•   
  •   

Monde Covid-19 au Gabon: le bras de fer sur la réouverture des églises se poursuit

15:25  24 octobre  2020
15:25  24 octobre  2020 Source:   rfi.fr

se prononce contre le diocèse de Brooklyn dans le procès COVID-19

 se prononce contre le diocèse de Brooklyn dans le procès COVID-19 Le juge L'évêque Nicholas DiMarzio a déclaré dans un communiqué que le diocèse «continuerait à plaider pour que les lieux de culte soient classés comme essentiels, car il n'y a rien de plus nécessaire aujourd'hui qu'une communauté de croyants , unis dans la prière, demandant au Seigneur de mettre fin à cette pandémie. " Le diocèse de Brooklyn compte 26 églises dans les zones «rouge» et «orange» de l'État.

Une vendeuse de viande de pangolin et d’autres animaux de brousse à Libreville, le 7 mars 2020. Steeve jordan / afp. D’un geste, les vendeuses de viande de brousse des marchés Au Gabon , trois des quatre espèces africaines de pangolins vivent dans les forêts qui recouvrent 88 % du pays.

Le chef du gouvernement français, Jean Castex, a annoncé ce 22 octobre que le couvre-feu allait être étendu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid - 19 . Jean Castex s'est exprimé lors d'une conférence de presse ce 22 octobre afin de présenter

Les fidèles devront présenter un test négatif au Covid-19 avant d'entrer dans un lieu de culte. Ici, lors d'un test PCR, à Libreville le 9 juillet 2020. © Steeve Jordan / AFP Les fidèles devront présenter un test négatif au Covid-19 avant d'entrer dans un lieu de culte. Ici, lors d'un test PCR, à Libreville le 9 juillet 2020.

Libreville et les églises sont désormais en conflit autour de l’ouverture éventuelle des lieux de culte. Face à la pandémie de coronavirus, l’Église catholique a décidé de rouvrir ses chapelles le dimanche 25 octobre, alors que l’État a lui imposé la date du 30 octobre, avec obligation aux fidèles de présenter un test négatif avant d'entrer dans les lieux. L’Église crie à l’oppression après sept mois de fermeture.

Avec notre correspondant à Libreville, Yves-Laurent Goma

Gabon: allègement des mesures contre le Covid-19

  Gabon: allègement des mesures contre le Covid-19 Le Gabon a allégé son couvre-feu anti Covid-19 et les autorités ont également autorisé, sous de nombreuses conditions, la réouverture des lieux de culte. Avec notre correspondant à Libreville, Yves-Laurent Goma Les Gabonais se réjouissent de l’allègement du couvre-feu qui débute désormais à 22h au lieu de 20h. Par ailleurs, le gouvernement a annoncé la réouverture des églises et mosquées, une réouverture assortie de nombreuses conditions : un seul jour de culte par semaine, il faut un test Covid négatif pour participer à un culte et les offrandes ainsi que la communion sont interdites. Le non-respect de ces mesures est passible d’une amende de 5 millions de FCFA.

Plus de 8 millions de contaminations en Europe. Sur l 'ensemble du continent européen, le nombre des infections dépasse 8,2 millions et plus de 258.000 La France et l'Espagne ont elles franchi la barre du million de cas de Covid - 19 depuis le début de l'épidémie. Dans l'Hexagone, la situation continue

Le Premier ministre français a annoncé l'instauration d'un couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir pour "54 départements, ainsi qu'un territoire d'outre-mer". Mais Jean Castex a averti que si l'épidémie de Covid - 19 n'était pas jugulée, "nous devrons envisager que des mesures beaucoup plus dures".

Dans une conférence de presse vendredi 23 octobre, le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, a été ferme : les lieux de culte ne doivent pas ouvrir dimanche 25 Octobre. « Il n’y a pas de bras de fer entre le gouvernement et les confessions religieuses. C’est le principe de précaution pour s’assurer que les populations, que nos compatriotes ne soient pas mis en danger par cette pandémie », a-t-il résumé.

Pour sa part, l’opposant Alexandre Barro Chambrier, président du Rassemblent pour la patrie et la modernité (RPM), s’est demandé pourquoi le gouvernement a engagé un bras de fer avec l’Église en refusant d’ouvrir les églises à la date annoncée par les leaders religieux, et surtout en interdisant la communion et les offrandes pendant le culte. « Pourquoi le gouvernement choisit-il d’imposer à tout prix la date du 30 octobre ? Quel avantage tire-t-il dans la riposte au coronavirus en différant de cinq jours cette ouverture ? », a-t-il dit.

Les positions se cristallisent, la tension monte. François Louncény Fall, représentant du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca), dans sa mission de prévenir les conflits, s’est rendu vendredi 23 octobre au cabinet du ministre de l’Intérieur pour proposer ses bons offices.

San Francisco suspend la réouverture prévue en raison de l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 .
Rising Les cas de Covid-19 ont mis un terme aux plans de réouverture de San Francisco. © Eric Risberg / AP Le maire de San Francisco, London Breed, a annoncé vendredi que de nouvelles réouvertures, qui devraient entrer en vigueur le 3 novembre, seraient suspendues. La ville avait prévu de reprendre la réouverture le 3 novembre, mais le maire de London Breed a annoncé vendredi que la ville ferait temporairement une pause.

usr: 1
C'est intéressant!