•   
  •   

Monde Afrique du Sud : des lions dévorent un homme qui était sans doute "en train de braconner"

20:25  12 février  2018
20:25  12 février  2018 Source:   francetvinfo.fr

Marseille : un caïd de 45 ans piégé par son train de vie

  Marseille : un caïd de 45 ans piégé par son train de vie Propriétaires de biens de luxe peu compatibles avec ses supposés revenus, un homme de 45 ans a été arrêté à Marseille après trois ans d'enquête.Son train de vie l'a trahi. Caïd sorti des quartiers nord de Marseille, un homme de 45 ans a été arrêté après une enquête au long cours, piégé par des biens de luxe peu compatibles avec ses supposés revenus, a-t-on appris auprès des enquêteurs lundi.

INTERNATIONAL - Les restes de l' homme , qui a été presque entièrement dévoré , ont été retrouvés samedi dans une réserve privée à proximité du parc national D'après le porte-parole des forces de l'ordre, l' homme "était en train de braconner lorsqu'il a été attaqué et tué par un groupe de lions ".

Elles pensent que l'individu était en train de braconner da… Les autorités sud -africaines ont annoncé avoir découvert les restes d' un homme de 46 ans dévoré par des lions . Elles pensent que l'individu était en train de braconner dans la réserve naturelle privée quand les félins l'ont attaqué.

Selon la police locale, l'homme était "en train de braconner lorsqu'il a été attaqué et tué par un groupe de lions".

  Afrique du Sud : des lions dévorent un homme qui était sans doute © Fournis par Francetv info

La tête et les restes d'un homme, dévoré par des lions, ont été découverts samedi 10 février dans une réserve privée de Hoedspruit, près du parc national Krüger (Afrique du Sud). La police locale soupçonne la victime d'être un braconnier. "Il semblerait que cet homme était en train de braconner lorsqu'il a été attaqué et tué par un groupe de lions,a précisé un porte-parole des autorités. Ils l'ont dévoré presque entièrement, ils n'ont laissé que sa tête et quelques morceaux de chair."

Mitroglou mérite sa deuxième chance

  Mitroglou mérite sa deuxième chance Une renaissance en cours… Kostas Mitroglou a alimenté la rubrique des transferts du côté de l’OM durant tout le mois de janvier avant de finalement rester. Il a peut-être eu raison avec 4 buts à la clé en quelques jours. Pour le grand amour, il en faudra sans doute un peu plus. Mais au moins les supporters de l’Olympique de Marseille vont sans doute laisser une réelle opportunité à Kostas Mitroglou de montrer l’étendue de son talent. Ce qui n’était pas si évident il y a quelques jours encore. Il aura finalement fallu que Valère Germain lui passe officiellement devant pour que ça le booste.

Les restes humains d'un chasseur ont été retrouvés samedi dans une réserve animalière privée de Hoedspruit, en Afrique du Sud . Fraîchement dévorés par les lions , la tête et les restes de l' homme ont été découverts près de son fusil chargé. "Il semblerait que ce gars était en train de braconner

Scène plutôt surréaliste en Afrique du Sud , le braconnier devenu la victime de ses proies. Des restes d’un individu dont l’identité reste encore inconnue ont été « Il semblerait que ce gars était en train de braconner lorsqu’il a été attaqué et tué par un groupe de lions . Ils l’ont dévoré presque entièrement

Les rhinocéros, principales victimes du braconnage

Un fusil chargé a été découvert près du corps de l'homme, dans cette réserve animalière du nord-est de l'Afrique du Sud. L'an dernier, plusieurs lions y ont été retrouvés morts empoisonnés, la tête et les pattes coupées. Ces parties ont probablement été utilisées pour les besoins de la médecine traditionnelle.

Les lions ne sont pas les seules victimes de la chasse illégale. Les rhinocéros, dont 80% de la population mondiale vit en Afrique du Sud, sont les principales victimes du braconnage local. Plus d'un millier d'entre eux ont encore été tués l'an dernier, selon les statistiques des autorités sud-africaines, victimes du commerce international, illégal, de leurs cornes très recherchées en Asie pour leurs vertus prétendument thérapeutiques.

Syrie : "les enfants sont en train de mourir de faim" dans la Ghouta orientale .
La situation dans la Ghouta orientale en Syrie, sous les bombes et assiégée par le régime de Bachar al-Assad, a été jugée "catastrophique" jeudi sur franceinfo par Nina Walsh d'Amnesty International.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!