•   
  •   

Monde États-Unis. 545 enfants de migrants toujours sans parents après avoir été séparés à la frontière

09:55  21 octobre  2020
09:55  21 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Migrants. Londres envisage de bloquer leurs canots dans la Manche avec des filets

  Migrants. Londres envisage de bloquer leurs canots dans la Manche avec des filets Depuis août, un ancien de la Royal Navy est chargé de lutter contre l’immigration clandestine à travers la Manche. Dans une interview au Sunday Telegraph, Dan O’Mahoney indique que son gouvernement songe à rendre les bateaux des migrants inutilisables à l’aide de filets. Le Royaume-Uni envisage d’utiliser des filets pour bloquer les embarcations qui transportent des migrants à travers la Manche. C’est ce qu’a confié au Sunday Telegraph , Dan O’Mahoney, ancien membre de la Royal Navy désormais en charge de la lutte contre les traversées clandestines de migrants entre la France et l’Angleterre.

de leurs parents , c’ est révoltant", a déclaré ce jeudi sur BFMTV Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Ile- de -France alors que plus de 2000 enfants ont été séparés de leurs enfants à la frontière avec le États - Unis : Melania Trump "déteste" voir des enfants séparés de leurs parents

Moins de la moitié d'une centaine d' enfants migrants séparés de leurs parents vont retrouver leurs familles à temps selon le délai fixé par un trib Envoyer l'article à un ami. Etats - Unis : les réunifications d' enfants de migrants avec leurs parents toujours à la peine. Merci d' avoir partagé

Des familles de migrants tentant de traverser la frontière américaine depuis Tijuana, au Mexique, le 25 novembre 2018. © REUTERS/Adrees Latif Des familles de migrants tentant de traverser la frontière américaine depuis Tijuana, au Mexique, le 25 novembre 2018.

Il s'agirait du résultat de la politique de tolérance zéro instaurée par Donald Trump en mai 2018 et qui consistait à séparer les parents de leurs enfants pour lutter contre l'immigration clandestine, selon l'American Civil Liberties Union, une association américaine de défense des droits humains qui tente toujours de localiser les parents.

Les parents de quelque 545 enfants de migrants qui avaient été séparés aux États-Unis après avoir illégalement traversé la frontière n'ont pas pu être localisés, a indiqué mardi une association américaine de défense des droits humains.

: Nous ne pouvons pas trouver les parents de 545 enfants séparés par l'administrateur Trump

: Nous ne pouvons pas trouver les parents de 545 enfants séparés par l'administrateur Trump Avocats Les avocats nommés par un juge fédéral pour identifier les familles de migrants séparées par l'administration Trump disent qu'ils n'ont pas encore retrouvé les parents de 545 enfants, et qu'environ les deux tiers de ces parents ont été expulsés vers l'Amérique centrale sans leurs enfants , selon un dossier de l'ACLU mardi. L'administration Trump a institué une politique de «tolérance zéro» en 2018 qui sépare les enfants migrants et les parents à la frontière sud des États-Unis.

Des enfants de migrants séparés de leurs parents et mis en cage par l'administration Trump - Продолжительность: 1:37 L'Obs 15 235 просмотров. Les images des enfants migrants placés dans des cages à la frontière mexicaine - Продолжительность: 3:56 LeHuffPost 65 170 просмотров.

Lorsqu'elles franchissent illégalement la frontière américaine, les familles sont désormais séparées . Parents emprisonnés, et enfants placés en centre de Aux Etats - Unis , depuis le 19 avril près de 2 000 enfants ont été séparés de leurs parents alors qu'ils avaient franchi illégalement la frontière

Cette séparation avait été mise en oeuvre conformément à la politique de « zéro tolérance » voulue par le président Donald Trump pour lutter contre l'immigration clandestine.

« Politique cruelle »

« Via notre action en justice, nous avons informé le tribunal que les parents de 545 enfants --séparés de force par la politique cruelle de séparation des familles mise en oeuvre par l'administration Trump-- sont toujours manquants », a indiqué l'American Civil Liberties Union sur son compte Twitter.

Conformément à cette politique de tolérance zéro, les États-Unis ont commencé à séparer les enfants de leurs parents en mai 2018, provoquant une vague d'indignation dans le pays et à l'étranger.

Les parents de 545 enfants séparés à la frontière américaine n'ont toujours pas été retrouvés

 Les parents de 545 enfants séparés à la frontière américaine n'ont toujours pas été retrouvés Malgré l'ordonnance d'un juge fédéral enjoignant au gouvernement de réunir les familles qui avaient été séparées à la frontière entre les États-Unis et le Mexique dans le cadre de la politique migratoire «sans tolérance» de l'administration Trump, les parents de 545 les enfants n'ont toujours pas été retrouvés. © David Xol-Cholom du Guatemala embrasse son fils Byron à l'aéroport international de Los Angeles alors qu'ils se réunissent ...

Ils sont originaires du Honduras, du Guatemala, du Salvador. Certains voulaient fuir la violence; d'autres étaient en quête d'une vie meilleure. Ils ne se doutaient pas qu'au premier pas franchi à la frontière entre le Mexique et les États - Unis , les autorités les sépareraient de leur enfant , en vertu de

Jeff Sessions, ministre de la Justice américain, l’ a appelé à la rescousse pour justifier la décision de séparer les enfants de leurs parents arrêtés à la frontière : «Je pourrais Chaque mois, plusieurs milliers de personnes tentent de pénétrer aux Etats - Unis par la frontière avec le Mexique, protégée

Six semaines après la mise en oeuvre de cette politique, l'administration avait toutefois renoncé à cette pratique, sauf si les parents présentaient « un risque » pour leurs enfants.

Les deux-tiers des parents manquants probablement expulsés

Les deux-tiers de ces parents manquants ont probablement été expulsés, selon un document judiciaire publié par la chaîne CNN.

Selon la chaîne NBC News, les enfants ajourd'hui sans leurs parents ont été séparés dès 2017, en application d'un programme pilote.

La pandémie a temporairement interrompu les recherches pour localiser ces parents mais elles ont depuis repris, selon l'association.

Une décision de justice datant de 2018 oblige le gouvernement américain à faire le nécessaire pour réunir ces familles.

Biden promet au groupe de travail de réunir les familles séparées à la frontière .
© Fourni par Daily Mail Logo MailOnline Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden a promis de créer un groupe de travail pour réunir plus de 500 enfants qui ont été séparés de leur famille aux États-Unis-Mexique frontière par l'administration Trump et dont les parents n'ont pas été retrouvés.

usr: 1
C'est intéressant!