•   
  •   

Monde Kamala Harris, une famille en images

12:50  02 novembre  2020
12:50  02 novembre  2020 Source:   parismatch.com

Kamala Harris, atout dynamique de Joe Biden dans sa discrète campagne

  Kamala Harris, atout dynamique de Joe Biden dans sa discrète campagne Discours sous les hourras, visite au café du coin, "surprise" à des étudiants et éclats de rires: Kamala Harris, 56 ans et première candidate noire à la vice-présidence des Etats-Unis, donne des airs dynamiques de "pré-pandémie" à la campagne en sourdine du septuagénaire Joe Biden. "Je suis très heureuse d'être de retour à Atlanta, en Géorgie": dès sa descente de l'avion privé, sur le tarmac, le ton est donné. D'ordinaire plus réticente à parler à la presse, la démocrate veut visiblement communiquer dans la dernière ligne droite de la présidentielle contre Donald Trump.

Avant Kamala Harris , seules deux femmes avaient été en lice pour devenir vice-présidente, mais aucune d'entre elles n'avait eu la Kamala Harris innove en étant la première femme noire à occuper différents postes de juriste. Zahra, 9 ans, est une jeune Française qui vit au Chili avec sa famille .

L'impression réelle est une image à résolution plus élevée et n'apparaîtra pas pixelisée ou floue. Cadre non inclus. Matériel : Toutes les affiches sont imprimées sur Hot Press Bright Heavy Heavy Smooth Matte Fine Art Paper Kamala Harris féministe Portrait minimaliste Wall Art, California État sénateur.

Si Joe Biden est élu le 3 novembre, Kamala Harris pourrait être la première femme vice-présidente des États-Unis. Retour en images sur son histoire familiale.

Un parcours brillant... jusqu'à la vice-présidence ? Kamala Harris, qui a déjà été une pionnière dans de nombreux domaines (première femme noire à devenir procureure de San Francisco, première indo-américaine au Sénat, première femme noire élue de Californie), pourrait être la première femme vice-présidente des États-Unis en cas de victoire de Joe Biden. Ce parcours, elle l'a répété à de nombreuses reprises, elle le doit à sa famille. Ses parents ont tous deux vécu sous la colonisation britannique -Donald Harris en Jamaïque, Shyamala Gopalan en Inde- mais c'est aux États-Unis qu'ils se sont rencontrés en 1962 à Berkeley : le premier étudiait pour obtenir son doctorat en économie, la seconde en endocrinologie et nutrition. Ils finiront par mener des carrières réussies : Donald Harris est toujours professeur émérite d'économie à l'université de Stanford, les travaux de Shyamala Gopalan ont été salués dans la recherche contre le cancer du sein.

Vice-présidente élue Kamala Harris, une femme aux nombreuses premières

 Vice-présidente élue Kamala Harris, une femme aux nombreuses premières Alors que le président élu Joe Biden a remporté la victoire samedi , lui et son colistier sont entrés dans l'histoire. «Même si je suis peut-être la première femme à occuper ce poste, je ne serai pas la dernière», a déclaré le vice-président élu Kamala Harris . © Sarah Silbiger / Bloomberg via Getty Images Joe Biden prononce un discours après avoir remporté la présidence américaine Le sénateur californien rentre à Washington en tant que première femme à remporter un billet présidentiel.

À lire : Dix choses à savoir sur Kamala Harris

Ils se sont mariés l'année suivante et sont restés vivre en Californie, devenue le fief du clan Harris. «Je ne devais pas rester, avait raconté en 2003 à "SF Weekly" Shaymala Gopalan. Mais c'est l'histoire vieille comme le monde : je suis tombée amoureuse, on s'est mariés, puis les enfants sont vite arrivés.» Ils ont en effet eu deux filles, Kamala, née en 1964, et Maya, née en 1967, avant de divorcer en 1972. Shyamala Gopalan a quitté les États-Unis quatre ans plus tard, déménageant avec ses filles à Montréal, au Canada, où elle a dirigé les recherches dans un laboratoire. Kamala Harris a donc passé son bac dans un lycée francophone avant d'intégrer la Howard University à Washington. Les deux soeurs ont poursuivi des études dans le droit, la première travaillant au sein du bureau du procureur d'Alameda, la seconde enchaînant les postes de clerc puis de professeure de droit.

À voir :Kamala Harris, une carrière en images

Puis elles se sont toutes deux lancées en politique : Kamala Harris en briguant les postes de procureure puis sénatrice, Maya Harris en intégrant des think-tanks progressistes puis la campagne d'Hillary Clinton en 2016. La seconde a transmis la passion du droit et de l'activisme à sa fille unique, Meena, née en 1984 : elle a été diplômée en droit de Stanford et d'Harvard. Très impliquée dans la campagne de sa tante, elle a créé une marque de prêt-à-porter engagée, Phenomenal Woman, dont certaines créations portent le visage de Kamala Harris. Cette dernière n'a pas eu d'enfants mais est très fière du surnom de «Momala», une contraction entre «Mom» et son prénom, donné par Cole et Ella, les deux enfants de Douglas Emhoff, l'avocat qu'elle a épousé en 2014.

Vice-présidente élue Kamala Harris, une femme aux nombreuses premières .
Alors que le président élu Joe Biden a remporté la victoire samedi , lui et son colistier sont entrés dans l'histoire. «Même si je suis peut-être la première femme à occuper ce poste, je ne serai pas la dernière», a déclaré le vice-président élu Kamala Harris . © Sarah Silbiger / Bloomberg via Getty Images Joe Biden prononce un discours après avoir remporté la présidence américaine Le sénateur californien rentre à Washington en tant que première femme à remporter un billet présidentiel.

usr: 3
C'est intéressant!