service ce matin. Après un mois de mobilisation, le mouvement a été levé pour reprendre les négoci…

Une mesure qui tombe quelques jours après la publication d’un rapport dénonçant la corruption au sein des services de police. « La décision n’a aucun rapport avec ce classement. Il s’agit juste de revoir les méthodes de contrôle », se défend le directeur régional de la police sur les antennes de la télévision publique. C’est le contrôle des documents des véhicules c’est-à-dire la carte grise, le certificat de visite et le permis de conduire qui est suspendu.

« Tout contrevenant s’expose à des sanctions disciplinaires », menace le commissaire Désiré Ouedraogo. Brahim Rabo, président de l'Union des chauffeurs routiers du Faso, se dit satisfait par cette mesure. « Cela fait partie de nos revendications. Il y avait huit postes de contrôle entre l’entrée et la sortie de la ville de Ouagadougou. C’était excessif », dit-il.

Mais le contrôle sécuritaire se poursuit, souligne le directeur régional de la police.   « Si vous transportez des objets dangereux, si vous ne respectez pas les signalisations ou  utilisez votre téléphone en conduite, vous serez interpellé et verbalisé », fait-il savoir.

Burkina Faso: le président Kaboré dresse le bilan de son quinquennat .
Au Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a fait le bilan de cinq ans passées à la tête du pays : lutte contre le terrorisme, Covid-19 et ses conséquences, G5 Sahel, conflits sociaux, etc. Le 15 octobre dernier sur les antennes de RFI, il annonçait qu’il n’avait pas refusé la main tendue de l’ex-président Blaise Compaoré. Plusieurs responsables politiques de l’opposition avaient qualifié cette sortie de promesse électorale visant à attirer les partisans des exilés notamment Blaise Compaoré. Le chef de l’État a rejeté ces accusations.

usr: 5
C'est intéressant!