•   
  •   

Monde Hongrie: nomination très critiquée d'un proche du pouvoir à la tête de la Cour suprême

20:15  20 octobre  2020
20:15  20 octobre  2020 Source:   rfi.fr

La nouvelle juge associée Amy Coney Barrett pourrait avoir un impact immédiat sur la démocratie américaine

 La nouvelle juge associée Amy Coney Barrett pourrait avoir un impact immédiat sur la démocratie américaine WASHINGTON - Peu de juges de la Cour suprême ont atteint la plus haute magistrature du pays avec autant de potentiel immédiat d'influencer la démocratie américaine que la juge associée Amy Coney Barrett.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Budapest, le 12 juin 2020. © REUTERS/Bernadett Szabo Le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Budapest, le 12 juin 2020.

Sans surprise, les députés du parti du Premier ministre Viktor Orban, qui a les deux tiers des sièges au Parlement, ont entériné la nomination d’un nouveau président de la Cour suprême. Une décision rejetée par les magistrats.

Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère

À 52 ans, Zsolt Andras Varga est le nouveau président de la Kuria, la plus haute juridiction hongroise. Ce professeur de droit et ancien membre du Conseil constitutionnel n’a aucune expérience de juge. Une expérience jusqu’ici indispensable et requise par la loi pour exercer cette fonction. Mais ce critère de compétence n’est plus exigé car la loi a récemment été modifiée pour ce candidat du pouvoir.

confirmera la candidature de Trump à la Cour suprême une semaine avant le jour du scrutin

 confirmera la candidature de Trump à la Cour suprême une semaine avant le jour du scrutin Le Sénat Les républicains du Sénat sont sur le point de confirmer lundi la juge Amy Coney Barrett , candidate à la Cour suprême du président Trump, une victoire majeure pour le président et son parti quelques jours avant le 3 novembre , qui promet de pousser la Haute Cour dans une direction plus conservatrice pour les générations à venir.

Zsolt Andras Varga a en effet servi le gouvernement pendant plusieurs années. Il a été l’adjoint du procureur général, lui-même un fidèle de Viktor Orban. Pour le Conseil national de la magistrature, cette élection est contraire au principe de l’indépendance judiciaire.

Jusqu’ici, la Cour suprême avait conservé une certaine indépendance, malgré une tentative de reprise en main par le pouvoir et l’éviction d’un ancien président en 2012. La Kuria avait dernièrement tranché en faveur d’une soixantaine de jeunes roms, qui avaient reçu une compensation financière après avoir été victimes de ségrégation scolaire. Un jugement qui avait irrité le Premier ministre Viktor Orban.

En 2018, le Parlement européen avait d’ailleurs lancé une procédure contre la Hongrie, accusée de violation grave des valeurs de l’Union européenne.

► A lire aussi : La Hongrie qualifiée de «démocratie malade» à Bruxelles, colère du président Orban

Sénat pour faire avancer la nomination d'Amy Coney Barrett à la Cour suprême lors d'un vote procédural clé .
Le Sénat est sur le point de tenir un vote procédural clé dimanche pour faire avancer la nomination à la Cour suprême de la juge Amy Coney Barrett, ouvrant la voie à un vote de confirmation final, qui prendra probablement lieu lundi soir, quelques jours à peine avant l'élection du 3 novembre où le contrôle du Congrès et de la Maison Blanche est en jeu.

usr: 1
C'est intéressant!