•   
  •   

Monde L'ex-président bolivien Evo Morales a quitté l'Argentine pour le Venezuela

11:50  24 octobre  2020
11:50  24 octobre  2020 Source:   lepoint.fr

Présidentielle. La Bolivie retourne aux urnes sans Evo Morales

  Présidentielle. La Bolivie retourne aux urnes sans Evo Morales Un an après la présidentielle qui a semé le chaos et l’exil de l’ex-chef de l’État, les Boliviens désigneront un nouveau dirigeant, dimanche. Le scrutin, très polarisé, fait craindre de nouvelles violences. Pourquoi encore une présidentielle ?Depuis près d’un an, les Boliviens sont dirigés par un gouvernement non élu, avec à sa tête la très conservatrice Jeanine Añez, autoproclamée présidente par intérim. Evo Morales, premier président indigène (2006-2019) et ultime figure du virage à gauche des années 2000 en Amérique latine, a fui en novembre 2019 sous la pression de violentes manifestations.

L’ancien président bolivien Evo Morales , en exil en Argentine depuis plusieurs mois, a officialisé, lundi 3 février, sa candidature au Sénat lors des élections législatives du 3 mai, a annoncé le tribunal suprême électoral. Celui qui a quitté le pouvoir le 10 novembre figure en tête de liste du Mouvement

En Bolivie, le président Evo Morales a annoncé dimanche à la télévision qu’il quittait ses Mais l'un des principaux opposants à l ' ex - président , Luis Fernando Camacho, qui a joué un rôle clé dans Le siège de l'ambassade du Venezuela à La Paz a été occupé dimanche par des manifestants cagoulés.

evo morales, bolivie © Fournis par Le Point evo morales, bolivie

Son départ intervient quelques jours après la victoire de son héritier politique Luis Arce, officiellement devenu le nouveau président bolivien. L'ex-dirigeant bolivien Evo Morales a quitté, vendredi 23 octobre, l'Argentine pour le Venezuela à bord d'un avion du gouvernement vénézuélien, a annoncé l'agence de presse officielle argentine Telam. Evo Morales s'était réfugié en décembre 2019 à Buenos Aires après avoir démissionné de la présidence bolivienne à la suite d'une crise post-électorale.

Il a quitté l'aéroport international Ezeiza de Buenos Aires vendredi à 17 h 15 heure locale (20 h 15 GMT) à destination de Caracas, a indiqué Telam. L'ex-président bolivien (2006-2019) retournera dans la capitale argentine dimanche prochain, selon la presse locale. Il avait annoncé il y a quelques jours qu'il prévoyait de retourner en Bolivie à une date non encore fixée après le triomphe retentissant de son dauphin politique au premier tour de l'élection présidentielle de dimanche dernier. « Mon retour en Bolivie n'est pas encore été programmé », avait-il déclaré mercredi. Le président argentin, Alberto Fernandez, avait exprimé plus tôt son « grand souhait d'accompagner Evo lors de son retour dans sa patrie ».

Bolivie : Luis Arce remporte la présidentielle, selon un sondage sorti des urnes

  Bolivie : Luis Arce remporte la présidentielle, selon un sondage sorti des urnes Luis Arce, le dauphin de l'ancien président Evo Morales, a remporté l'élection présidentielle bolivienne au premier tour avec 52,4% des voix, selon un premier décompte publié par la chaîne privée Unitel. Luis Arce succède à Evo Morales en Bolivie. Selon un premier décompte publié par la chaîne privée Unitel, lundi 19 octobre, le dauphin de l'emblématique dirigeant de la gauche sud-américaine a remporté l'élection présidentielle bolivienne au premier tour avec 52,4% des voix, selon un premier décompte publié par la chaîne privée Unitel. Luis Arce succède à Evo Morales en Bolivie.

Evo Morales ne pouvait pas être candidat au scrutin présidentiel prévu le même jour. Le 24 novembre dernier, la présidente autoproclamée par intérim Après plusieurs semaines de troubles, lâché par les forces armées, Evo Morales a fini par démissionner le 10 novembre et les élections ont été annulées.

Le socialiste Luis Arce sera le prochain président de la Bolivie, après sa large victoire à la présidentielle, tandis que son mentor, l ' ex - président Evo Morales , a annoncé d' Argentine son retour "tôt ou tard" dans son pays.

Départ en exil

Figure emblématique de la gauche sud-américaine, Evo Morales a dû quitter le pouvoir en novembre 2019 alors qu'il avait été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle d'octobre lors de laquelle il briguait un quatrième mandat. L'opposition refusait de reconnaître sa victoire en affirmant qu'elle avait été obtenue par la fraude.

Lire aussi Bolivie, l'effondrement du mythe Evo Morales

Après une campagne de manifestations et des violences qui avaient fait plus de 30 morts et 800 blessés selon l'ONU, Evo Morales avait démissionné et quitté la Bolivie. Il s'est rendu d'abord au Mexique, puis en Argentine après la prise de fonctions du péroniste Alberto Fernandez le 10 décembre.

Natalie Morales rejoint Dateline à temps plein en tant que correspondante officielle .
© Fourni par des personnes Natalie Morales Natalie Morales a un nouveau concert! Morales, 48 ​​ans, rejoint Dateline , a annoncé NBC vendredi, en tant que correspondant officiel. L'ancre de The West Coast Today Show fera maintenant un rapport aux côtés de Lester Holt , Keith Morrison , Andrea Canning , Josh Mankiewicz et Dennis Murphy - tous qui l'ont accueillie dans l'équipe avec une vidéo partagée sur Twitter - complet- temps.

usr: 0
C'est intéressant!