•   
  •   

Monde « Ça l'effraie beaucoup » : Donald Trump déstabilisé psychologiquement par sa défaite ?

19:05  01 décembre  2020
19:05  01 décembre  2020 Source:   gala.fr

Election américaine : où en sont les recours en justice lancés par l'équipe de campagne de Donald Trump pour contester les résultats ?

  Election américaine : où en sont les recours en justice lancés par l'équipe de campagne de Donald Trump pour contester les résultats ? D'après le journal américain "Boston Globe", l'équipe du président sortant est à l'origine de 33 recours en justice visant à invalider les résultats de l'élection présidentielle. Pas moins de 31 ont été abandonnés ou rejetés. © Fournis par Franceinfo Des mots forts, face à un président qui n'accepte toujours pas sa défaite. Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, a dénoncé "l'incroyable irresponsabilité" de Donald Trump, jeudi 19 novembre, à l'heure où le président sortant refuse encore de reconnaître la victoire de son rival démocrate.

Depuis son enfance, Donald Trump souffre de problèmes psychologiques qui s’aggravent avec le temps, a affirmé sa nièce Mary, psychologue de «Pour la première fois de sa vie, il doit se confronter à une défaite contre laquelle il ne peut rien faire, rien tenter. Et honnêtement, ça l ' effraie beaucoup »

Mary Trump , nièce de Donald , le président des Etats-Unis qui refuse d’admette sa défaite électorale, porte aussi sur son oncle un regard de professionnelle. Et cette psychologue de profession, invitée mardi d'Europe 1, est catégorique : Donald Trump présente bien des troubles mentaux, que la

« Ça l'effraie beaucoup » : Donald Trump déstabilisé psychologiquement par sa défaite ? © WALTER / BESTIMAGE « Ça l'effraie beaucoup » : Donald Trump déstabilisé psychologiquement par sa défaite ?

En guerre contre son oncle depuis plusieurs années, Mary Trump, psychologue clinicienne de profession, a fait part de son inquiétude ce mardi 1 décembre au micro d'Europe 1 quant à l'état psychologique du président américain.

Depuis l'annonce de sa défaite face à Joe Biden, Donald Trump broie du noir. Persuadé qu'il allait pouvoir passer quatre années supplémentaires à la Maison Blanche, le magnat de l'immobilier a perdu ses nerfs, allant jusqu'à remettre en question les résultats des élections. Un comportement qui n'étonne en rien sa nièce, Mary Trump, psychologue clinicienne de profession. Invitée au micro d'Europe 1 ce mardi 1 décembre, la spécialiste a prévenu que Donald Trump était, selon elle, en proie à des troubles mentaux.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 16 au 22 novembre

  Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 16 au 22 novembre Avertissement: cette chronique non exhaustive se base sur les tweets de la semaine jugés les plus pertinents. L'homme le plus puissant du monde a une production si pléthorique que l'analyse de toutes ses productions numériques nécessiterait des jours et des nuits de décorticage et de labeur selon des conditions de travail dénoncées par les conventions de Genève. Plus que quatre semaines avant le vote des grands électeurs qui scellera le sort du président sortant qui refuse de sortir. À LIRE AUSSI Le départ de Trump en 6 scénarios Lundi 16 novembre Aujourd'hui, les tweets tombent dans tous les sens, c'est un carnage.

© Sipa Press. Donald Trump vit au plus mal sa défaite à la présidentielle américaine, qu'il conteste. Le président américain, qui devra céder sa place à Joe Biden le 20 janvier, continue pourtant de s'adresser à ses partisans et de soutenir certains candidats républicains aux sénatoriales.

Défaite de Donald Trump . Le résultat de Donald Trump semblait plus flamboyant qu'annoncé par les sondages, quand on a appris mercredi 4 novembre, dans la matinée, que le président remportait la Floride et conservait le Texas dans le giron républicain, alors qu'une victoire de Joe Biden avait été

"C'est pour ça que je pense depuis longtemps qu'il n'est non seulement pas fait pour ce métier, mais qu'il est aussi dangereux pour notre pays", a déclaré la fille de Fred Trump Jr. "Il faut se rappeler - et je ne dis pas ça pour créer de l'empathie autour de lui - qu'il est sous un stress qu'il n'a jamais connu avant. Il est dans une situation qu'il n'a jamais vécue : pour la première fois de sa vie, il doit se confronter à une défaite contre laquelle il ne peut rien faire, rien tenter. Et honnêtement, ça l'effraie beaucoup", assure-t-elle, et d'alerter : "Plus ça avance, plus on va voir son état se détériorer".

  « Ça l'effraie beaucoup » : Donald Trump déstabilisé psychologiquement par sa défaite ? © Fournis par Gala WALTER / BESTIMAGE

"Je tiens mes grands-parents pour directement responsables de son état"

Si Mary Trump n'a jamais porté son oncle, qui selon elle aurait contribué à la mort de son père, dans cœur, la psychologue qu'elle est pense cependant que ces troubles peuvent s'expliquer par l'enfance même de Donald Trump. "Je tiens mes grands-parents pour directement responsables de son état", lâche-t-elle. "Ce n'est pas de la faute de mes oncles et tantes, qui ont grandi dans le même foyer névrotique et cruel que Donald", estime l'auteure de l'ouvrage explosif Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde, et de conclure : "Je pense qu'ils auraient pu faire plus une fois adultes, pour alerter les Américains sur leur frère. Mais ils ont préféré se taire". À bon entendeur...

Ivanka Trump moquée : ces affiches cruelles apparues à New York .
Après quatre ans à la Maison-Blanche, Ivanka Trump et son mari Jared Kushner devraient retrouver leur quotidien dans le très chic Upper East Side de New York. Un retour du couple dans la Grosse Pomme loin de faire l'unanimité.Sur des troncs d'arbre, le portrait de la fille de Donald Trump est affiché en grand avec la mention "Not wanted" comme le rapporte le duo comique The Good Liars sur son compte Twitter. Difficile de faire plus explicite. Ivanka Trump décidera-t-elle de renoncer à sa vie d'avant ? La question se pose. Son père, qui possède bon nombre de biens immobiliers à New York, notamment la célèbre Trump Tower pourrait décider de ne pas y résider le temps que l'orage passe.

usr: 1
C'est intéressant!