•   
  •   

Monde Un massacre de jeunes enfants dans leur classe choque le Cameroun

05:05  25 octobre  2020
05:05  25 octobre  2020 Source:   rfi.fr

Christophe Lambert choque les internautes dans "Capitaine Marleau" : retour sur la transformation physique de l'acteur

  Christophe Lambert choque les internautes dans Ce mardi 13 octobre 2020, la série "Capitaine Marleau" a signé son grand retour sur France 3. Dans cet épisode inédit, Corinne Masiero donnait la réplique à Sylvie Testud et Christophe Lambert. Et l'acteur de 63 ans a vivement été pointé du doigt par les téléspectateurs au sujet de son impressionnante transformation physique.Si certains téléspectateurs ont fait part de leur joie concernant le retour de la série, d’autres n’ont pas pu s’empêcher de faire quelques commentaires sur l’apparence de Christophe Lambert. Un changement physique qui selon eux, impacte désormais sur ses performances en tant qu’acteur : « Pénible de voir Christophe Lambert dans cet état.

Cérémonie de commémoration des victimes du massacre de Ngarbuh, le 21 février 2020, à la cathédrale Sainte-Thérèse l de Kumbo, dans la région Les cadavres de certaines des victimes ont été retrouvés carbonisés dans leur maison. Le gouvernement dément que ses troupes aient

Cette vidéo choquante a causé émoi et tristesse sur les réseaux sociaux au Cameroun . On y montre des hommes en train de bander les yeux d'une petite fille et deux femmes dont une qui a un bébé dans le dos. Lire aussi. Cameroun : des évêques pour le retour du fédéralisme.

Entrée d'une école camerounaise (photo d'illustration). © AFP Entrée d'une école camerounaise (photo d'illustration).

Six élèves ont été tués, cinq filles et un garçon (tous âgés entre 9 et 12 ans)  et plusieurs autres blessés dans l'attaque d'une école  à Kumba dans la région anglophone du Sud-Ouest samedi matin selon un bilan communiqué dans la soirée par le Premier ministre.

Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

C'était un jour de classe comme un autre, dans ce collège privé situé en plein coeur de la ville de Kumba. Quand soudain, en fin de matinée, des hommes armés non identifiés ont débarqué. Selon des témoignages, ils ont ouvert le feu sur plusieurs élèves dans une rage qui a déclenché un véritable carnage avant de disparaitre aussi mystérieusement qu'ils sont arrivés. Derrière eux, des corps sans vie, des blessés, du sang, des larmes, de l'horreur.

Texas Chainsaw Massacre reboot taquine le premier regard sur le nouveau Leatherface dans l'affiche

 Texas Chainsaw Massacre reboot taquine le premier regard sur le nouveau Leatherface dans l'affiche Le Texas Chainsaw Massacre reboot a taquiné un premier regard sur le nouveau Leatherface. © Lionsgate Le redémarrage du Texas Chainsaw Massacre a donné un premier aperçu du nouveau Leatherface sous la forme de sa première affiche, qui comprend un clin d'œil à l'original. Le nouveau film sera une suite directe de l'original de 1974 - en contournant tous les redémarrages, remakes et préquels ultérieurs à la redémarrage Halloween 2018 - et il a maintenant officiellement sa première affiche teaser.

La fièvre de la grande distribution s’empare progressivement des principales villes du Cameroun . Des enseignes internationales multiplient les supermarchés dans le pays. Face à la concurrence étrangère, des acteurs locaux assurent la riposte. Objectif: capter une classe moyenne naissante.

Les articles du journal et toute l'actualité en continu : International, France, Société, Economie, Culture, Environnement, Blogs L’enseignant a été décapité, vendredi. Il avait mené en classe une intervention en lien avec les caricatures de Mahomet.

Les premières images de ce massacre n'ont pas tardé à circuler sur les réseaux sociaux, entraînant avec elles un flot d'indignations comme on en n'a rarement observé, depuis bientôt quatre ans que dure ce conflit en zone anglophone. Des hommes politiques de tous bords, des ONG, des artistes, des citoyens ordinaires, avec souvent les mêmes interrogations : qui peut-être aussi fou pour ouvrir le feu sur d'innocents enfants ? Au nom de quelle cause ? Jusqu'où va-t-on pousser aussi l'horreur ? Questions pour la plupart sans réponse.

La ville de Kumba s'est quant à elle drapée du voile du deuil, pendant que le pays tout entier peine à contenir sa douleur et son émotion.

René Sadi, le porte-parole du gouvernement, condamne « avec la dernière énergie les auteurs de cet acte odieux, lâche et abominables, perpétré contre des jeunes innocents ». Il accuse « les rebelles sécessionnistes » d'être à l'origine de l'attaque et annonce l'ouverture d'une enquête. Idem pour le Premier ministre Joseph Dion Ngute, sur Twitter :

Plusieurs voix de la société civile demandent pour leur part une enquête indépendante pour déterrminer s'il s'agit de combattants sécessionnistes ou de miliciens, et l'ouverture d'un dialogue politique pour régler le conflit. C'est le cas de Maximilienne Ngo Mbe, directrice exécutive du Redhac, le réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale.

Cameroun. Des enseignants enlevés en zone anglophone .
Plusieurs enseignants ont été enlevés, mardi 3 novembre, dans une école de Kumbo, dans l’ouest du Cameroun. Six à onze enseignants ont été enlevés, mardi 3 novembre, dans une école de l’ouest du Cameroun, en zone anglophone en proie à un conflit meurtrier entre des rebelles séparatistes et l’armée, ont annoncé l’église presbytérienne et un syndicat d’enseignants.

usr: 1
C'est intéressant!