•   
  •   

Monde Première visite officielle d'une délégation émiratie en Israël

14:00  20 octobre  2020
14:00  20 octobre  2020 Source:   fr.reuters.com

Salman el Herfi : « MBZ est un petit dictateur qui joue avec le feu »

  Salman el Herfi : « MBZ est un petit dictateur qui joue avec le feu » ENTRETIEN. L'ambassadeur de Palestine en France tire à boulets rouges sur le prince héritier d'Abu Dhabi, Mohammed ben Zayed, après les accords de paix avec Israël.Le Point : N'avez-vous pas été dépassés par l'annonce de la normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël ?

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé lundi soir, lors d ’ une conférence de presse, avoir invité une délégation émiratie à venir en Israël , alors que le premier vol direct depuis Tel-Aviv a atterri plus tôt dans la journée à Abou Dhabi. Le chef du gouvernement s’est dit par ailleurs « très

Un premier vol de la compagnie émiratie Etihad Airways a atterri lundi en Israël pour emmener des professionnels israéliens du tourisme aux Émirats arabes unis, dans le sillage de l'accord de normalisation des relations entre les deux pays.

ISRAEL-EMIRATS:Première visite officielle d'une délégation émiratie en Israël

PREMIÈRE VISITE OFFICIELLE D'UNE DÉLÉGATION ÉMIRATIE EN ISRAËL © Reuters/NIR ELIAS PREMIÈRE VISITE OFFICIELLE D'UNE DÉLÉGATION ÉMIRATIE EN ISRAËL

DUBAI (Reuters) - Une délégation émiratie a quitté mardi Abou Dhabi pour se rendre en Israël dans le cadre d'une première visite officielle qui concrétise la normalisation des relations diplomatiques entre les Emirats arabes unis (EAU) et l'Etat hébreu.

Un avion de la compagnie aérienne Etihad Airways, transportant des représentants du gouvernement émirati et des responsables américains, doit se poser à l'aéroport de Tel-Aviv Ben-Gourion, selon le site internet de suivi des vols FlightRadar24.

Un homme d'affaires soudanais organise un voyage en Israël pour "briser la glace"

  Un homme d'affaires soudanais organise un voyage en Israël pour Dans sa maison de Khartoum dont le fronton est une réplique de celui de la Maison Blanche, Abou al-Qassem Bortoum peaufine son projet inédit: se rendre avec 40 autres Soudanais en Israël avec l'objectif de "briser la glace". Pour ce voyage un peu provocateur au moment où les dirigeants de son pays sont divisés sur la question de la normalisation avec l'Etat hébreu, cet homme d'affaires a sélectionné des compatriotes de tous les milieux, de toutes les régions et de toutes les ethnies."Il y a des professeurs d’université, des ouvriers, des agriculteurs, des chanteurs, des sportifs et même des soufis", confie M.

" Israël est un État présent dans la région, nous devons comprendre cela", a déclaré la ministre omanais en charge des Affaires étrangères, lors d ' un sommet de Le même jour, une délégation israélienne de gymnastique était au Qatar pour les championnats du monde qui se déroulent à Doha.

C'est à la suite du Forum Démocratie et Religion organisé par l'Institut français d' Israël en juin 2012 que M. Hassen Chalghoumi, Imam de Drancy, figurant

La visite, prévue pour une durée de cinq heures, va être circonscrite à l'aéroport en raison des risques sanitaires liées au nouveau coronavirus, ont déclaré les responsables israéliens.

Les Emirats arabes unis et Bahreïn ont signé en septembre à Washington des accords historiques de normalisation de leurs relations avec Israël, qui traduisent le réalignement stratégique en cours au Moyen-Orient pour faire face à l'influence iranienne.

Selon Washington, ces accords, critiqués par les Palestiniens, vont favoriser la paix et la stabilité dans la région.

"C'est un moment historique pour les Emirats Arabes Unis et Israël et nous attendons avec impatience salaam (la paix) ... dans la région", a déclaré l'un des pilotes dans une vidéo postée sur Twitter par l'envoyé spécial américain au Moyen-Orient, Ari Berkowitz.

Israël envoie une délégation à Bahreïn pour formaliser leurs liens diplomatiques

  Israël envoie une délégation à Bahreïn pour formaliser leurs liens diplomatiques Israël envoie une délégation à Bahreïn pour formaliser leurs liens diplomatiques © Reuters/RONEN ZVULUN ISRAËL ENVOIE UNE DÉLÉGATION À BAHREÏN POUR FORMAL JERUSALEM (Reuters) - Israël envoie dimanche une délégation à Bahreïn pour formaliser des liens diplomatiques naissants, un mois après la signature sous l'égide des Etats-Unis d'un accord de normalisation de leurs relations, alors que Washington cherche à élargir la coopération dans le Golfe face à l'influence de l'Iran.

Le Président Alassane OUATTARA en visite officielle en ISRAËL . Ma maison est une vraie déchetterie - Продолжительность: 9:16 SPICA LIFE Recommended for you.

The Times of Israël . Israël -EAU : Un premier accord économique, bloquant les fonds du terrorisme. Les pays doivent former un comité conjoint pour faire Une délégation américano-israélienne a quitté Abou Dhabi mardi à l'issue d ' une visite officielle sans précédent où les responsables des trois pays

Ce dernier et le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, accompagnent la délégation émiratie, qui est dirigée par le ministre de l'Economie Abdoullah ben Touq al Mari et le ministre d'Etat aux Affaires financières Obaïd Houmaid al Tayer, a indiqué une porte-parole du ministère des Affaires étrangères des EAU.

Depuis la mi-août, date de l'annonce de la normalisation de leurs relations, Israël et les Emirats arabes unis ont signé plusieurs accords commerciaux. Les responsables israéliens ont déclaré que les deux pays devraient signer dans le cadre de cette visite un accord mutuel d'exemption de visa, le premier de l'Etat hébreu avec un pays arabe.

(Lisa Barrington, Dan Williams et Ghaida Ghantous; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Exemption de visas entre Israël et Emirats, une première pour un pays arabe .
Israël et les Emirats arabes unis ont décidé mardi d'exempter leurs ressortissants de visas, une mesure inédite entre un pays arabe et l'Etat hébreuLa visite de la délégation, conduite par le ministre d'Etat aux Affaires financières Obaid Al-Tayer et le ministre de l'Economie Abdallah ben Touq Al-Mari, est la première du genre depuis l'accord de normalisation des relations entre les deux pays mi-septembre.

usr: 1
C'est intéressant!