•   
  •   

Monde Pauvreté : la crise économique due au Covid-19 frappe les jeunes "en première ligne"

01:05  27 novembre  2020
01:05  27 novembre  2020 Source:   france24.com

Xi déclare la fin de l'extrême pauvreté en Chine, atteignant l'objectif du parti

 Xi déclare la fin de l'extrême pauvreté en Chine, atteignant l'objectif du parti (Bloomberg) - © Bloomberg Xi Jinping Le président chinois Xi Jinping a déclaré la victoire au cours d'une campagne de huit ans visant à éradiquer l'extrême pauvreté dans le pays le plus peuplé du monde, un objectif clé du Parti communiste au pouvoir. "Nous avons atteint en temps voulu l'objectif de réduction de la pauvreté de la nouvelle ère", a déclaré M.

Pour la pandémie de maladie à coronavirus, voir Pandémie de Covid - 19 . La crise économique liée à la pandémie de Covid - 19 ou crise économique de 2020, parfois appelée Grand Confinement, est une crise économique mondiale

Covid - 19 : « Un enfant d’ouvriers a aujourd’hui quatre fois plus de risques d’être obèse qu’un enfant de cadres ». Il faut dire que cette crise est unique en son genre. La pandémie liée au coronavirus entraîne un double bouleversement de l’économie : le confinement a forcé de nombreuses

Une volontaire des Restos du Cœur distribue de l'aide alimentaire à une dame, à Nantes, le 23 novembre 2020 © Stéphane Mahé, Reuters Une volontaire des Restos du Cœur distribue de l'aide alimentaire à une dame, à Nantes, le 23 novembre 2020

Alors que la crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus a aggravé la pauvreté en France, elle risque plus fortement d'amplifier la précarité des moins de 30 ans en France, selon un rapport de l'Observatoire des inégalités dévoilé jeudi. Ceux-ci représentent déjà près de la moitié des pauvres en France.

"J'ai basculé dans le besoin" : les Restos du Cœur lancent leur 36e campagne d'hiver

  Alors que la crise économique née dans le sillon du coronavirus frappe la France, les Restos du Cœur lancent leur 36è campagne d'hiver. Une campagne forcément particulière alors que, selon plusieurs associations, le Covid a fait basculer plus d'un million de Français dans la pauvreté. "Je n'ai jamais fait ça." Les Restos du Cœur lancent mardi leur campagne d'hiver, alors que la crise économique déclenchée dans le sillon du coronavirus touche de plein fouet la France. Selon plusieurs associations caritatives, plus d'un million de Français ont basculé dans la pauvreté.

Après les annonces d'Emmanuel Macron, place à l'explication de texte : le premier ministre Jean Castex détaille jeudi les mesures d'allègement du confinement exposées par Emmanuel VIDÉO SUIVANTE. EN COURS DE LECTURE: Monde. Covid - 19 en France : déconfinement par étapes…

Covid - 19 : l'Allemagne renforce ses mesures, record du… Le Premier ministre Jean Castex, entouré de quatre membres du gouvernement, a détaillé ce jeudi à les A la faveur de la crise , les stages ne sont plus des lieux d'apprentissage mais seulement une opportunité de renforts, à moindre coût, pour

Les associations tirent la sonnette depuis plusieurs mois : la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19 a fait augmenter la pauvreté en France et les ONG constatent que de nouveaux profils viennent chercher l'aide alimentaire. Selon un rapport de l'Observatoire des inégalités rendu public jeudi 26 novembre, les moins de 30 ans pourraient être les plus affectés, alors qu'ils représentent déjà près de la moitié des pauvres en France.

1 million de bénéficiaires des « Restos du coeur » ? Les banques alimentaires battent leurs records avec la pandémie

  1 million de bénéficiaires des « Restos du coeur » ? Les banques alimentaires battent leurs records avec la pandémie Les associations d’aide alimentaire connaissent des records de fréquentation, avec de nouveaux profils de bénéficiaires et une organisation de bénévoles chamboulée par la crise.Plus 10 % d’inscrits pour la campagne d’hiver des Restos du cœur, de 10 à 15 % d’ayants droit en plus à la Croix Rouge, entre 20 et 25 % de nouveaux bénéficiaires pour la Fédération des banques alimentaires… la crise économique a fait exploser les compteurs des associations d’aide alimentaire.

Depuis le début de la COVID - 19 , sa charge de travail a sensiblement augmenté. «Cela donne plus de travail, mais cela est incomparable à celui des © Julien Lecacheur Nathaniel Lamoureux explique devoir dire non pour la première fois de sa carrière à certaines demandes formulées par les familles

Covid - 19 . Nombre de personnes infectées Covid - 19 : les États feront-ils faillite? «Des accidents très sérieux sont devant nous». Le BCE souligne que les aides gouvernementales doivent rester «ciblées sur le soutien économique lié à la pandémie» afin d’éviter «les problèmes de viabilité de la

"Les personnes âgées ont payé les plus lourdes conséquences du coronavirus en matière de santé, les jeunes vont subir l'essentiel de ses retombées économiques", a déclaré jeudi Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités, lors d'une présentation de la deuxième édition du "Rapport sur la pauvreté".

Difficultés de formation, d'insertion dans un marché du travail déprimé et où les entreprises sont dans l'incertitude quant à leur avenir, précarité plus importante des parents : les jeunes sont "les principales victimes de cette situation", a souligné Louis Maurin, comme l'ont déjà fait avant lui ces dernières semaines de nombreuses associations, notamment d'aide alimentaire.

Le bilan des morts du Covid-19 inclut-il des personnes contaminées mais décédées d'autres pathologies ?

  Le bilan des morts du Covid-19 inclut-il des personnes contaminées mais décédées d'autres pathologies ? Le chiffre communiqué chaque soir par les autorités intègre des personnes atteintes du virus, mais décédées, pour certaines d'entre elles, d'autre chose que le Sars-CoV-2. Seul l'Inserm devrait permettre, dans quelques mois, de connaître le nombre de décès dont le Covid-19 est la cause initiale. Pour la première vague, ce bilan pourrait dépasser les 30 000 morts. Question posée par Géraldine le 13/11/2020 Bonjour, C’est un chiffre qui, depuis plusieurs mois maintenant, rythme de façon macabre le quotidien des Français : le nombre de morts liés au Covid-19.

Les jeunes travailleurs plus durement… Vague de désinformation sur une «réinitialisation» évoquée par Justin TrudeauUn discours prononcé il y a plusieurs semaines par le premier ministre Justin Trudeau, évoquant une C’est la deuxième fois qu’une éclosion frappe cette résidence privée pour aînés. À Plessisville, 28 résidents et 18 travailleurs ont contracté la COVID - 19 à la ressource

Dues à des expositions professionnelles, les principales Retrouvez ici les chiffres clés quotidiens de l’évolution de la COVID - 19 en France et dans le Monde, les points COVID - 19 : tableau de bord de l’épidémie en chiffres. COVID - 19 : points épidémiologiques hebdomadaires nationaux et régionaux.

De nouveaux profils : des étudiants, des actifs, des soignants…

Depuis des mois les associations lancent des cris d'alarme, constatant une augmentation de la pauvreté, notamment avec de nouveaux profils qui faisaient rarement appel à l'aide alimentaire ou autres, comme des étudiants ou des intérimaires.

Selon différentes associations caritatives, un million de Français supplémentaires auront basculé dans la pauvreté avant 2021. Une hausse constatée par le local du Secours populaire de la rue Montcalm, à Paris. "Entre le début de la crise sanitaire et maintenant, on constate entre 30 et 35 % de bénéficiaires en plus, ce qui est un chiffre assez considérable", explique David Fargier, responsable de la distribution sur le libre-service solidaire.

"On avait historiquement des familles avant toute chose, assez peu de personnes isolées, très peu d'étudiants. Mais là, même des gens qui travaillent ou des étudiants ont du mal à joindre les deux bouts et font appel au Secours populaire."

Près de 40000 enfants à Londres compteront sur les banques alimentaires ce Noël

 Près de 40000 enfants à Londres compteront sur les banques alimentaires ce Noël © Getty / Christopher Furlong Les enfants seront privés de nourriture, de cadeaux et de chauffage ce Noël, un rapport de The Childhood Trust a révélé Des dizaines de milliers d'enfants dans la pauvreté La ville la plus aisée d'Angleterre n'aura pas un seul cadeau de Noël cette année et près de la moitié ne mangera pas sans nourriture fournie par des organisations caritatives, selon un nouveau rapport.

À l'image de Julia, en master 2, qui pourtant travaillait dans une bijouterie fantaisie avant le reconfinement. Ou encore Sofia, dont le mari n'a plus de revenus, qui a déjà fait appel aux aides alimentaire deux fois.

Selon l'Observatoire des inégalités, en 2018 – dernière année connue – on comptait 5,3 millions de pauvres vivant avec moins de 885 euros par mois, soit 8,3 % de la population. Parmi eux, plus de la moitié (52 %) étaient âgés de moins de 30 ans, dont un tiers étaient des enfants et des adolescents grandissant dans une famille pauvre, relève l'Observatoire.

Cet observatoire indépendant a adopté depuis plusieurs années une définition plus restrictive de la pauvreté, en la situant sous le seuil de 50 % du revenu médian (contre 60 % pour les organismes officiels). Selon elle, "plus proche de la réalité".

Anne Brunner, qui a dirigé ce travail, rappelle que le niveau de vie médian des jeunes "est deux fois inférieur au niveau de vie des Français".

Plaidoyer pour un revenu minimum unique sous conditions

Banques alimentaires : "Nous sommes dans un moment d'urgence sociale", selon Pascal Brice

  Banques alimentaires : Avec la crise sanitaire et économique liée au Covid-19, la pauvreté a bondi en France. Invité d'Europe 1, dimanche, le président de la Fédération des acteurs de la solidarité, Pascal Brice, a alerté sur l'augmentation notable des personnes ayant recours aux distributions alimentaires et aux hébergements d'urgence.

Pour atténuer les effets de la crise, l'Observatoire plaide pour l'instauration d'un revenu minimum unique qui "garantirait la sortie de la pauvreté". Versé sous conditions de ressources et ouvert aux jeunes, il atteindrait 900 euros mensuels après versement des aides sociales. Son coût est estimé entre 7 et 10 milliards d'euros.

"Cela équivaut à la moitié de la baisse de la taxe d'habitation ou à 10 % du plan du relance. Ce sont des choix politiques", a fait valoir son directeur.

Le Premier ministre a annoncé jeudi l'extension en 2021 de la Garantie jeunes à 200 000 bénéficiaires. Une aide exceptionnelle de 150 euros doit par ailleurs être versée vendredi à quelque 400 000 jeunes bénéficiaires des APL ou boursiers.

À cela s'ajoute un appel à projets de 50 millions d'euros lancé par le gouvernement, dans l'objectif de faire émerger ou moderniser des dispositifs de lutte contre la pauvreté. Les associations ont jusqu'au 15 janvier pour candidater.

Avec AFP

«Ce que la France a dilapidé de plus précieux, ce n’est pas sa croissance économique mais sa confiance démocratique» .
Au lendemain des annonces présidentielles, l'économiste Eloi Laurent regrette que la parole politique se réduise à «des chiffres égrenés les uns après les autres». Il appelle à reconstruire un récit commun dont la santé serait la clé de voûte. Avec les dernières annonces présidentielles, voici venir l’assouplissement des règles de confinement. Les Français pourront donc faire leurs courses de Noël dès samedi et se réunir les 24 et 31 décembre…Avec surprise : le politique a disparu. Il n’y a plus de récit de la crise, mais des chiffres égrenés les uns après les autres. Les indicateurs ont pris le pouvoir, y compris visuellement : ils occupent la moitié de l’écran.

usr: 0
C'est intéressant!