•   
  •   

Monde Une frappe américaine tue 14 djihadistes à Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie

14:15  23 octobre  2020
14:15  23 octobre  2020 Source:   msn.com

Mali : plus de 20 personnes tuées dans deux embuscades successives

  Mali : plus de 20 personnes tuées dans deux embuscades successives Mali : plus de 20 personnes tuées dans deux embuscades successivesJeudi dernier, quatre otages - le dirigeant de l'opposition, Soumaïla Cissé, la Française Sophie Pétronin et deux Italiens - étaient relâchés contre quelque 200 détenus réclamés par les groupes djihadistes; l'échange, auquel la France assure n'avoir pas pris part, n'a visiblement pas suscité d'accalmie sur le terrain : douze civils et onze militaires ont été tués.

(Belga) Une frappe d'un drone non identifié a tué 14 djihadistes dont cinq étrangers et six commandants jeudi dans le nord - ouest de la Syrie , a Selon le journal Le Parisien, cette personne localisée grâce à son adresse informatique IP serait basée à Idleb . La région accueille des milliers

Le ministère turc de la Défense a déploré la mort de deux de ses soldats à Idlib et a annoncé Le 25 février, le Président turc a de nouveau menacé de lancer une opération militaire dans le gouvernorat d’ Idlib si les forces Syrie , Turquie, Idlib . Suivre Ne pas suivre Règles de conduiteDiscussion.

(Illustration). Déclenchée en 2011 par la répression de manifestations prodémocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 380.000 morts et déplacé des millions de personnes. © AFP/Haj Kadour (Illustration). Déclenchée en 2011 par la répression de manifestations prodémocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 380.000 morts et déplacé des millions de personnes.

L'armée américaine a annoncé jeudi avoir mené une frappe contre des responsables d'Al-Qaïda dans le nord-ouest de la Syrie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), cette opération a fait 14 morts dont cinq djihadistes étrangers et six commandants.

« L'élimination de ces dirigeants d'Al-Qaïda en Syrie va réduire la capacité de l'organisation terroriste à planifier et à mener des attentats menaçant les citoyens américains, nos partenaires et les civils innocents », a-t-elle ajouté dans un communiqué. La porte-parole américaine n'a pas précisé le nombre de morts.

La libération des otages au Mali «payée cher» selon le président burkinabé

  La libération des otages au Mali «payée cher» selon le président burkinabé La libération des otages au Mali «payée cher» selon le président burkinabéC'est le message développé par Roch Marc Christian Kaboré dans une interview à France 24 et RFI diffusée jeudi. Le chef d'Etat burkinabé a salué la libération des otages, avant d'affirmer n'avoir « pas du tout » été au courant des tractations, notamment de la libération du cerveau présumé de l'attaque djihadiste de 2016 à Ouagadougou.

djihadiste , s' est fait capturer par des proches du groupe terroriste Al-Qaïda dans le nord - ouest de la Syrie , selon l'Observatoire syrien des droits de Interviews de combattants radicalisés. Selon l'OSDH, la publication de cet entretien vidéo à charge a précipité l'arrestation d'Abdul Kareem, de son

Au nord d' Idlib , des explosions successives ont été entendues, suivies de colonnes de fumée, a indiqué un correspondant de l 'AFP présent non loin du Le 30 juin, les États-Unis avaient mené une frappe contre la direction d'Al-Qaïda en Syrie dans une structure d'entraînement dans la province

Selon l'OSDH, une ONG basée en Grande-Bretagne, la frappe de drone a visé un rassemblement de djihadistes dans le village de Jakara dans la région de Salqin. La province d'Idlib est le dernier bastion hostile au régime du président syrien Bachar al-Assad qui abrite des groupes djihadistes et rebelles menés par Hayat Tahrir al-Cham (HTS), l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda qui domine les zones insurgées.

Un écho particulier en France après l'assassinat de Samuel Paty

La frappe intervient alors qu'en France l'assassin du professeur tué par un islamiste tchétchène pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves était en contact, avant son acte, avec au moins deux djihadistes russophones basés à Idlib. Selon les révélations du Parisien, il a d'abord échangé avec un homme entre le 12 et le 14 septembre dernier puis avec un deuxième quelques minutes après avoir tué Samuel Paty. Une conversation morbide dans laquelle sont échangés des images du cadavre et un texte de revendication.

Covid-19. Comment les pays européens se préparent à la deuxième vague ?

  Covid-19. Comment les pays européens se préparent à la deuxième vague ? Tous les pays européens mettent en place des mesures draconiennes pour contrer l’évolution du virus alors que les nouvelles contaminations ont bondi de +44 % par rapport à la semaine précédente. Interdiction de se réunir à Londres, couvre-feu en France, écoles fermées en Pologne : des mesures draconiennes sont entrées en vigueur samedi en Europe dans l’espoir de juguler la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.Car les nouvelles contaminations ont bondi cette semaine sur le continent (+44 % par rapport à la semaine précédente), mais diminué en Amérique latine, au Moyen-Orient et Asie, selon un décompte de l’AFP.

à Idlib , considérée comme le dernier grand bastion djihadiste et rebelle dans le nord - ouest de la L’identité de ce djihadiste n’a pas été établie à ce stade, a fait savoir à l’Agence France-Presse Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie de 47 ans, a été tué dix jours après avoir montré à ses

le nord - ouest de la Syrie , où le régime a reconquis la ville symbolique de Kafranbel, a indiqué dans le nord - ouest de la Syrie ont atteint des niveaux catastrophiques de violence contre les enfants et les Nayrab est à environ 14 km au sud- est d ' Idlib , le long de l 'autoroute M4, considérée comme

La région accueille des milliers d'étrangers, notamment des Français, des Britanniques, des Tchétchènes, qui s'y sont installés au fil des ans, selon l'OSDH. Après une série de victoires grâce à l'aide militaire de son allié russe, le régime Assad a repris le contrôle d'environ 70 % du territoire syrien.

Déclenché en 2011 par la répression d'une révolte populaire contre le pouvoir, le conflit s'est transformé en guerre dévastatrice impliquant une multitude d'acteurs régionaux et internationaux, ainsi que des groupes djihadistes. La guerre a fait plus de 380 000 morts et poussé à la fuite des millions de personnes.

AUSSI SUR MSN - Attentat de Conflans : le meurtrier était en contact avec un djihadiste en Syrie

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Américains menacés par la terreur, kidnappant des complots en Turquie, l'ambassade met en garde .
La mission américaine Turquie a averti les Américains de "potentiels attentats terroristes et enlèvements" à Istanbul vendredi dans une alerte de sécurité urgente. © Emrah Gurel / AP, FILE Le consulat américain à Istanbul, en Turquie, est photographié le 9 décembre 2015. L'avertissement, selon lequel les citoyens américains et d'autres étrangers pourraient être al-Qaïda en Syrie .

usr: 1
C'est intéressant!