•   
  •   

Monde A Charleston, l'ombre du passé esclavagiste plane sur la présidentielle

14:00  20 octobre  2020
14:00  20 octobre  2020 Source:   msn.com

Kanye West se concentre sur la religion dans la première vidéo de campagne électorale

 Kanye West se concentre sur la religion dans la première vidéo de campagne électorale LOS ANGELES (Reuters) - Le rappeur Kanye West a publié lundi sa première vidéo de campagne officielle dans sa tentative à long terme d'être élu président des États-Unis le 3 novembre, en se concentrant sur la religion et familles.

Les tweets présidentiels interviennent au moment où les manifestations contre le racisme, provoquées par la mort de George Floyd sous le genou d'un policier blanc, ont relancé avec vigueur le débat sur le passé esclavagiste du pays.

Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à l'adresse. Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR)

Des drapeaux confédéres, le 17 octobre 2020 à Charlestone, en Caroline du Sud © Logan Cyrus Des drapeaux confédéres, le 17 octobre 2020 à Charlestone, en Caroline du Sud

D'un côté, un homme agite un drapeau confédéré; de l'autre, une femme brandit une pancarte contre le racisme. A Charleston, en Caroline du Sud, les tensions autour de l'histoire esclavagiste des Etats-Unis restent vives, exposant une des lignes de fracture de l'élection du 3 novembre.

Manifestation contre le racisme, le 17 octobre 2020 à Charleston, en Caroline du Sud © Logan Cyrus Manifestation contre le racisme, le 17 octobre 2020 à Charleston, en Caroline du Sud

Depuis que George Floyd, un quadragénaire noir de 46 ans, est mort étouffé fin mai sous le genou d'un policier blanc, le pays a été secoué par un mouvement historique contre le racisme et les violences policières.

Biden courtise les "seniors" en Floride, Trump retrouve les foules

  Biden courtise les Au lendemain du retour en meeting d'un Donald Trump "en pleine forme" mais devancé dans les sondages, Joe Biden va mardi en Floride parler aux "seniors", un groupe essentiel d'électeurs dans cet Etat-clé qui pourrait décider de la victoire pour la présidentielle dans trois semaines. Le président républicain se rendra mardi dans un autre Etat-clé qu'il avait remporté en 2016, la Pennsylvanie, pour un meeting dans la soirée. Dans la même ville de Johnstown, Joe Biden avait, fin septembre, rappelé ses origines modestes pour marteler sa nouvelle ligne d'attaque contre le milliardaire: l'élection marquera un choix entre les classes ouvrière et m

Nul passant dans la rue. Une pluie froide commençait à tomber. Les girouettes grinçaient. Dans une maison voisine, un enfant pleurait. La nuit pesait sur la terre, d’une tristesse écrasante. Les heures monotones, les demies et les quarts au timbre fêlé, s’égouttaient dans le silence morne, que ponctuait

En Écosse, un enfant se souvient de sa vie antérieure : retour sur les lieux - Продолжительность: 48:13 bouddhismeaufeminin Recommended for you. Cameroun, Le point sur l 'opération épervier - Продолжительность: 2:29 Africa 24 2 638 просмотров.

Braxton Spivey (c) tient un drapeau confédéré, le 17 octobre 2020 à Charleston, en Caroline du Sud © Logan CYRUS Braxton Spivey (c) tient un drapeau confédéré, le 17 octobre 2020 à Charleston, en Caroline du Sud

Plus de 100 monuments et autres symboles de la Confédération - les Etats pro-esclavage du Sud qui ont fait sécession en 1861 - ont été retirés d'espaces publics depuis, et cette question, toujours très sensible, s'est bien sûr invitée dans la campagne pour la Maison Blanche.

A Charleston, les tensions éclatent ainsi régulièrement au grand jour.

Chaque week-end depuis cinq ans, Braxton Spivey déploie un drapeau confédéré au-dessus d'un monument surplombant le port de la ville.

"Je suis ici pour préserver l'Histoire", dit M. Spivey, qui s'est habillé en Robert E. Lee, le général confédéré. Car "si nous effaçons l'Histoire, elle se répète".

Two and a Half Men est décédée à 77 ans

 Two and a Half Men est décédée à 77 ans La star de La star de Two and a Half Men, Conchata Ferrell, est décédée après avoir subi un arrêt cardiaque. © Joseph Marzullo / WENN.com L'actrice de 77 ans est décédée lundi à l'hôpital Sherman Oaks en Californie. Ferrell, qui a incarné la gouvernante Berta à la télévision pendant 12 ans, remportant deux nominations aux Emmy Awards, est également apparu dans L.A. Law, Good Times, E / R, Grace and Frankie et Buffy the Vampire Slayer.

De quoi passer pour un suppôt du régime de Pyongyang aux yeux de ses opposants. L’armée sud-coréenne totalise 650 000 soldats, principalement des appelés effectuant leur service obligatoire de deux ans, et peut compter sur l ’appui de 28 000 militaires américains présents dans le pays.

L'épisode n’a pas été passé sous silence lors de l’entrevue entre le président français et son homologue tchadien Idriss Deby : «Emmanuel Macron a tenu à faire savoir [le 22 décembre] à Idriss Des départements PS portent plainte contre Zemmour pour ses propos sur les migrants mineurs.

M. Spivey l'assure, il n'est pas raciste. Pour lui, ce sont seulement quelques personnes mal intentionnées qui ont déshonoré sa cause.

De l'autre côté de la rue, Rita Kazirskis ne l'entend pas de cette oreille.

"Ils se mettent devant cette statue en disant que c'est une noble cause, alors que la vérité c'est que c'est une bande de racistes qui célèbrent une Histoire raciste, et c'est pour ça que nous sommes ici", dit la retraitée de 53 ans, qui brandit une pancarte proclamant "Le racisme tue".

Le candidat démocrate au Sénat Jaime Harrison salue ses partisans, le 17 octobre 2020 à North Charleston, en Caroline du Sud © Logan Cyrus Le candidat démocrate au Sénat Jaime Harrison salue ses partisans, le 17 octobre 2020 à North Charleston, en Caroline du Sud

La police garde un oeil sur les deux groupes. Parmi les automobilistes qui passent, certains klaxonnent, d'autres font un doigt d'honneur.

L'un d'eux crie qu'il faut "rendre à l'Amérique sa grandeur". C'est l'un des slogans phares du président Donald Trump, qui refuse de condamner sans appel les suprémacistes blancs et veut les renvoyer dos à dos avec l'extrême gauche.

BAE pour créer 20000 emplois

 BAE pour créer 20000 emplois Le projet d'avions de combat Tempest de © Fourni par This Is Money MailOnline logo Le nouveau programme d'avions de combat futuriste du Royaume-Uni pourrait soutenir 20000 emplois et ajouter 25 milliards de livres sterling à l'économie, selon les premières estimations des auditeurs. Le projet The Tempest préserverait le prestigieux secteur britannique de l'aérospatiale et de la défense à la suite de la crise de Covid-19, affirme l'industrie, tout en renforçant la sécurité nationale.

Depuis 2016, une start-up américaine liée à la CIA, Palantir, travaille pour les services de police, le renseignement intérieur français et la DGSI.

Et de ne pas se coucher-tu dormir? 8. Chaque fois que nous avions était triste, maman a disait: «Pas d'aller-nous pour une semaine en Italie?» 5. Поставьте глаголы в passé composé или в imparfait. A. 1. Le ciel etait gris, il pleuvait, la place etait Presque deserte.

Le sénateur républicain Lindsey Graham répond aux médias, le 16 octobre 2020 à North Charleston, en Caroline du Sud © Logan Cyrus Le sénateur républicain Lindsey Graham répond aux médias, le 16 octobre 2020 à North Charleston, en Caroline du Sud

- "Bon vieux temps" -

La Caroline du Sud, où la Guerre civile a commencé, est en train d'affronter son passé raciste et ses conséquences, mais elle doit aussi faire face à un nationalisme blanc dont les effets, disent certains habitants, se font sentir au quotidien.

Il y a cinq ans, un suprémaciste blanc tuait neuf personnes dans une église de Charleston.

Après cette tuerie, la gouverneure républicaine de l'époque, Nikki Haley, avait fait retirer le drapeau confédéré du capitole local.

En 2018, Charleston, par où près de 40% de tous les Africains réduits en esclavage sont arrivés aux Etats-Unis, s'est excusée pour son rôle dans le commerce des esclaves.

Et en novembre, la Caroline du Sud pourrait élire son deuxième sénateur noir, le démocrate Jaime Harrison, ce qui en ferait le premier Etat du pays avec deux sénateurs afro-américains ayant un mandat au même moment.

Et pourtant, explique l'artiste noire Tynishia Brown, la discrimination est inévitable ici, et elle est alimentée par ce qui se passe au niveau national.

Présidentielle en Guinée: Cellou Dalein Diallo, un technocrate passé à la politique

  Présidentielle en Guinée: Cellou Dalein Diallo, un technocrate passé à la politique À 68 ans, Cellou Dalein Diallo se présente pour la troisième fois à une présidentielle en Guinée. Cet ancien technocrate, adepte du compromis, un temps Premier ministre de l'ancien président Lansana Conté, est devenu l'un des principaux opposants au pouvoir en place. Il espère, cette fois, remporter le scrutin face au chef de l'État sortant, Alpha Condé, dont la candidature à un troisième mandat est contestée. De notre correspondant, « Je suisDe notre correspondant,

Guillaume Soro : "Je vais réfléchir" à une candidature à la présidentielle de 2020.

«Ils sont déjà passés » #République #SamuelPaty pic.twitter.com/QTJ6B3xrRS. Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on le voit qualifier de “voyou” l’enseignant. “Si jamais on accepte ça, demain on arrivera peut-être à ce qui s’est passé à Srebrenica, ce qui s’est passé en Yougoslavie.“

"L'actuel président ne m'a pas convaincue qu'il n'était pas proche du suprémacisme blanc", dit la jeune femme de 26 ans, qui se trouvait dans un centre de vote par anticipation.

Les injustices raciales sont réelles ici, insiste-t-elle. "Nous le voyons tous les jours".

M. Harrison, le candidat au Sénat, le reconnaît: "C'est l'héritage, la douleur historique avec laquelle tant de personnes noires vivent aujourd'hui encore", a-t-il dit à la presse samedi.

"Je comprends donc ce que dit cette jeune femme. C'est difficile", a-t-il ajouté.

Le rival républicain de M. Harrison, le sénateur Lindsey Graham, un allié de Donald Trump, a provoqué l'indignation la semaine dernière en parlant du "bon vieux temps de la ségrégation".

"C'est tout simplement raciste et ça ne devrait pas être dit... même si c'était une blague", estime Marcus McDonald, 23 ans, militant du mouvement "Black Lives Matter".

Malgré tout, plusieurs habitants de Caroline du Sud disent que des jours meilleurs sont à venir.

En juin, une statue de John Calhoun, ardent défenseur de l'esclavage, a par exemple été retirée d'un parc du centre-ville de Charleston où elle avait été installée il y a 133 ans.

Mais ce ne fut pas de tout repos: l'opération, par l'écrasante chaleur du Sud, prit 17 heures, selon des médias locaux.

"Tout comme le racisme, il était profondément enraciné là-bas", avait réagi d'après la même source le maire de Charleston, John Tecklenburg.

mlm/iba/la/ob

Présidentielle américaine : les résultats du 3 novembre seront loin d'être définitifs .
Les résultats de l'élection présidentielle américaine ne seront pas définitifs le 3 novembre. La situation est compliquée cette année avec l'augmentation massive du vote par correspondance, en raison de la pandémie. C'est la grande nouveauté de cette élection. Le nombre de personnes votant par correspondance a explosé pour ce scrutin présidentiel, en raison de la pandémie de Covid-19. Au total, 47 Etats et la capitale fédérale Washington ont facilité le vote par anticipation pour l'élection. Près de 83 millions de bulletins de vote par voie postale ont été commandés ou envoyés, plus du double des 33 millions de 2016.

usr: 0
C'est intéressant!