•   
  •   

Monde Elections en Centrafrique: Charles Armel Doubane ne sera pas candidat

11:55  23 octobre  2020
11:55  23 octobre  2020 Source:   rfi.fr

Mireille Mathieu : Pourquoi n'a-t-elle jamais changé de coupe de cheveux ?

  Mireille Mathieu : Pourquoi n'a-t-elle jamais changé de coupe de cheveux ? En presque soixante ans de carrière, Mireille Mathieu n'a jamais touché à un cheveu de sa coupe au bol, surnommée même à son nom. Devenue un symbole, une marque de fabrique, cette coupe emblématique est "toujours à la mode" selon celle qui la porte.Déjà en 1984, on l'interrogeait sur son fameux "champignon". "Souvent, on me dit : 'Mais pourquoi vous ne changez pas de coiffure ?' C'est vrai que je l'ai depuis très longtemps. Souvent me dit : 'C'est un casque, c'est pas bien.' Et je me dis que je suis bien comme ça. L'essentiel, c'est de se sentir bien dans sa peau", avait-elle répondu.

L’exemple patent est le comportement anti progressiste de Charles Armel Doubane qui, profitant de sa position de chef de la diplomatie L’embargo imposé sur les armes à destination de la Centrafrique dont il est le principal artisan, lorsqu’il représentait le pays aux nations unies ne lui suffit pas , malgré

Ce qui est étonnant, le 3 décembre dernier, plusieurs dizaines des personnes, proche du Premier ministre Simplice Rappelons que le ministre Charles Armel Doubane, dans un commentaire qu’il avait publié sur les réseaux sociaux, annonce publiquement qu’il ne participera pas à la festivité du

Charles-Armel Doubane, ancien ministre de l'Education nationale et ambassadeur de la RCA auprès de l'ONU, candidat à la présidentielle. © Source : www.pmcar.org Charles-Armel Doubane, ancien ministre de l'Education nationale et ambassadeur de la RCA auprès de l'ONU, candidat à la présidentielle.

En Centrafrique, le dépôt des candidatures à l'élection présidentielle et aux législatives commencera le 1er novembre. Les candidats pouront retirer les formulaires à partir de dimanche. Si certains candidats se sont déjà déclaré, d'autres étaient attendus, comme Charles Armel Doubane, ancien ministre notamment des Affaires étrangères. Mais ce dernier jette l'éponge.

Au dernier scrutin présidentiel Charles Armel Doubane avait recueilli 3,63% des voix. Mais cette année, l'ancien ministre, qui s'était positionné pour une concertation nationale, ne se présentera à aucun mandat.

Centrafrique: l’opposition exige un audit du fichier électoral, l'ANE s'y oppose

  Centrafrique: l’opposition exige un audit du fichier électoral, l'ANE s'y oppose En Centrafrique, plus de 1,84 million de personnes sont inscrites sur les listes électorales provisoires, sans compter les électeurs du nord-ouest du pays qui vont être ajoutés. Ces listes sont en train d'être affichées à travers le pays depuis le milieu de la semaine dernière, selon l'Autorité nationale des élections. L'ANE estime donc que le processus électoral se passe comme prévu. L'opposition, elle, monte au créneau en dénonçant un fichier électoral qui manque « de crédibilité et d'intégrité ».

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé jeudi qu'il ne serait pas candidat à sa réélection. Au pouvoir depuis 2010, il laissait planer le doute

L’Autorité Nationale des élections vient de publier les résultats partiels de l’ élection présidentielle pour la Sylvain SAMI, Président d’Union et Réconciliation, rappel aux candidats la devise nationale À la suite des résultats qui seront validés par la cour constitutionnelle, Sylvain Sami invite le futur locataire

Selon lui, les conditions ne sont pas réunies : insécurité grandissante qui empêche la libre circulation et la libre expression des citoyens, absence de sincérité du processus électoral lui-même avec la récente modification de la loi électorale...

À lire aussi : en Centrafrique, un projet de loi électorale fait monter la société civile au créneau

Ecoutez ses explications, joint au téléphone par Charlotte Cosset, du service Afrique de RFI.

À lire aussi : en Centrafrique, le ministre des Affaires étrangères Doubane limogé du gouvernement

L'ONU, l'UA et la CEEAC achèvent leur mission conjointe en Centrafrique .
La mission conjointe du sous-secrétaire général des Nations unies pour les opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, du commissaire Paix et Sécurité de l’Union Africaine (UA), l’ambassadeur Smail Chergui et du président de la Commission de la Communauté Economique de l’Afrique Centrale (CEEAC), l’ambassadeur Gilberto da Piedade Veríssimo s’est achevée ce vendredi 30 octobre. Ils ont rencontré le président de la République, les leaders religieux, des représentant de la société civile ou encore les des groupes armés… La mise en œuvre de l’accord de paix a été l’un des sujets centraux de cette visite.

usr: 1
C'est intéressant!