•   
  •   

Monde Donald Trump et Joe Biden livrent leur dernier débat avant la présidentielle

23:52  22 octobre  2020
23:52  22 octobre  2020 Source:   rfi.fr

Visite en petit comité, discours masqué... Joe Biden en campagne

  Visite en petit comité, discours masqué... Joe Biden en campagne À trois semaines de l'élection, Joe Biden multiplie les déplacements, en petit comité, dans les États clefs. 1/15 DIAPOSITIVES © Kevin Lamarque / Reuters Joe Biden à Las Vegas, dans le Nevada, le 9 octobre 2020. Joe Biden à Las Vegas, dans le Nevada, le 9 octobre 2020. 2/15 DIAPOSITIVES © Kevin Lamarque / Reuters Joe Biden à Las Vegas, dans le Nevada, le 9 octobre 2020. Joe Biden à Las Vegas, dans le Nevada, le 9 octobre 2020.

De nouvelles règles ont été instaurées pour éviter que le débat Trump-Biden ne tourne une nouvelle fois à la foire d'empoignes. Ici, le 29 septembre à Cleveland. © AP Photo/Julio Cortez De nouvelles règles ont été instaurées pour éviter que le débat Trump-Biden ne tourne une nouvelle fois à la foire d'empoignes. Ici, le 29 septembre à Cleveland.

Ce jeudi soir, un deuxième et dernier débat télévisé opposera Donald Trump à Joe Biden, à douze jours de l’élection présidentielle américaine. Il se tiendra à Nashville, dans le Tennessee, à 21h heure locale.

L'objectif est clair. Pour ce deuxième est dernier débat avant l'élection présidentielle, pas question de reproduire ce qu'il s'était passé fin septembre à Cleveland, 90 minutes d'échanges inaudibles, minés par les attaques personnelles. De nouvelles règles ont donc été mises en place. Chaque candidat aura deux minutes, pas une de plus, pour expliquer sa position sur chacun des thèmes retenus : la crise du coronavirus, les questions raciales, le changement climatique ou encore la sécurité nationale. Pendant ce temps, le micro de son adversaire sera coupé.

Trump-Biden, duel à distance

  Trump-Biden, duel à distance Sur deux chaînes de télévision concurrentes, Joe Biden et Donald Trump ont chacun répondu à des électeurs, jeudi soir, en lieu et place d'un débat prévu de longue date. © SIPA, Getty Images, Reuters (Montage : Paris Match) Ce qui aurait dû être une soirée cruciale pour les deux candidats à l’élection présidentielle américaine, jeudi soir, a tourné au duel à distance. Donald Trump ayant finalement refusé de prendre part à un débat, Joe Biden avait accepté de participer à une discussion avec des électeurs organisée par la chaîne ABC.

Ce n'est qu'après ces introductions, sans interruption, que les deux micros seront rouverts en même temps pour permettre les échanges. Et rien ne dit que le ton sera plus courtois que la dernière fois. Donald Trump a d'ores et déjà qualifié ces nouvelles règles de très injustes, taclant au passage la modératrice du débat de soir pour son manque supposé de neutralité.

La dernière chance pour inverser la tendance

Pour Donald Trump, en retard de 9 points sur son adversaire à seulement douze jours du scrutin, ce rendez-vous est selon beaucoup d’experts la dernière chance pour renverser la tendance. Un avis que partage également Corentin Sellin, professeur agrégé d'Histoire et spécialiste des États-Unis, même s’il ne faut jamais écarter une surprise de dernière minute.

Vote anticipé, «YMCA», levées de fonds records : une semaine de présidentielle américaine

  Vote anticipé, «YMCA», levées de fonds records : une semaine de présidentielle américaine Toutes les semaines, Libération fait le point sur l’actualité de la campagne présidentielle américaine, en vue du duel qui opposera Donald Trump à Joe Biden le mardi 3 novembre. L’épisode précédent est à lire ici. Headlines • Donald Trump is back. Remis du Covid-19, le président américain a renoué avec les meetings dès lundi en Floride, confiant se sentir «si puissant». Il sillonne les swing states au pas de charge : Pennsylvanie mardi, Iowa• Donald Trump is back. Remis du Covid-19, le président américain a renoué avec les meetings dès lundi en Floride, confiant se sentir «si puissant». Il sillonne les swing states au pas de charge : Pennsylvanie mardi, Iowa mercredi, Caroline du Nord jeudi, Floride et Géorgie vendredi.

« On peut toujours envisager une surprise, une révélation de dernière minute. En 2000, George Bush Jr. qui partait pour une victoire tranquille après les trois débats avait été remonté dans les trois derniers jours à la suite de la révélation d’un vieux contrôle automobile en état d’ivresse. Mais ce débat à dix jours presque de l’élection acquiert une importance considérable. C’est assez rare, dans l’histoire récente qu’un débat soit aussi proche de l’élection. Pour Donald Trump, c’est donc une occasion à ne pas manquer puisque ça sera la dernière fois qu’il pourra s’adresser à l’ensemble de la nation. »

Le locataire de la Maison Blanche conservera-t-il son ton agressif ou va-t-il modérer ses propos ? Avec les nouvelles règles mises en place par la commission pour les débats présidentiels, la joute sera plus modérée, sans chevauchements de paroles, avec un échange plus clair. Mais d'après Corentin Sellin, Donald Trump aura du mal à se contenir.

Avant le 3e débat, Trump s'en prend à nouveau au modérateur. Cette fois, c'est Kristen Welker de NBC qu'il appelle «injuste».

 Avant le 3e débat, Trump s'en prend à nouveau au modérateur. Cette fois, c'est Kristen Welker de NBC qu'il appelle «injuste». WASHINGTON - Le prochain (et dernier débat) n'a lieu que jeudi, mais le président Donald Trump tente déjà de faire pression et d'intimider la modératrice, la correspondante de NBC News à la Maison Blanche, Kristen Welker. Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo "Elle a toujours été terrible et injuste, comme la plupart des journalistes de Fake News, mais je continuerai à jouer au jeu", a tweeté Trump samedi.

« On aura une joute plus modérée sur la forme, mais sans doute très agressive sur le fond parce que Trump est perçu comme en retard dans les sondages. Il doit donc frapper un grand coup, renverser la table. Ce débat est la dernière occasion pour lui de le faire devant toute la nation », insiste-t-il.

Toutefois, ces débats télévisés n'influencent pas beaucoup les électeurs en général. Par ailleurs, plus de 44 millions d'Américains ont déjà voté, par correspondance ou physiquement, par anticipation, dans l'un des bureaux de vote déjà ouverts.

À lire aussi : Présidentielle aux États-Unis: 2020, année de la grande mobilisation des jeunes électeurs?

Les électeurs se soucient-ils de Hunter Biden? Joe Biden espère que le candidat démocrate à la présidentielle .
Joe Biden agit comme si les récentes révélations sur les relations commerciales de son fils à l’étranger, et le rôle que Joe Biden a pu y jouer, allaient juste exploser. © Fourni par Washington Examiner Sa femme, Jill Biden, l'a dit lors d'une interview avec The View d'ABC mercredi.

usr: 1
C'est intéressant!