•   
  •   

Monde Etats-Unis : en pleine flambée de Covid, le dilemme de Thanksgiving

10:40  26 novembre  2020
10:40  26 novembre  2020 Source:   liberation.fr

19 Habitudes alimentaires pour perdre une livre par jour

 19 Habitudes alimentaires pour perdre une livre par jour © Home Chef Nous avons essayé de cuisiner les accompagnements de Thanksgiving de Home Chef - voici comment cela s'est passé - Les recommandations sont choisies indépendamment par les éditeurs de Review. Les achats que vous effectuez via nos liens peuvent nous rapporter une commission.

États - Unis En continu. Trump compte gracier son ancien conseiller Flynn. (Washington) L’immense logistique nécessaire à la distribution de millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech contre la COVID -19 est prête, ont assuré mardi des responsables américains, qui prévoient de distribuer 6,4

Au total, 185 pays et territoires sont à ce jour touchés par le Covid -19. Plus de trois millions de personnes ont été contaminées. Les Etats - Unis sont de

A la gare de Philadelphie 30th Street, en Pennsylvanie, le 20 novembre. © Matt Slocum A la gare de Philadelphie 30th Street, en Pennsylvanie, le 20 novembre.

Alors que l'épidémie fait rage partout dans le pays, près de 50 millions d'Américains devraient voyager pour célébrer ce jeudi la fête traditionnelle. Au risque d'aggraver encore la situation.

«Pour la première fois de ma vie, je vais fêter Thanksgiving sans famille ni amis.» A 87 ans, Peggy Frisina, qui coule une retraite paisible sous le soleil de Floride, va passer la journée de jeudi en tête-à-tête avec son mari, dans leur maison de l’immense communauté pour seniors des Villages, au nord-ouest d’Orlando. Cette année, ses enfants et petits-enfants n’ont pas fait le voyage depuis le Michigan, d’où elle est originaire. Et le couple ne participera pas, comme il le fait parfois, aux repas organisés chez des amis. «Cela me rend très triste, bien sûr, mais c’est la bonne chose à faire. Pourquoi, dans le contexte actuel, prendre le risque de se rassembler ?»

CDC recommande de ne pas voyager pour Thanksgiving alors que les cas de virus augmentent

 CDC recommande de ne pas voyager pour Thanksgiving alors que les cas de virus augmentent Les Centers for Disease Control conseillent aux Américains de ne pas voyager pour Thanksgiving la semaine prochaine, affirmant jeudi que le pic extraordinaire d'un million de nouveaux cas au cours de la semaine dernière soulève une nouvelle inquiétude pour cette famille. les rassemblements pourraient propager le virus parmi les familles et les communautés.

(Reuters) - Le week-end prolongé de Thanksgiving , qui débute jeudi, risque de provoquer une nouvelle flambée épidémique aux Etats - Unis , où le nombre de cas de COVID -19 est déjà le plus élevé au monde, alors que la mortalité est repassée au-dessus de 2.000 décès par jour, ce qui n'était pas

La maladie, appelée syndrome multi-inflammatoire chez les enfants (MIS-C) par les autorités sanitaires américaines , a pour la première fois été signalée

Selon le décompte de référence tenu par l’université Johns-Hopkins, les Etats-Unis ont enregistré mercredi près de 200 000 nouveaux cas de coronavirus et plus de 2 400 décès, un bilan qui n'avait pas atteint depuis plus de six mois. La courbe des décès connaît une croissance rapide : en trois semaines, le nombre moyen de victimes quotidiennes du Covid-19 a quasiment doublé, passant de 850 à près de 1 700. Au total, la pandémie a fait au moins 262 000 morts aux Etats-Unis, un record mondial en valeur absolue.

Fossé partisan

Face à une épidémie hors de contrôle, et alors que certains Etats ou municipalités adoptent à nouveau des mesures de restrictions (la ville de Los Angeles a par exemple fermé mercredi soir bars et restaurants pour trois semaines), les autorités sanitaires de Washington ont invité dès la semaine dernière la population à ne pas voyager pour la fête de Thanksgiving, plus importante que Noël aux yeux de beaucoup d’Américains. «Rester chez vous est la meilleure façon de vous protéger et de protéger les autres du Covid-19», souligne le Centre fédéral de contrôle et de prévention des maladies (CDC) sur son site internet.

Teen qui a accidentellement rencontré 'Thanksgiving Grandma' il y a 4 ans poursuit la tradition des fêtes après la mort de son mari

 Teen qui a accidentellement rencontré 'Thanksgiving Grandma' il y a 4 ans poursuit la tradition des fêtes après la mort de son mari © Jamal Hinton / Twitter Wanda Dench et Jamal Hinton se sont rencontrés par SMS il y a quatre ans et ont fêté Thanksgiving ensemble depuis. Jamal Hinton / Twitter Jamal Hinton et Wanda Dench ont passé leur cinquième Thanksgiving ensemble vendredi, a-t-elle déclaré dimanche au New York Times. Hinton a célébré pour la première fois les vacances avec Wanda en 2016 après que la grand-mère ait accidentellement envoyé un texto à l'étranger de l'époque une invitation à son dîner en famille.

La maladie, appelée syndrome multi-inflammatoire chez les enfants (MIS-C) par les autorités sanitaires américaines , a pour la première fois été signalée

Aux Etats - Unis , la transition politique va connaître une nouvelle étape, en dépit des contestations persistantes de Donald Trump sur l'issue de la Cette situation empêche également Joe Biden de recevoir les comptes-rendus quotidiens de sécurité, en premier lieu sur la pandémie de Covid -19.

Mais faute d’interdiction contraignante, des millions de personnes ont maintenu leurs déplacements. Pour la seule journée de dimanche, plus de 1 million de voyageurs ont transité par les aéroports du pays. Un chiffre inédit depuis le 16 mars, même s’il reste nettement inférieur au même dimanche il y a un an (2,3 millions).

Porteurs de risque

«Les études montrent que le voyage aérien est relativement sûr, avec peu de cas de transmission grâce aux systèmes de filtrations perfectionnés qui remplacent très régulièrement l’air dans la cabine», tempère certes Neha Nanda, épidémiologiste à l’université de Southern California. Mais l’experte souligne que ce n’est pas tant le transport – en avion ou en voiture, qui devrait d’ailleurs être largement privilégiée – que les rassemblements familiaux ou amicaux qui sont porteurs de risque : «Le moyen le plus sûr de profiter au mieux de cette fête est de la célébrer uniquement avec les personnes de son foyer.»

Plus de restrictions COVID-19, Trump et Biden, pré-Thanksgiving TV: 5 choses à savoir mercredi

 Plus de restrictions COVID-19, Trump et Biden, pré-Thanksgiving TV: 5 choses à savoir mercredi © DON EMMERT, AFP / Getty Images Dans ce fichier photo prise le 20 novembre 2016, alors le président élu Donald Trump se réunit avec l'ancien maire de New York, Rudy Giuliani, au clubhouse du Trump National Golf Club à Bedminster, New Jersey.

Aux Etats - Unis , l'immense logistique nécessaire à la distribution de millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech est prête, ont assuré des responsables Les Etats - Unis sont le pays comptant le plus grand nombre de morts du Covid -19, soit 257.707. Ils sont suivis par le Brésil (169.485), l'Inde

Aux Etats - Unis , l'immense logistique nécessaire à la distribution de millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech est prête, ont assuré des responsables Les Etats - Unis sont le pays comptant le plus grand nombre de morts du Covid -19, soit 257.707. Ils sont suivis par le Brésil (169.485), l'Inde

Selon une vaste enquête réalisée pour le compte du New York Times auprès de plus de 150 000 personnes, et publiée mardi, 27% des Américains prévoient de dîner ce jeudi à l’extérieur de leur foyer. Dans un pays où la pandémie a été fortement politisée, notamment par Donald Trump, le sondage confirme un fossé partisan notable dans la perception du risque. 22% des sondés démocrates prévoient de célébrer Thanksgiving ailleurs que chez eux, contre 34% des républicains et 38% des libertariens. Les disparités sont également géographiques : sur les 15 Etats où la part des habitants prévoyant de dîner hors de chez eux est la plus élevée, 14 ont été remportés par Donald Trump lors de l’élection de début novembre.

Fidèle alliée du président Trump, la gouverneure républicaine du Dakota du Sud, Kristi Noem, incarne à la perfection ce décalage entre discours politique et réalité sanitaire. Au cours de la semaine dernière, son Etat peu peuplé du Midwest a enregistré le taux de mortalité au Covid-19 le plus élevé au monde, selon une analyse de la Fédération des scientifiques américains. Mais le Dakota du Sud est l’un des rares Etats du pays n’imposant aucun port du masque, y compris en intérieur. Et sur Twitter il y a quelques jours, Kristi Noem a indiqué clairement qu’elle ne souhaitait pas «dissuader» les habitants de «remercier Dieu et de passer du temps ensemble à Thanksgiving», accusant au passage «certains parmi les médias» de vouloir carrément «annuler Noël».

Une délicieuse fête de films culinaires

 Une délicieuse fête de films culinaires Aux États-Unis, c'est la semaine de Thanksgiving, et une semaine très inhabituelle. Avec la pandémie de coronavirus en cours qui entrave les voyages et les familles repensant leurs célébrations à la recherche de la sécurité, les vacances définies par une fête semblent différentes pour beaucoup de gens. © Nordisk Film La fête qui guérit, de la fête de Babette. Mais c'est toujours un régal, même si c'est sur Zoom.

«Je sais que le pays est las»

Dans une allocution mercredi à la veille de Thanksgiving, le président élu Joe Biden a exhorté les Américains à «redoubler d’efforts» dans la lutte contre le coronavirus, et à laisser de côté les divisions politiques. «Je sais que le pays est las de ce combat. Mais nous devons nous rappeler que nous sommes en guerre avec le virus, pas les uns avec les autres», a-t-il déclaré. Avant d'appeler à la plus grande prudence : «Je sais à quel point il est difficile de renoncer à des traditions familiales, mais c’est tellement important (...) Chaque décision que nous prenons compte. Chaque décision que nous prenons peut sauver des vies.»

Figure de la lutte contre la pandémie aux Etats-Unis, voix respectée quoique davantage par le camp démocrate que républicain, l’épidémiologiste Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses, a lui aussi multiplié les appels à la prudence ces derniers jours.

Quelles épiceries sont ouvertes le jour de Thanksgiving? Albertsons, Kroger Hours

 Quelles épiceries sont ouvertes le jour de Thanksgiving? Albertsons, Kroger Hours Thanksgiving Day est arrivé, et bien que cela puisse paraître un peu différent cette année, de nombreux Américains à travers les États-Unis célébreront d'une manière ou d'une autre.

Dans ce qu’il a présenté comme son «ultime plaidoyer», il a exhorté mercredi les Américains à limiter au maximum leurs déplacements et les rassemblements, dans une interview à la chaîne ABC. «Faire ce sacrifice maintenant pourrait sauver des vies», a-t-il martelé, assurant que le pays allait «s’en sortir» et que les «vaccins se profilent à l’horizon».

Brassage et rebond

En attendant la mise en place d’une campagne de vaccination, le pessimisme reste toutefois de mise pour les prochaines semaines. Mardi, les Etats-Unis ont battu un record d’hospitalisations pour le 14e jour consécutif, avec plus de 88 000 malades du Covid-19 hospitalisés, selon le Covid Tracking Project. Compte tenu des délais entre admission à l’hôpital et décès, la courbe des morts devrait également continuer à grimper.

Les brassages de population lors du long week-end de Thanksgiving pourraient nourrir le rebond épidémique jusqu’à Noël, a déploré Tatiana Prowell, professeure à l’école de médecine Johns-Hopkins : «Nous étions déjà à la première place en nombre de personnes infectées par le coronavirus et en nombre de décès, mais tous les voyages de Thanksgiving garantissent que personne ne nous rattrapera. La mentalité américaine du "chacun pour soi" tue des centaines de milliers d’entre nous. Epouvantable à regarder», a-t-elle écrit mardi soir sur Twitter.

AUSSI SUR MSN - Trump appelle ses partisans à «inverser» le résultat de l'élection présidentielle, Joe Biden lui répond

 
Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Thanksgiving marque le 24e jour consécutif, les États-Unis dépassent 100000 cas de COVID quotidiens .
© David McNew / Stringer Les voyageurs en vacances passent par l'aéroport international de Los Angeles la veille de Thanksgiving alors que le pic COVID-19 s'aggrave et que les restrictions de séjour à la maison sont augmentées en novembre 25 février 2020 à West Hollywood, Californie. Thanksgiving a marqué le 24e jour consécutif que les États-Unis ont dépassé 100000 cas quotidiens de COVID.

usr: 1
C'est intéressant!