•   
  •   

Monde Syrie: première messe depuis 6 ans à l'église de Deir Ezzor

09:40  04 février  2018
09:40  04 février  2018 Source:   afp.com

Syrie: Damas veut reprendre en mains les zones sous contrôle kurde

  Syrie: Damas veut reprendre en mains les zones sous contrôle kurde C'est le sixième jour de combats à Afrin où la Turquie mène une opération militaire. Ankara considère les Kurdes, qui contrôlent cette enclave au nord de la Syrie, comme des terroristes. Pendant la guerre en Syrie, affaibli,le régime de Damas « avait accepté que le PYD le principal parti kurde syrien - établisse une administration autonome dans les régions qu’il contrôlait», nous explique Thomas Pierret, chargé de recherche au CNRS. Pendant la guerre en Syrie, affaibli,le régime de Damas « avait accepté que le PYD le principal parti kurde syrien - établisse une administration autonome dans les régions qu’il contrôlait», nous explique Thomas Pierret, chargé de recherche au CNRS.

Une assemblée de chrétiens a participé samedi à la première messe depuis des années dans l ' église ravagée de Sainte-Marie à Deir Ezzor , dans l'est de la Syrie .

Une assemblée de chrétiens a participé samedi à la première messe depuis des années dans l ' église ravagée de Sainte-Marie à Deir Ezzor , dans l'est de la Syrie .

Le patriarche d'Antioche célèbre le samedi 3 février 2017 la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor. © Fournis par AFP Le patriarche d'Antioche célèbre le samedi 3 février 2017 la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor.

Une assemblée de chrétiens a participé samedi à la première messe depuis des années dans l'église ravagée de Sainte-Marie à Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie.

Tenant des cierges sous les arcs constellés d'impacts de balles, une vingtaine de fidèles ont participé à l'office, le premier depuis six ans.

Des pierres, de bouts de câble et des restes de roquettes jonchaient encore le sol de l'édifice, où le soleil entrait à flots par les ouvertures dont les vitraux ont été pulvérisés.

À Sotchi, la Russie convoque un congrès pour la paix en Syrie sans réel espoir d'aboutir

  À Sotchi, la Russie convoque un congrès pour la paix en Syrie sans réel espoir d'aboutir Le Kremlin réunit mardi dans la station balnéaire russe de Sotchi des représentants de la société civile et politique syrienne. Les espoirs de "percée" vers la paix sont faibles, en l'absence des principaux opposants, des Kurdes et des Occidentaux. Le "Congrès du dialogue national syrien" s’ouvre mardi 30 janvier dans la station balnéaire de Sotchi, en Russie. À l’initiative de la Russie, de l’Iran et de la Turquie, cette grande conférence pour la paix en Syrie doit réunir plus de 1 500 représentants de la société civile et politique syrienne. Son objectif : mettre en place nouvelle Constitution syrienne, après près de sept ans de guerre civile.

Une assemblée de chrétiens a participé samedi à la première messe depuis des années dans l ' église ravagée de Sainte-Marie à Deir Ezzor , dans l'est de la Syrie . On estime à environ 3.000 le nombre de chrétiens qui vivaient à Deir Ezzor avant la révolution syrienne de 2011. Shadi Tuma, 31 ans, est

*La prise de Deir Ezzor ne serait plus qu'une questions de jours*, voire d'heures, si 'lon en croit le gouverneur de cette province située dans l'est de la Syrie . Il s'agit du *dernier bastion du groupe Etat islamique dans le pays.*

Deir Ezzor a été le théâtre de violents combats, d'abord lorsque les rebelles ont conquis une partie de la ville en 2012, une situation qui a encore empiré quand le groupe Etat islamiste a pris le contrôle de la région en 2014.

L'armée syrienne a repris la ville en novembre 2017.

La cérémonie de samedi, à laquelle ont aussi assisté des religieux musulmans, a été célébrée par le patriarche d'Antioche syriaque orthodoxe Ignace Ephrem II Karim.

Le patriarche d'Antioche célèbre le samedi 3 février 2017 la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor. © Fournis par AFP Le patriarche d'Antioche célèbre le samedi 3 février 2017 la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor.

Il a présidé la cérémonie derrière une petite table recouverte d'un tissu blanc, l'autel de l'église ayant été fortement endommagé.

Attaques chimiques en Syrie: Etats-Unis et Russie s'affrontent à l'ONU

  Attaques chimiques en Syrie: Etats-Unis et Russie s'affrontent à l'ONU Au moins 29 civils auraient perdu la vie lundi 5 février lors de raids aériens menés par le régime dans une enclave rebelle proche de Damas, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). A nouveau, c’est la Goutha orientale qui a été visée lundi. Plus précisément les localités de Zamalka, Arbaïne, Hazza et Beit Sawa. Il s’agit de l’un des bastions tenus par les rebelles syriens. L’armée de l’air, mais également l’artillerie, y ont mené des raids et tirés des obus provoquant la mort d’au moins vingt-neuf civils, dont dix dans la seule localité de Beit Sawa, selon l’OSDH.Les rebelles ont riposté, lançant notamment des obus sur la capitale Damas.

L'armée syrienne a brisé samedi 9 septembre le siège de l'aéroport militaire de Deir Ezzor qu'imposait depuis trois ans le groupe Etat islamique (EI)

Syrie : à Raqqa, la guerre des drones - Duration: 14:12. FRANCE 24 68,781 views. Antonio Guterres : "La Syrie doit être une priorité pour nous tous " - Duration: 12:01.

"C'est une sentiment indescriptible pour nous de prier dans une église presque détruite, qui est une consolation pour nos coeurs et un message d'espoir pour les habitants de la ville afin qu'ils reviennent et participent à sa reconstruction", a-t-il dit.

On estime à environ 3.000 le nombre de chrétiens qui vivaient à Deir Ezzor avant la révolution syrienne de 2011.

Shadi Tuma, 31 ans, est resté dans sa ville natale malgré les combats. "Les temps difficiles subis par Deir Ezzor ont poussé les familles à partir, mais j'étais déterminé en mon for intérieur à rester", a-t-il confié à l'AFP.

Des fidèles assistent le samedi 3 février 2017 à la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor. © Fournis par AFP Des fidèles assistent le samedi 3 février 2017 à la première messe depuis 6 ans dans l'église Sainte-Marie de Deir Ezzor.

"Il y aura toujours une coexistence à Deir Ezzor. Les chrétiens seront toujours présents", a-t-il promis.

La majeure partie de la ville est pour l'instant impraticable: immeubles détruits, électricité intermittente et absence d'eau potable.

Syrie: le HCR s'inquiète d'une internationalisation du conflit .
La tension à la frontière entre la Syrie et Israël est toujours très forte, après qu'un avion militaire israélien a été abattu par les forces syriennes. Avec notre correspondant à Amman, Jérôme Boruszewski Les grandes puissances mondiales, l'Iran, Israël Les forces ouvertement impliquées dans le conflit syrien sont de plus en plus nombreuses. « Nous constatons une internationalisation croissante du conflit syrien, regrette Filippo Grandi, le haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés. Cela est extrêmement inquiétant, car plus le conflit est internationalisé, plus il sera difficile de trouver une solution.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!