•   
  •   

Monde Un pétrolier menace de chavirer au large du Venezuela et de la Trinité

21:40  22 octobre  2020
21:40  22 octobre  2020 Source:   nouvelobs.com

80 millions de gallons de pétrole, plus grand que le déversement d'Exxon, dangereusement proche de se déverser dans les Caraïbes

 80 millions de gallons de pétrole, plus grand que le déversement d'Exxon, dangereusement proche de se déverser dans les Caraïbes L'ambassade des États-Unis à Trinité-et-Tobago a appelé à des «actions immédiates» pour empêcher une marée noire potentiellement catastrophique dans le golfe de Paria, au large Venezuela, où une installation flottante de stockage et de déchargement serait en cours de réparation. © Horacio Villalobos / Corbis via Getty Images / Getty Cette photo d'archive montre le pétrolier vénézuélien PDVSA Rio Arauca, abandonné par son équipage au mouillage le 28 avril 2019 à Lisbonne, au Portugal.

  Un pétrolier menace de chavirer au large du Venezuela et de la Trinité © Copyright 2020, L'Obs

Dangereusement incliné, le FSO « Nabarima », qui contient plus d’un million de barils de pétrole brut, menace de chavirer dans le golfe de Paria, entre l’île de la Trinité et la côte du Venezuela, alerte l’organisation non gouvernementale Fishermen and Friends of the Sea, ce jeudi 22 octobre.

> Voir la vidéo :

« Les Caraïbes et notre environnement marin sont confrontés à un danger accéléré », dénonce l’ONG, dont le secrétaire général, Gary Aboud, s’est déplacé sur les lieux à la mi-octobre. « Personne ne fait rien », déclare-t-il, face à la caméra, tandis qu’à l’arrière-plan, le navire de 264 mètres de long penche dangereusement.

L’océan, d’immenses ressources pour notre bien-être

Le « Nabarima », une unité de stockage en mer pour les pétroliers, appartient à Petrosucre, une entreprise mixte dont les actions sont réparties entre la société italienne Eni (26 %) et l’entreprise publique vénézuélienne PDVSA (74 %), rapporte l’AFP. A ce stade, PDVSA réfuterait que l’état du navire puisse représenter « une menace pour l’écosystème de la zone ».

US solidifie les sanctions contre le secteur pétrolier iranien .
L'administration du président Donald Trump a imposé lundi de nouvelles sanctions au secteur pétrolier iranien, notamment sur les ventes à la Syrie et au Venezuela, réduisant la marge de manœuvre de Joe Biden s'il remportait les élections de la semaine prochaine.

usr: 1
C'est intéressant!