•   
  •   

Monde Québec: un tribunal réduit la peine d'un suprémaciste canadien

01:05  27 novembre  2020
01:05  27 novembre  2020 Source:   msn.com

Québec: un tribunal réduit la peine d'un suprémaciste canadien

  Québec: un tribunal réduit la peine d'un suprémaciste canadien Un tribunal a réduit jeudi la peine de prison à vie imposée à un Canadien pour le meurtre de six fidèles dans la mosquée de Québec en janvier 2017 enDans une décision unanime, la plus haute instance judiciaire du Québec a déclaré "inconstitutionnel" un article du code pénal canadien, révisé en 2011, en vertu duquel avait été fixée la peine initiale imposée au Québécois Alexandre Bissonnette en février 2019.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Ne doit pas être confondu avec Tribunaux administratifs au Québec . Le Tribunal administratif du Québec (TAQ) est un tribunal québécois spécialisé dans les litiges concernant le droit administratif québécois .

( Québec ) La Cour supérieure déclare inconstitutionnelle la loi spéciale adoptée par le gouvernement Couillard pour forcer le retour au travail des 1100 jur Malgré son lourd casier criminel, Ahmadou Malcolm Diop a écopé d ’ une peine « clémente » de cinq ans de détention pour cette tentative de

Un autoportrait d'Alexandre Bissonnette, le Canadien qui a tué six hommes à la mosquée de Québec en 2017, retracé sur les réseaux sociaux le 31 janvier 2017 © - Un autoportrait d'Alexandre Bissonnette, le Canadien qui a tué six hommes à la mosquée de Québec en 2017, retracé sur les réseaux sociaux le 31 janvier 2017

Un tribunal a réduit jeudi la peine de prison à vie imposée à un Canadien pour le meurtre de six fidèles dans la mosquée de Québec en janvier 2017 en ramenant à 25 ans, au lieu de 40, la période de sûreté interdisant sa libération conditionnelle.

Dans une décision unanime, la plus haute instance judiciaire du Québec a déclaré "inconstitutionnel" un article du code pénal canadien, révisé en 2011, en vertu duquel avait été fixée la peine initiale imposée au Québécois Alexandre Bissonnette en février 2019.

La FCEI soutient le combat d'indemnisation du propriétaire d'entreprise québécois en raison d'allégations d'esquive fiscale

 La FCEI soutient le combat d'indemnisation du propriétaire d'entreprise québécois en raison d'allégations d'esquive fiscale © soumis Gary Chinois et son épouse Isabelle Desbiens se battent contre l'Agence du revenu du Canada et Revenu Québec depuis 16 ans pour ce qui s'est avéré être une fausse détermination de déclarent les revenus de leur restaurant maintenant fermé au sud de Montréal.

ARUSHA, Tanzanie (AP) — La chambre d'appel du tribunal onusien chargé de juger les crimes commis pendant le génocide de 1994 au Rwanda a réduit la peine d ' un condamné et confirmé celle de deux autres mardi. Un ancien officier, Aloys Ntabakuze

Un tribunal turc a condamné jeudi 27 personnes, dont une majorité d'officiers et de pilotes, à la prison à vie à l'issue du principal procès sur une tentative de coup d'Etat ayant visé en La peine de prison à vie "aggravée", qui comporte des conditions de détention plus strictes, a remplacé dans l'arsenal

Cette disposition du code pénal canadien permet "d'imposer des périodes consécutives de 25 ans avant que l'accusé ne soit admissible à la libération conditionnelle pour chaque meurtre".

Le parquet avait initialement réclamé une période de sûreté de 150 ans, contre 25 ans pour la défense.

Le juge de première instance avait finalement tranché pour une période de 40 ans, estimant que "soumettre un meurtrier à une peine supérieure à son espérance de vie" risquait "de semer un doute quant à la crédibilité du système judiciaire".

Le jeune meurtrier, proche des milieux d'extrême droite, avait 27 ans lors de son arrestation.

Dans son arrêt, la Cour d'appel du Québec se déclare d'accord avec le juge de première instance: la disposition du code pénal va à l'encontre de la Charte canadienne des droits et libertés, à valeur constitutionnelle.

L'angoisse autour de la langue française déborde au Québec, alors que les politiciens mettent en garde contre le `` déclin ''

 L'angoisse autour de la langue française déborde au Québec, alors que les politiciens mettent en garde contre le `` déclin '' MONTRÉAL - Les angoisses perpétuelles autour de l'état de la langue française au Québec ont débordé au cours de la semaine dernière, les politiciens se saisissant du coup de pinceau initial d'un législateur libéral- hors de la question comme preuve d'indifférence à une crise. © Fourni par La Presse canadienne À l'extérieur du Québec, le débat furieux peut avoir semblé une tempête dans une théière, s'il est apparu sur le radar des anglophones.

La peine de prison d ' un policier condamné pour avoir frappé une «gilet jaune» lors d ' une manifestation à Strasbourg en janvier 2019 a été réduite par la En première instance, le tribunal correctionnel de Strasbourg l'avait condamné en juin à dix-huit mois de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de

✓ Lien copié. Une juge a accepté le rapport d ' un détective privé embauché par une mère pour La juge Karen M. Rogers de la Cour supérieure a décidé que, comme le tribunal devait être guidé par Condamné à la peine maximale pour le « pire des crimes » dans les années 2000, le tristement

La Cour invoque notamment le fait que cette disposition "permet d'imposer une peine qui sera en tout temps cruelle et inusitée, exagérément disproportionnée".

"Déception, c'est le mot qui nous vient à la bouche", a regretté un porte-parole de la mosquée de Québec, Boufeldja Benabdallah. La mosquée "prendra le temps de lire la décision" avant de statuer sur un appel devant la Cour suprême du Canada, a-t-il dit.

Le ministère public a aussi indiqué vouloir faire "une analyse attentive" de "ce jugement étoffé", qui soulève "plusieurs questions de droit complexes".

Il souligne avoir "une pensée toute spéciale pour les victimes, les proches et la communauté qui doivent revivre ces événements tragiques à chaque étape judiciaire".

Le 29 janvier 2017, Alexandre Bissonnette a ouvert le feu dans la mosquée de Québec sur une quarantaine d'hommes et quatre enfants réunis après la prière, tuant six hommes et en blessant grièvement cinq autres.

Dans son arrêt, la Cour d'appel estime, en outre, que le juge de première instance "a erré en réécrivant la disposition" du code pénal, au lieu de l'"invalider".

En somme, conclut-elle, "l'article 745.51 du Code criminel est inconstitutionnel et son annulation immédiate est ordonnée, toute réécriture devant relever du législateur".

"Il faut donc revenir à la loi telle qu'elle était avant (...) et ordonner que les périodes d'inadmissibilité à la libération conditionnelle de l'appelant Bissonnette soient purgées de manière concurrente, pour une période totale de 25 ans".

Il s'agit "bien d'une peine d'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de demander la libération conditionnelle avant 25 ans et il n'est pas acquis qu'elle sera nécessairement accordée", rappelle-t-elle.

jl/ast/ial/

Le gouvernement du Québec entend renforcer la Charte de la langue française .
© Sylvain Roy Roussel / Radio-Canada Simon Jolin-Barrette, le ministre provincial en charge de la langue française, a annoncé mardi après-midi qu'il déposera un projet de loi pour modifier la loi linguistique et protéger, valoriser et promouvoir la langue française au Québec lors de la prochaine session parlementaire. Québec prévoit de renforcer sa Charte de la langue française, également connue sous le nom de loi 101.

usr: 0
C'est intéressant!