•   
  •   

Monde Coronavirus : L’OMS demande à l’Europe de mettre « les cas contacts en quarantaine »

09:55  20 octobre  2020
09:55  20 octobre  2020 Source:   20minutes.fr

Immunité collective : l'OMS n'envisage pas de laisser le Covid-19 circuler librement

  Immunité collective : l'OMS n'envisage pas de laisser le Covid-19 circuler librement L'OMS a jugé lundi inenvisageable de laisser le Covid-19, dont le taux de létalité est plus élevé que celui de la grippe, circuler librement pour que la population accède, comme certains l'ont suggéré, à l'immunité collective. Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la libre circulation du Covid-19 n'est pas une option envisageable dans le but d'atteindre l'immunité collective. "Jamais, dans l'histoire de la santé publique, l'immunitéPour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la libre circulation du Covid-19 n'est pas une option envisageable dans le but d'atteindre l'immunité collective.

Face au rebond inquiétant de la pandémie de Covid-19 dans une grande partie de l ' Europe et aux Etats-Unis , le chef des urgences sanitaires à l ' OMS avait un conseil urgent à donner aux autorités lundi 19 octobre : « mettez les cas contacts en quarantaine ».

Plus de 25 millions de cas de coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par Depuis le début de la pandémie, ses courbes sont différentes de celles des autres pays, elles évoluent plus lentement», explique à l 'AFP Christovam Barcellos, chercheur de la

L’organisation s’alarme qu’environ « la moitié des membres de la région européenne de l’OMS ont vu une hausse de 50 % du nombre d’infections la semaine dernière »

Une affiche expliquant les gestes barrières, dans les rues de Fribourg en Suisse le 16 octobre 2020. © Jean-Christophe Bott/AP/SIPA Une affiche expliquant les gestes barrières, dans les rues de Fribourg en Suisse le 16 octobre 2020. CONSEIL - L’organisation s’alarme qu’environ « la moitié des membres de la région européenne de l’OMS ont vu une hausse de 50 % du nombre d’infections la semaine dernière »

Que faire face au rebond inquiétant de la pandémie de Covid-19 dans une grande partie de l’Europe ? Pour le chef des urgences sanitaires à l’OMS une réponse à cette question se trouverait dans une meilleure gestion des cas contact. Il a ainsi donné lundi comme conseil urgent aux autorités de mettre ces personnes « en quarantaine ».

Restrictions Covid de l’Europe "absolument nécessaires"

 Restrictions Covid de l’Europe Des restrictions sévères sont "absolument nécessaires" pour sauver des vies, prévient l’Organisation mondiale de la santé (OMS) alors que l’Europe se bat contre une deuxième vague de Covid-19. © PA Media Les mesures contre le coronavirus sont intensifiées dans les villes d'Europe Cela survient alors que des millions de personnes dans les capitales européennes et d'autres villes se sont fait dire qu'elles devaient vivre sous de nouvelles mesures strictes.

Le nombre de cas de Covid-19 repart à la hausse en Europe , a prévenu jeudi l'Organisation mondiale de la Santé, qui alerte Ils aideront notamment à surveiller l'évolution de l'état de santé des voyageurs placés en quarantaine dans des hôtels et apporteront aussi une aide logistique aux structures de tests.

En cas de difficultés d’approvisionnement, vous pouvez consulter un médecin localement. En mettant en contact les concitoyens à proximité, le site solidarite-fde.fr permet de favoriser cette en cas de voyage en avion, de vérifier la disponibilité des liaisons aériennes à l ’aller comme au retour

« Un vœu magique »

« Si j’avais un vœu magique pour améliorer une chose que nous pouvons réellement améliorer, et changer la donne, ce serait de s’assurer que chacun des individus en contact avec un cas confirmé de Covid soit mis en quarantaine pour la durée nécessaire afin de casser la chaîne de transmission », a préconisé le docteur Michael Ryan, lors de sa conférence bihebdomadaire à Genève. « Je ne crois pas que cela ait été fait où que ce soit fait de façon systématique », et c’est « l’une des raisons principales pour laquelle nous voyons des chiffres si élevés », a-t-il souligné.


Vidéo: Covid 19: l’OMS juge l'évolution de la situation en Europe «très préoccupante» (Le Figaro)

Le traçage des cas contacts est déficient dans de nombreux pays européens et les cas avérés de Covid-19 ont littéralement explosé sur le Vieux continent ces deux dernières semaines, forçant les autorités à reprendre toute une série de mesures plus ou moins coercitives pour endiguer la pandémie. « Environ la moitié des membres de la région européenne de l’OMS (qui en compte 48) ont vu une hausse de 50 % du nombre d’infections la semaine dernière », a-t-il insisté.

Couvre-feu en France, situation «très préoccupante» en Europe, cacophonie en Allemagne… Une semaine d'actu sur le coronavirus

  Couvre-feu en France, situation «très préoccupante» en Europe, cacophonie en Allemagne… Une semaine d'actu sur le coronavirus Les dernières informations sur la pandémie de Covid-19. Bilan. La pandémie a fait plus de 1,09 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP jeudi. Quelque 38,57 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont plus de 26,6 millions ont été guéris. En France, 30 621 cas positifs ont été détectés en vingt-quatre heures jeudi, un record de contaminations journalières. 88 décès ont été enregistrésCouvre-feu.

Pour tenter d'empêcher une propagation du coronavirus , les autorités ont demandé aux habitants Un premier cas d'infection du au coronavirus apparu en décembre en Chine a été confirmé Il s'agit d'une femme de 45 ans arrivée d'Iran, qui a été mise en quarantaine dans un hôpital de Beyrouth, a

Sur cette page, vous trouverez des informations et des conseils de l ' OMS concernant la pandémie en cours de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) dont les premiers cas ont été signalés pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019. Cette page est mise à jour quotidiennement.

Mais, ce qui inquiète surtout le docteur Ryan c’est que le nombre d’hospitalisations et de décès commencent « à imiter » la tendance, même s’il a souligné que l’OMS était intriguée et enquêtait sur la possibilité que les gens affectés « absorbent des doses plus faibles d’exposition » et soient donc en général moins gravement atteintes. Sa collègue, la docteure Maria Van Kerkhove s’est étonnée pour sa part que « le concept de cluster ne pénètre pas les esprits » alors que « c’est une des marques de fabrique des coronavirus ».

Un relâchement en Europe

En Europe à l’inverse de l’Asie, où les efforts de traçage et de quarantaine ont été maintenus, les périodes de confinement du printemps ont été suivies dans de nombreux cas par un relâchement des autorités, comme des individus. « Je sais que les gens en ont assez mais ce virus a montré que si nous baissons la garde, il peut ressurgir à toute vitesse et menacer les hôpitaux et les systèmes de santé », a pour sa part déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L'OMS avertit que la maîtrise du COVID-19 peut nécessiter des verrouillages plus stricts et des `` sacrifices pour de très nombreuses personnes '', alors que les cas affluent aux États-Unis et en Europe .
© Fabrice Coffrini / AFP via Getty Images Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé Tedros Adhanom Ghebreyesus (à droite) s'entretient avec le directeur du programme des urgences sanitaires de l'OMS, le Dr Michael Ryan, lors d'un point de presse sur le COVID-19 au siège de l'OMS à Genève le 6 mars 2020.

usr: 1
C'est intéressant!