•   
  •   

Monde Élections américaines. Amy Coney Barrett devra-t-elle se récuser dès son arrivée ?

11:10  27 octobre  2020
11:10  27 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

États-Unis : le choix d'Amy Coney Barrett pour la Cour suprême pèse sur le droit à l'avortement

  États-Unis : le choix d'Amy Coney Barrett pour la Cour suprême pèse sur le droit à l'avortement Face à la nomination à la Cour suprême de la juge Amy Coney Barrett, fervente catholique connue pour ses positions conservatrices, de nombreuses associations dénoncent un risque réel de recul pour les droits des femmes et notamment la législation sur l’avortement. Une mobilisation est prévue samedi dans plusieurs villes américaines. Amy Coney Barrett sera dans la ligne de mire des activistes de Women's march qui organisent, samedi 17 octobre, une journée de manifestations à travers le pays.

Amy Coney Barrett est "brillante, qualifiée", applique le droit et ne se mêle pas de politique, a renchéri le chef de la majorité républicaine Mitch McConnell, qui Son homologue démocrate Chuck Schumer a dénoncé leur "hypocrisie". Pour lui , la juge Barrett n'a pas été choisie pour ses qualifications mais

RFI : Vous dites que l ’ arrivée d’ Amy Coney Barrett à la Cour suprême est un tournant dans l ’histoire récente des États-Unis. Comment pourront-ils façonner le visage de la société américaine ? Depuis des décennies la Cour suprême est devenue l ’arbitre des sujets sociétaux très controversés qui sont

Amy Coney Barrett vient d'être confirmée à la Cour suprême américaine, une semaine seulement avant l'élection présidentielle du 3 novembre. © ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP Amy Coney Barrett vient d'être confirmée à la Cour suprême américaine, une semaine seulement avant l'élection présidentielle du 3 novembre.

Dès son premier jour à la Cour suprême, la juge Barrett devra prendre la décision la plus importante et difficile de son mandat : est-il nécessaire qu’elle se récuse des affaires susceptibles de déterminer le résultat des élections présidentielles ?

Amy Coney Barrett vient d’être confirmée à la Cour suprême américaine, une semaine seulement avant l’élection présidentielle du 3 novembre.

Cette fervente catholique de 48 ans, mère de sept enfants et opposée à l’avortement, pourrait rejoindre dès mardi le temple du Droit américain, où elle prendra le siège laissé vacant par le décès de l’icône progressiste et féministe Ruth Bader Ginsburg le 18 septembre.

Amy Coney Barrett était administratrice d’une école anti-LGBTQ. Voici ce que cela signifie

 Amy Coney Barrett était administratrice d’une école anti-LGBTQ. Voici ce que cela signifie Au cours des audiences de la candidate à la Cour suprême Amy Coney-Barrett , elle a été interrogée sur la légalisation du mariage homosexuel. En réponse, Coney-Barrett a déclaré que Coney-Barrett a déclaré: «Je n'ai pas de programme, et je veux être clair que je n'ai jamais fait de discrimination sur la base de la préférence sexuelle et ne ferais jamais de discrimination sur la base de la préférence sexuelle.

Suivez l 'actualité des Élections Présidentielles Américaines 2020 & retrouvez les programmes des candidats aux Cour suprême : Donald Trump défie les démocrates en nommant Amy Coney Barrett . DÉCRYPTAGE - L ’épidémie de coronavirus et, avec elle , l ’explosion annoncée du vote par

Sa confirmation, qui n'est pas une surprise, tombe à pic alors que la campagne électorale entre dans sa dernière ligne droite et que le président sortant, à la traine dans les sondages, tente de remobiliser son électorat. Page non trouvée. Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus

Dès son premier jour, la juge Barrett devra prendre la décision la plus importante et difficile de son mandat : est-il nécessaire qu’elle se récuse des affaires susceptibles de déterminer le résultat des élections présidentielles ? La semaine dernière, lors de ses auditions de confirmation, elle a détourné la question des sénateurs démocrates sur le sujet, promettant d’y réfléchir au moment venu.

Statuer sur le sort politique de Trump

Parmi les premiers dossiers qu’elle doit traiter en urgence, des demandes de report de dépouillement dans plusieurs États américains mais aussi la poursuite ou non d’une enquête sur les impôts et les taxes payés par Trump.

La récusation peut être requise par la Constitution même lorsqu’un juge n’est pas réellement partial, s’il existe un « risque de partialité réelle », rappelle Le Washington Post. La question pour la juge Barrett n’est pas de savoir si elle croit, personnellement, qu’elle peut être juste dans le jugement d’une affaire électorale, mais plutôt si une personne pourrait conclure que son impartialité serait dépassée en raison du flot d’influences exercées sur elle.

Parmi ces pressions, il y a sa nomination accélérée, un mois seulement avant l’élection. Il y a aussi le fait que la juge Barrett serait amenée à se prononcer sur le sort politique du président qui l’a nommé et qui a accéléré sa confirmation. À elles seules, ces pressions sont à la fois singulières, sans précédent, et inégalées dans la justice américaine.

`` Baptême par le feu '' pour la nouvelle juge de la Cour suprême Amy Coney Barrett .
La juge conservatrice de la Cour suprême américaine nouvellement confirmée, Amy Coney Barrett, fait face à un barrage d'affaires politiquement tendues dans ses premiers jours de travail, alors que le tribunal évalue les conflits électoraux et se prépare à entendre une contestation de la loi sur la santé Obamacare. © La juge associée à la Cour suprême des États-Unis, Amy Coney Barrett, arrive avec le président Donald Trump ...

usr: 4
C'est intéressant!