•   
  •   

Monde « The Comey Rule », une série dans les coulisses de la Maison-Blanche et du FBI

12:50  29 octobre  2020
12:50  29 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Comment « The Comey Rule » s'immisce dans la présidentielle américaine

  Comment « The Comey Rule » s'immisce dans la présidentielle américaine James Comey, l'ancien directeur du FBI viré par Donald Trump, est le héros malheureux de cette minisérie qui s'interroge sur les institutions américaines.Pour y répondre, deux épisodes de deux heures retracent méticuleusement The Comey Rule (Le Règne de Comey en français), de l'ascension à la déchéance. James Comey est nommé à la tête du FBI par Barack Obama (Kingsley Ben-Adir), qui explique l'avoir choisi pour sa capacité à différencier le bien du mal? Voilà les enjeux posés et la pression ne fera que monter. Nous suivons Comey et son cercle rapproché, notamment l'avocat Andrew McCabe joué par Michael Kelly, rescapé de House of Cards.

The Comey Rule est une série TV de Billy Ray avec Jeff Daniels (James Comey ) Retrouvez toutes les news et les vidéos de la série The Comey Rule . Synopsis : En 2013, sous la présidence D'après l'ouvrage de l 'ancien directeur du FBI , James Comey , "A Higher Loyalty : Truth, Lies and Leadership".

Le directeur du FBI par intérim, Andrew McCabe, a été entendu par la Commission de renseignement du Sénat, le 11 mai 2017 « Ce n'est que le dernier exemple d'une longue série dans le désordre de la gestion du limogeage et cela nuit complètement à la crédibilité de la Maison Blanche », critique

James Comey (Jeff Daniels), directeur du FBI, et Donald Trump (Brendan Gleeson), président des États-Unis. Deux hommes de pouvoir que tout oppose dans « The Comey Rule », à découvrir sur Canal +. © Ben Mark Holzberg James Comey (Jeff Daniels), directeur du FBI, et Donald Trump (Brendan Gleeson), président des États-Unis. Deux hommes de pouvoir que tout oppose dans « The Comey Rule », à découvrir sur Canal +.

Avant l’élection présidentielle américaine, Canal + diffuse « The Comey Rule », série en 4 épisodes revenant sur l’affaire des e-mails de Hillary Clinton, qui auraient facilité l’accession de Donald Trump au pouvoir, en 2016.

Adaptée de Mensonges et vérités, une loyauté à toute épreuve, livre écrit par James Comey, ancien directeur du FBI limogé par Donald Trump en mai 2017, The Comey Rule met en scène deux hommes ayant des conceptions du pouvoir opposées, interprétés par des comédiens remarquables, Jeff Daniels (The Newsroom) et Brendan Gleeson (Harry Potter).

The Comey Rule (Canal+) : qui est James Comey qui a inspiré la mini-série ?

  The Comey Rule (Canal+) : qui est James Comey qui a inspiré la mini-série ? Canal+ propose ce jeudi 29 octobre à 21h05 les deux premiers épisodes de The Comey Rule inspirée du livre de James Comey. Mais qui est donc ce dernier ? Fans de politique américaine, de secrets d'alcôve dans les arcanes du pouvoir au pays de l'oncle Sam, ne manquez surtout pas The Comey Rule, la nouvelle mini-série américaine diffusée sur Canal+ dès ce jeudi 29 octobre à 21h05 qui est l'un des programmes phares de la chaîne cryptée pour le mois d'octobre. La fiction est adaptée du livre écrit par James Comey intitulé A Higher Loyalty : Truth, Lies, and Leadership.

L'enquête du FBI sur les liens entre l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie s'intéresse à un haut responsable actuel de la Maison - Blanche , conseiller «proche» La Maison - Blanche a prédit vendredi que l'enquête, confiée depuis mercredi à un procureur spécial, Robert Mueller, prouverait in

La Maison Blanche dément. La Maison Blanche a catégoriquement contesté cette version des faits, qui pourrait constituer une possible obstruction à la justice, affirmant que le président n'avait "jamais demandé à M. Comey ou qui que ce soit d'autre de clore aucune enquête".

En juillet 2015, le FBI ouvre une enquête sur l’usage par Hillary Clinton, alors qu’elle était secrétaire d’État, d’un serveur de messagerie privé au lieu du serveur gouvernemental. En juillet 2016, le directeur du FBI James Comey recommande de ne pas engager de poursuites. Le 28 octobre 2016, 11 jours avant l’élection présidentielle opposant Hillary Clinton à Donald Trump, il annonce la réouverture de cette enquête. Une décision lourde de conséquences sur le scrutin, même si Comey réaffirme quelques jours plus tard qu’aucune poursuite pénale n’est justifiée…

Protéger la démocratie

Extrêmement pointue et documentée, la fiction évoque l’ingérence russe dans la campagne électorale et montre le cheminement intellectuel, les motivations et les dilemmes moraux du directeur du FBI, républicain, tentant envers et contre tout de garder une posture apolitique et de faire triompher la vérité et la justice. « Nous n’essayons pas de faire aimer James Comey, nous essayons d’amener le téléspectateur à se mettre à sa place, confiait Billy Ray, créateur de la série, dans le cadre d’une visioconférence organisée par le festival Canneséries. Ses intentions étaient pures. Il voulait protéger le FBI. Il existait une véritable histoire d’amour entre cet homme et l’institution. »

FBI soutiennent Christopher Wray dans des lettres à Trump, Biden et préviennent que le licencier pourrait `` endommager '' le bureau

 FBI soutiennent Christopher Wray dans des lettres à Trump, Biden et préviennent que le licencier pourrait `` endommager '' le bureau Les agents du Les agents du FBI ont exprimé leur soutien mercredi au directeur en difficulté Christopher Wray, avertissant le président Donald Trump et le candidat démocrate Joe Biden que son retrait prématuré pourrait «nuire à la stabilité» au sein du premier organisme d'application de la loi du gouvernement fédéral.

Donald Trump n’a eu de cesse d’affirmer que les démocrates s’étaient alliés avec des membres du FBI pour aider Mme Clinton à accéder à la Maison Blanche . L’ancien chef du FBI James Comey s’est affranchi des règles en supervisant l’enquête sur Hillary Clinton avant la présidentielle de 2016, mais

Le directeur du FBI a infligé un double revers à Donald Trump en confirmant enquêter sur une James Comey a également tenté d’éteindre la rumeur lancée par Donald Trump lui-même sur Ivanka Trump, la fille du président, va avoir un bureau dans l ’aile ouest de la Maison blanche , a confirmé la

Informer avant les élections

À la différence des Français, les Américains ont toujours fait preuve d’une étonnante capacité à s’emparer de leur Histoire récente, de la guerre du Vietnam au conflit irakien par exemple. Mais c’est peut-être la première fois que la démonstration est aussi rapide. « The Comey Rule a été diffusée fin septembre sur la chaîne Showtime, il était important de raconter cette histoire avant que nos concitoyens ne retournent aux urnes », poursuit Billy Ray. « Il ne s’agit pas de politique, mais d’information, renchérit Jeff Daniels. La démocratie est fragile, il faut la protéger. »

The Comey Rule, jeudi 29 octobre 2020, à 21 h, sur Canal +. La chaîne cryptée diffuse à 22 h 45 House of Series, documentaire sur la façon dont la Maison-Blanche inspire les scénaristes.

Vert, noir, fermenté : tous les bienfaits du thé .
Le saviez-vous ? Le thé est la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. C'est un régal pour le palais qui soigne aussi bon nombre de maux. C’est bien connu, la nature regorge d’ingrédients miracles pour notre santé, comme le curcuma, le gingembre ou encore l’amande. Aujourd’hui, on s’intéresse aux bienfaits du thé. Si on peut le siroter de toutes les couleurs (verte, noir, blanc ou jaune), c’est sur le même arbuste, le Camelia Sinensis, que poussent ses feuilles.

usr: 1
C'est intéressant!