•   
  •   

Monde L'Arabie saoudite intercepte un troisième missile près du Yémen

21:00  05 janvier  2018
21:00  05 janvier  2018 Source:   france24.com

Yémen : la coalition dirigée par Riyad a tué 109 civils en dix jours

  Yémen : la coalition dirigée par Riyad a tué 109 civils en dix jours Les Nations unies ont vivement condamné le nombre croissant de victimes civiles dans des raids aériens de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite. L'ONU a également dénoncé une «guerre absurde» et «futile». © KHALED ABDULLAH/REUTERS Un homme marche dans les décombres de sa maison détruite par un raid de la coalition arabe, le 26 décembre à Sanaa. Au Yémen, la guerre se poursuit, loin des préoccupations de la communauté internationale.

Faisal al nasser / reuters. Les rebelles houthistes du Yémen ont tiré sept missiles balistiques vers l ’ Arabie saoudite , dans la nuit de dimanche 25 à lundi 26 mars, selon les autorités de Riyad.

Arabie saoudite Yémen . Il s'agit du troisième missile balistique tiré par les rebelles yéménites contre l ' Arabie saoudite depuis le 4 novembre. Les deux premiers missiles tirés en novembre et en décembre ont été interceptés au dessus de la capitale saoudienne Ryad, l'un avait ciblé l'aéroport

L'Arabie saoudite a intercepté, vendredi, un nouveau missile balistique au-dessus d'une province frontalière du Yémen, après l'annonce par les rebelles houthis d'un troisième tir contre le royaume saoudien.

Deux missilles avaient déjà été tirés en novembre et en décembre 2017. © Archives AFP Deux missilles avaient déjà été tirés en novembre et en décembre 2017.

Pour la troisième fois en trois mois, les rebelles yéménites houtis, soutenus par l'Iran, ont annoncé avoir procédé à un tir de missile balistique contre l'Arabie saoudite. Et, pour la troisième fois, Riyad a annoncé, vendredi 5 janvier, l'avoir intercepté.

Les rebelles houthis sont en guerre contre le pouvoir au Yémen, aidé militairement depuis 2015 par une coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite. Ils ont affirmé le matin avoir tiré un missile sur la province saoudienne de Najrane, dans un communiqué publié par leur télévision, Al-Massirah TV.

Frédéric Beigbeder bientôt papa pour la troisième fois

  Frédéric Beigbeder bientôt papa pour la troisième fois En pleine promotion de son nouveau roman «Une vie sans fin», Frédéric Beigbeder a annoncé la grossesse de sa femme, Lara Micheli, dans les colonnes du magazine «Elle». Jamais deux sans trois. Frédéric Beigbeder va bientôt accueillir sa troisième fille. Après Chloë, née en 1999 de son union avec Delphine Valette et Oona, née en 2015 de ses amours avec Lara Micheli, l’écrivain attend une autre petite merveille qui devrait pointer son nez dans les mois à venir. A 52 ans, le célèbre auteur de «99 francs» s’apprête donc à se relancer dans les couches et les biberons.

Une femme prend en photo un trou dans le plafond d'une maison à Riyad, après la chute des débris d'un missile des rebelles houthis intercepté par le Au Yémen , pour commémorer le troisième anniversaire de l'intervention de la coalition arabe dirigée par l ' Arabie saoudite , alliée au président

L’engin a été intercepté à 69 km au sud de la ville sainte située dans l’ouest de l ’ Arabie saoudite , a indiqué la coalition dans un communiqué, en parlant d’une “tentative désespérée des rebelles chiites Ce n’est pas la première fois qu’un tel missile est tiré à partir du Yémen en direction de La Mecque.

Selon la télévision d'État saoudienne Al-Ekhbariya, la défense antiaérienne a intercepté le missile balistique au-dessus de Najrane. Elle n'a fourni aucune autre précision.

Troisième tir depuis novembre

Il s'agit du troisième missile balistique tiré par les rebelles yéménites contre l'Arabie saoudite depuis le 4 novembre. Les deux premiers missiles tirés en novembre et en décembre ont été interceptés au-dessus de la capitale saoudienne Riyad, l'un avait ciblé l'aéroport international et l'autre le palais Yamama, la résidence officielle du roi Salmane.

Les autorités saoudiennes accusent l'Iran, qui dément, d'armer les Houthis et ont mis en cause ce pays dans les deux premiers tirs de missiles.

L'Arabie saoudite sunnite et l'Iran chiite, dont les relations diplomatiques sont rompues, sont les deux poids lourds rivaux au Moyen-Orient.

La coalition sous commandement saoudien intervient au Yémen depuis mars 2015 en soutien au président Abd Rabbo Mansour Hadi, chassé de Sanaa par les Houthis qui se sont emparés de la capitale yéménite en septembre 2014 ainsi que de vastes portions du territoire.

Plus de 8 750 personnes ont été tuées dans la guerre depuis 2015.

Avec AFP

Diplomatie: de l’électricité dans l’air entre le Qatar et les Emirats arabes .
Situation tendue entre le Qatar, et les Emirats Arabes Unis. Les deux voisins sont en rupture diplomatique depuis la crise du Golfe, qui dure depuis juin dernier et qui oppose presque toutes les monarchies de la région à Doha. Le Qatar et les Emirats Arabes Unis, déjà frères ennemis, voient la tension monter pour atteindre désormais leur espace aérien. Abou Dhabi est en colère en effet : des avions de chasse qatariens auraient intercepté un avion de ligne émirien. Il faisait route vers Bahreïn.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!