•   
  •   

Monde Droits de l’homme: Alger fustige la résolution du Parlement européen

19:25  29 novembre  2020
19:25  29 novembre  2020 Source:   rfi.fr

Toujours dans l'impasse sur le budget, l'UE se donne plus de temps pour sortir de la crise

  Toujours dans l'impasse sur le budget, l'UE se donne plus de temps pour sortir de la crise La fronde budgétaire européenne de la Pologne et de la Hongrie, désormais secondées par la Slovénie est désormais mise – en apparence – sous le boisseau, signe que d’intenses négociations ont débuté entre les 27. Le sommet européen virtuel de ce jeudi 19 novembre a en effet évacué la question en moins d’une demi-heure avant de se consacrer à l’ordre du jour initialement prévu, le coronavirus. Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Bénazet Les trois pays rejettent toujours le lien entre le respect de l’Etat de droit et le versement de fonds européens.

Le Parlement européen a adopté, jeudi dernier, une résolution qualifiée d’«urgente» sur la situation des droits de l ’ homme en Algérie. Le document, qui se réfère aux dispositions de l ’accord d’association Algérie-UE de 2005 et les déclarations onusiennes, appelle les autorités algériennes à

Le Parlement européen a adopté, mardi 26 mars, la controversée directive qui réforme le droit d 'auteur pour l'adapter à l'ère numérique. C'est une victoire importante pour le monde de la musique et la Commission européenne qui militent depuis 2016 pour que le droit d 'auteur européen évolue.

Manifestation en février 2020, à Alger. (Photo d'illustration) © RFI/Leïla Beratto Manifestation en février 2020, à Alger. (Photo d'illustration)

C’est un texte qui ne passe pas. Les autorités algériennes critiquent vertement une résolution du Parlement européen, adoptée jeudi 26 novembre, qui dénonce notamment la « détérioration de la situation des droits de l’homme en Algérie ». Le ministère algérien des Affaires étrangères dénonce une immixtion dans les affaires intérieures du pays.

C’est une résolution adoptée en « urgence », jeudi, par les parlementaires européens qui est à l’origine de cette colère d’Alger. Dans ce texte, les députés européens « condamnent fermement l’escalade des arrestations et détentions illégales et arbitraires » ainsi que le « harcèlement judiciaire » dont sont victimes les journalistes, les défenseurs des droits de l’homme ou encore les avocats en Algérie.

François Ciccolini viré de l'USM Alger

  François Ciccolini viré de l'USM Alger Les aventures de Cicco continuent. L'USM Alger a décidé de se séparer de François Ciccolini à la suite de la défaite en finale de la Supercoupe d'Algérie face au Chabab Belouizdad ce samedi (1-2). Ce n'est pas tant la désillusion d'avoir perdu ce match qui aurait poussé les dirigeants algériens à prendre cette décision, mais le comportement du technicien après la rencontre. François Ciccolini viré de Laval L'ancien entraîneur de Bastia a refusé de monter à la tribune d'honneur pour recevoir sa médaille malgré le revers.

" Le parlement Européen a cru devoir adopter, selon une procédure dite "d'urgence" pour le moins douteuse, une nouvelle L'Algérie "condamne avec force cette résolution qui ne peut avoir pour conséquence que de porter atteinte aux relations de l 'Algérie avec ses partenaires européens , à un

l ' homme (tortures, assassinats politiques, élections truquées…). L'influence de la CEDH ne cesse de Mais notre pays dispose des instruments nécessaires au respect des droits de l ' homme , dont les La CEDH n'est pas une institution de l 'Union Europeenne comme le Parlement Europeen ou la

Les parlementaires expriment aussi leur inquiétude pour le journaliste Khaled Drareni qui purge une peine de deux ans de prison ferme, pour avoir couvert une marche du mouvement contestataire du Hirak, en début de cette année 2020.

Les parlementaires européens pointent également du doigt plusieurs lois liberticides et demandent aux autorités de garantir le droit à tous les Algériens de participer au processus démocratique.

« Contenu outrancier »

Alger dénonce le « contenu outrancier » de cette résolution et estime qu’il s’agit là, « d’un chapelet d’injures et d’avanies à l’endroit du peuple algérien et de ses institutions », peut-on lire dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le pouvoir algérien fustige un texte teinté de « paternalisme » en somme, une ingérence « grossière et inadmissible » dans ses affaires intérieures. Une telle résolution « ne peut que porter atteinte aux relations de l’Algérie avec ses partenaires », conclut le communiqué.

Algérie: l'opacité demeure après un mois d'absence du président Tebboune .
Un mois après le transfert en urgence d'Abdelmadjid Tebboune en Allemagne pour y être soigné du coronavirus, l'opacité demeure sur l'état de santé du président algérien, alimentant rumeurs et interrogations sur la direction de ce pays du Maghreb. Cette communication pour le moins parcellaire et l'absence d'images du président ne cessent d'alimenter rumeurs et spéculations en tout genre en Algérie, au moment où ce pays subit une recrudescence de la pandémie.

usr: 0
C'est intéressant!