•   
  •   

Monde Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

00:05  25 octobre  2020
00:05  25 octobre  2020 Source:   liberation.fr

États-Unis. Facebook et Twitter empêtrés dans les e-mails de Joe Biden

  États-Unis. Facebook et Twitter empêtrés dans les e-mails de Joe Biden À trois semaines des élections américaines, des messages récupérés illégalement sur l’ordinateur du fils de Joe Biden, puis publiés dans le New York Post, relancent des accusations selon lesquelles Joe Biden aurait aidé le groupe gazier ukrainien Burisma à échapper à des enquêtes pour corruption. Les Républicains crient à la partialité de Facebook et Twitter qui ont censuré l’article. Les Républicains crient à la partialité, un quotidien proteste contre la censure et le patron de Twitter trouve la communication de sa propre plateforme « inacceptable » : la polémique autour d’un article controversé sur Joe Biden souligne la difficile position de Facebook e

Jeudi soir, Donald Trump a entamé le débat d'un ton beaucoup plus posé, et les échanges bien que vifs étaient davantage audibles que la fois précédente. Pour éviter la cacophonie du premier affrontement, les organisateurs ont décidé cette fois de couper le micro d'un candidat pendant les

Donald Trump a réagi peu après son discours, rapporte le Wall Street Journal, en affirmant que « personne n’avait fait autant campagne que lui pour Dans la presse, tout le monde se félicite que ces manifestations se soient déroulées sans affrontements. Dans Semana, la maire de Bogota Claudia

Donald Trump dans le salon ovale de la Maison Blanche, le 23 octobre. © Alex Brandon Donald Trump dans le salon ovale de la Maison Blanche, le 23 octobre.

Pour inciter ses partisans à faire des dons, la campagne du Président-candidat américain se démène dans ses mails quotidiens. Goodies, victimisation, patriotisme, vieilles recettes de 2016… des stratégies qui ont un petit goût de panique.

Une quinzaine de mails par jour, des appels aux dons parfois explicites et d’autres maquillés en vente de produits dérivés, une glorification permanente du Président, du sale sur les démocrates en général et Joe Biden en particulier : être abonné à la liste de diffusion de la campagne pour la réélection de Donald Trump est une drôle d’expérience, une plongée tête la première dans cet univers quasi parallèle de l’Amérique ultraconservatrice qui rêve de «four more years» à la Maison Blanche. Mais cela donne aussi quelques indications sur la campagne de Trump, à moins de deux semaines maintenant du scrutin du 3 novembre.

Trump est découragée alors qu'il continue de réutiliser des stratégies qui ont fonctionné contre Hillary Clinton mais n'atterrissent pas sur Joe Biden, selon les rapports

 Trump est découragée alors qu'il continue de réutiliser des stratégies qui ont fonctionné contre Hillary Clinton mais n'atterrissent pas sur Joe Biden, selon les rapports La campagne de © MANDEL NGAN / AFP via Getty Images Le président de , Donald Trump, à la fin d'un rassemblement à Carson City, Nevada le 18 octobre 2020. MANDEL NGAN / AFP via Getty Images L'équipe de campagne Trump craint que les attaques du président Donald Trump contre Joe Biden ne parviennent à se connecter, ont rapporté The New York Times et The Associated Press .

A deux semaines de la présidentielle, Donald Trump et 11 députés républicains pressent le procureur général à tirer au clair les accusations de Le 16 octobre sur CNN, Adam Schiff avait laissé entendre que ces e - mails feraient partie d'une campagne de diffamation à l'égard du candidat démocrate à la

Donald Trump lors d'un meeting de campagne le 9 septembre 2019 à Fayetteville, en Caroline du Nord. 65 millions d’ e - mails ont été envoyés pour solliciter les électeurs, ainsi que douze millions de messages téléphoniques : « chasse aux sorcières » « le président a besoin de vous ».

Cette liste de diffusion ratisse large. Il suffit d’avoir entré son mail dans un formulaire du site du Parti républicain en 2016 pour en faire partie, par exemple, sauf à s’être désabonné depuis évidemment. En quatre ans, le lien n’a jamais vraiment été rompu, des appels aux dons étant régulièrement envoyés pour financer le comité de réélection de Trump, qui existe depuis le premier jour de sa présidence. Car l’argent est le nerf de la guerre des élections américaines : les campagnes Biden et Trump auront levé au total plus d’un milliard de dollars chacune.

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump Capture d’écran d’un mail de campagne envoyé par l’équipe de Donald Trump

Obtenir de l’argent est la raison d’être de ces mails – tous se terminent par des appels à «contribuer», sans exception. Mais comment donner envie ? Les stratégies employées sont diverses. D’abord dans le nom de l’expéditeur des mails : beaucoup sont signés par le Président lui-même, mais d’autres par sa femme, Melania, ses fils, Donald Trump Jr et Eric Trump, sa belle-fille Laura Trump, son vice-président, Mike Pence, ou d’autres membres de son équipe resserrée comme Newt Gingrich ou Kimberly Guilfoyle. Ensuite, dans l’objet du mail. Souvent, il profite de l’actualité : ici le débat l’opposant à Joe Biden ou celui des candidats à la vice-présidence,l’hospitalisation du Président américain pour cause de Covid-19, et ses rodomontades à la sortie («Je me sens en meilleure forme qu’il y a vingt ans»).

Dans l'Arizona, Donald Trump enchaîne deux meetings pour combler son retard sur Joe Biden

  Dans l'Arizona, Donald Trump enchaîne deux meetings pour combler son retard sur Joe Biden Donald Trump s'est rendu lundi dans l'Arizona, bastion républicain où les sondages le placent en difficulté face à Joe Biden. 1/10 DIAPOSITIVES © Carlos Barria / Reuters Donald Trump en meeting à Tucson, dans l'Arizona, le 19 octobre 2020. Donald Trump en meeting à Tucson, dans l'Arizona, le 19 octobre 2020. 2/10 DIAPOSITIVES © Carlos Barria / Reuters Donald Trump en meeting à Tucson, dans l'Arizona, le 19 octobre 2020. Donald Trump en meeting à Tucson, dans l'Arizona, le 19 octobre 2020.

On a vérifié quatre déclarations de Trump sur la France. Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, Donald La campagne présidentielle américaine en musique et en lumière. Covid-19 : Axel Kahn pointe du doigt la responsabilité de "médecins qui ont dit le contraire de ce que toutes les données

« Jamais de ma vie je n’ai pris un centime d’une source étrangère Qu’est- ce que vous cachez, la Russie et la Chine vous paient ? » Sleepy Joe s’est vengé de cette attaque perfide en attribuant à Donald les milliers de morts du Covid. « Quelqu’un qui est responsable d’autant de morts ne devrait

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

Ces mails ne sont évidemment pas écrits par Donald Trump lui-même, mais ils lui ressemblent. Même vocabulaire, même propension à mettre en capitales des mots au milieu d’une phrase jusqu’à l’épuisement : «Je veux fêter cette occasion HISTORIQUE en faisant quelque chose d’ÉNORME. Je veux publier un chiffre de levée de fonds GIGANTESQUE pour montrer à la gauche à quel point les VRAIS patriotes, comme TOI, sont chauds bouillants pour QUATRE ANS DE PLUS.» Même volonté permanente, aussi, de fustiger des ennemis, de jouer les victimes, de dénoncer des complots, bref de jouer sur le sentiment de rejet et de haine pour susciter l’adhésion – et, in fine, le don.


Vidéo: Un président qui «ment tous les jours», «incapable de prendre son poste au sérieux»: Obama charge Donald Trump (Le Figaro)

«Hillary», sa meilleure ennemie

Adversaire démocrate de Trump, Joe Biden est évidemment la cible numéro 1. Mais les attaques répétées contre «Sleepy Joe» («Joe l’endormi») n’ont pas le même rendement que celles d’il y a quatre ans contre «Crooked Hillary» («Hillary la corrompue»), comme l’ont admis de nombreux stratégistes républicains dans la presse américaine ces dernières semaines. Cela se sent dans les mails de campagne, qui cherchent d’autres angles d’attaque. Par exemple ces fichiers compromettants que contiendrait un disque dur ayant appartenu au fils de Joe Biden, et que la presse voudrait taire. Une affaire sortie par le New York Post qui a suscité des réserves jusqu’au sein de la rédaction de ce tabloïd, le principal auteur de l’article refusant même de le signer. Ou, quand Twitter masque un de ses tweets sur le Covid-19, estimant qu’il était contraire à ses règles d’utilisation, voilà Trump qui hurle à la censure des «élites des côtes», une allusion à la concentration de l’électorat démocrate le long des deux océans.

Joe Biden est prêt pour les attaques de Trump contre sa famille, sa campagne dit que

 Joe Biden est prêt pour les attaques de Trump contre sa famille, sa campagne dit que Joe Biden est prêt pour que le président Donald Trump déclenche un torrent d'attaques contre la famille de Biden lors du dernier débat présidentiel, indique la campagne de Biden. «Les électeurs en ont assez des mensonges de Trump, et nous entendons les mêmes attaques démystifiées depuis plus d'un an», déclare la directrice adjointe de la campagne Kate Bedingfield. Trump a saisi des e-mails récemment publiés qui auraient enlevé un ordinateur portable appartenant au fils de Biden, Hunter.

Dans le cas de Donald Trump , le désintérêt pour le Zambèze semble aller de pair avec préjugés et méconnaissance de l’Afrique. Pendant la campagne , l’ex-candidat républicain s’est signalé à l’attention par ses saillies racistes du genre : « certains Africains sont des imbéciles paresseux, tout juste bon à

Vendredi, Donald Trump a signé un décret sur la «protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis». Celui-ci vise à restreindre Il adapte tout le programme qu'il avait promis lors de sa campagne , raison pour laquelle il a été élu! La majorité des américains semblent satisfaits

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

Mais des sujets plus anciens refont aussi surface. Par exemple la procédure de destitution inaboutie, qui remonte à l’hiver, «une chasse aux sorcières». Et parfois même des dossiers vieux de quatre ans. Visiblement insatisfaite des attaques contre Biden, l’équipe de campagne de Trump vise dans plusieurs mails Barack Obama et Hillary Clinton, qui ne sont pourtant plus trop d’actualité en 2020. Un mail ayant pour simple objet «Hillary Clinton» l’assure : «Biden, Obama et Hillary espionnent la campagne de Trump.» Un autre ressort le fameux slogan de 2016, «Enfermez-la», également entendu ces derniers jours lors des meetings du président-candidat.

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

Ted Cruz et… une casquette à la rescousse

Un retour des vieilles recettes qui tend quand même à montrer un petit vent de panique au sein du camp républicain. Autre signe en ce sens : alors que ces mails de campagne avaient toujours été signés par des personnes très proches de Donald Trump, sa famille à peine élargie, un autre nom s’est ajouté ces derniers jours. En moins d’une semaine, cinq mails ont été envoyés par Ted Cruz, le sénateur du Texas – qui propose aux destinataires de recevoir son dernier livre dédicacé. Si les deux hommes se sont rapprochés depuis 2017, la démarche est loin d’être anodine : Cruz avait été l’ultime adversaire de Trump aux primaires de 2016, incarnant le front de l’appareil républicain face à ce milliardaire venu faire une OPA sur leur parti.

Pourquoi le président mexicain voudrait-il que Trump soit réélu

 Pourquoi le président mexicain voudrait-il que Trump soit réélu C'était une belle journée dans la Maison Blanche Rose Garden lorsque les présidents américain et mexicain ont marché côte à côte sur leurs podiums respectifs. © Al Drago / Bloomberg via Getty Images Le président , Donald Trump, est photographié avec le président mexicain Andrés Manuel López Obrador à la Maison Blanche le 8 juillet 2020. Pour le président , Donald Trump , la réunion du 8 juillet semble être un peu plus qu'une formalité.

Mais la contre-attaque de Donald Trump pourrait être aussi à double tranchant. En tentant d'adopter la rhétorique de ses accusateurs pour les ridiculiser, il Les mails fuités font état de la proximité de la candidate démocrate avec les médias, mais aussi avec les banques et les multinationales américaines.

C'était l'une des mesures-phares de la campagne de Donald Trump . Celui qui n'était que le candidat républicain s'est engagé à de nombreux reprises à Jean-Eric Branaa : Je crois depuis le départ que c’est potentiellement réalisable. Je vais même vous surprendre, mais je suis convaincu que ce sera

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

Cette démonstration d’unité suffit-elle à déclencher des dons massifs ? Pas sûr. Au pire, il y a toujours d’autres recettes. Par exemple ce ballon de football américain signé par Trump et Pence «pour un seul supporteur chanceux, et qui le mérite davantage que toi ?» Ou encore ce goodie ultime, très souvent proposé ces derniers jours : «La casquette préférée de mon père», promet Donald Trump Jr, aux couleurs du drapeau américain, surmonté d’un aigle doré et de la signature du Président. «Cette offre n’est valable aujourd’hui que pour UNE HEURE, alors n’hésite pas une seconde.»

  Ce que disent les mails de campagne de Donald Trump

Donald Trump Jr.a dit aux partisans du Texas de donner à Kamala Harris un `` Trump Train Welcome '' avant que les voitures arborant des drapeaux MAGA ne envahissent un bus de campagne Biden sur une autoroute .
© Paul Hennessy / SOPA Images / LightRocket via Getty Images Donald Trump, Jr. Paul Hennessy / SOPA Images / LightRocket via Getty Images Donald Trump Jr. a dit aux partisans du président Donald Trump de donner au sénateur Kamala Harris un "accueil au train Trump" au Texas avant que des voitures arborant des drapeaux MAGA entourent samedi un bus de campagne Biden près d'Austin. "Sortez, amusez-vous", a-t-il déclaré dans la vidéo, a partagé mercredi .

usr: 1
C'est intéressant!