•   
  •   

Monde Brexit: L'Union européenne et le Royaume-Uni intensifient leurs négociations

21:40  22 octobre  2020
21:40  22 octobre  2020 Source:   challenges.fr

Brexit : Bruxelles s’alarme, la France se veut “très ferme” sur la pêche

  Brexit : Bruxelles s’alarme, la France se veut “très ferme” sur la pêche Alors que "le temps presse" sur les discussions post-Brexit, l'Union européenne exige du Royaume-Uni des progrès substantiels sur 3 points clés. Clément Beaune veut "une position très unie des 27 de l'UE", mais aussi "très ferme", sur la pêche.Ces trois sujets constituent les principaux points de blocage dans les négociations, débutées en mars dernier entre Londres et Bruxelles. Les ministres doivent être informés dans la matinée sur l'état des discussions par le négociateur européen Michel Barnier, en amont d'un sommet européen jeudi et vendredi à Bruxelles en partie consacré au sujet.

Brexit © VINCENT KESSLER Brexit

Les négociation s'intensifient entre l'Union européenne et le Royaume-Uni au sujet du Brexit, alors que la période de transition s'achève le 31 décembre prochain.

La Grande-Bretagne et l'Union européenne entament jeudi des négociations de la dernière chance pour tenter de s'entendre sur le cadre de leurs relations commerciales à la fin de la période transitoire, qui s'achèvera le 31 décembre.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson avait annoncé la semaine dernière la fin des discussions, mais les deux parties ont finalement décidé mercredi de les reprendre à moins de dix semaines de l'échéance. Les pourparlers auront lieu tous les jours jusqu'au 25 octobre, puis un nouveau calendrier sera établi pour la suite. L'UE juge qu'un accord doit être conclu avant la mi-novembre pour pouvoir être ratifié dans les temps.

Brexit : un no deal “très crédible”, pour Jean-Yves Le Drian

  Brexit : un no deal “très crédible”, pour Jean-Yves Le Drian Alors qu'un coup de fil au sommet est prévu ce mercredi pour voir si les négociations post-Brexit doivent être poursuivies, "les jours à venir sont décisifs", avertit Charles Michel !Il est programmé à un moment critique des discussions : à la veille d'un sommet européen en partie consacré au Brexit et dont Boris Johnson avait fait une date butoir pour qu'un accord soit trouvé. "Ca n'a pas de sens de penser à des échéances qui iraient au-delà", avait-il estimé début septembre.

"Le délai est désormais très court et nous avons répété clairement que tout accord devait être mis en place avant la fin de la période de transition. S'il n'est pas possible d'en conclure un, nous partirons dans les termes australiens", a déclaré un porte-parole de Downing Street, évoquant les relations commerciales entre l'UE et l'Australie, qui sont globalement régies par les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Lire aussiBrexit dur: une facture à 300 millions pour PSA, 100-200 millions pour Renault

Le droit de la pêche coince

"Les deux parties ont accepté le principe d'une véritable intensification des négociations avec des pourparlers quotidiens, y compris le week-end, et elles reconnaissent que le délai est extrêmement court", a-t-il ajouté.

Nous n’obtiendrons pas d’accord sur le Brexit à Bruxelles aujourd'hui - que se passera-t-il ensuite? Les dirigeants politiques de

 Nous n’obtiendrons pas d’accord sur le Brexit à Bruxelles aujourd'hui - que se passera-t-il ensuite? Les dirigeants politiques de Europe arriveront plus tard à Bruxelles pour l'une de leurs réunions régulières. © Other La date limite du 15 octobre de Boris Johnson passera sans qu'un accord sur le Brexit ne soit signé Ils parleront des choses évidentes - le budget de l'UE, les affaires étrangères, le coronavirus - mais un peu de temps ira sur quelque chose qu'ils n'ont pas discuté pendant un moment ... Brexit.

Londres et Bruxelles, qui se réclament mutuellement des concessions, se renvoient la balle depuis l'été, en particulier sur les dossiers des droits de pêche, de la libre concurrence et des mécanismes de règlement des litiges. "Le poisson est désormais la chose à laquelle il faut s'atteler. Les autres éléments semblent plus ou moins réalisables", a estimé un diplomate.

  Brexit: L'Union européenne et le Royaume-Uni intensifient leurs négociations © Fournis par Challenges

Brexit. Michel Barnier fait le point sur les divergences et avancées en cours avec les Britanniques .
Le négociateur européen pour le Brexit a fait le point mercredi devant les eurodéputés mercredi sur l’état des négociations. Le négociateur européen sur le Brexit, Michel Barnier, a fait le point mercredi 21 octobre 2020 devant les eurodéputés sur les relations avec Londres. Il s’est dit prêt à rechercher « les compromis nécessaires, de chaque côté » pour conclure un accord commercial post-Brexit avec le Royaume-Uni, une promesse accueillie « avec intérêt » par Downing Street, laissant espérer un apaisement.Devant les eurodéputés, il a expliqué sur quoi les discussions achoppaient actuellement.

usr: 1
C'est intéressant!