•   
  •   

Monde Déçu de Benjamin Netanyahu, Benny Gantz prône une dissolution du Parlement israélien

03:05  02 décembre  2020
03:05  02 décembre  2020 Source:   france24.com

Cyber-guerre: l'identité d'un général de réserve israélien usurpée par des hackers

  Cyber-guerre: l'identité d'un général de réserve israélien usurpée par des hackers Pour beaucoup, la cyber-guerre est la nouvelle arme terriblement efficace. Une arme qui reste souvent très discrète. Une chaine de télévision israélienne révèle avec un exemple très concret les méthodes utilisées par les hackers. De notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul L’incident a été publié par Channel 13, une chaine de télévision commerciale israélienne. Et il est très révélateur des méthodes de travail des acteurs de la cyber-guerre qui se livre au Proche-Orient. Elle se déroule principalement entre hackers israéliens et iraniens.Ces derniers auraient réussi à usurper l’identité d’un ancien chef des renseignements militaires israéliens.

Une dissolution du Parlement provoquerait la tenue de nouvelles élections nationales, les quatrièmes en moins de deux ans, en Israël, après trois scrutins ayant placé les troupes du Premier ministre Benjamin Netanyahou et de l'ex-chef de l'armée Benny Gantz au coude-à-coude.

Après plus de 92 % des bulletins dépouillés, Benjamin Netanyahu et Benny Gantz semblent toujours à égalité, à l'issue des législatives israéliennes de L'issue de ce nouveau scrutin est d'autant plus cruciale pour Benjamin Netanyahu qu'il intervient avant sa comparution devant la justice le 3 octobre

Benny Gantz s'est prononcé mardi 1er décembre pour une dissolution du Parlement israélien. (Image d'archive) © Jack Guez, AFP Benny Gantz s'est prononcé mardi 1er décembre pour une dissolution du Parlement israélien. (Image d'archive)

Le partenaire du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans le gouvernement d'union israélien, Benny Gantz, a annoncé son intention de voter mercredi en faveur d'une motion de l'opposition pour la dissolution du Parlement. Étant donné qu'il s'agit d'un vote préliminaire, Benny Gantz cherche surtout à faire pression sur le Premier ministre.

Benny Gantz met la pression à son partenaire dans gouvernement le gouvernement d'union, le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Le parti centriste Bleu-Blanc "votera demain en faveur de la dissolution du Parlement", a déclaré le chef de cette formation, lors d'une allocution télédiffusée mardi 1er décembre, à la veille d'un vote préliminaire sur une motion de l'opposition demandant la dissolution de la chambre.

a eu des entretiens secrets en Arabie saoudite avec Pompeo, prince héritier: médias

 a eu des entretiens secrets en Arabie saoudite avec Pompeo, prince héritier: médias Le Premier ministre israélien Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a eu des entretiens secrets en Arabie saoudite dimanche avec le prince héritier Mohammed ben Salmane, ont déclaré plusieurs médias, lors du premier voyage rapporté d'un Premier ministre israélien à le Royaume.

Dans un retournement aussi spectaculaire qu'inattendu, Benny Gantz a été élu jeudi président du Parlement israélien dans le cadre d'un potentiel accord de partage du pouvoir avec son rival Benjamin Netanyahu pour mettre fin à la crise politique en Israël.

Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur. Benyamin Netanyahou (en hébreu, בנימין נתניהו, parfois traduit en français Benjamin Netanyahou), surnommé par ses partisans, né le à Tel Aviv, est un homme d'État israélien .

Benny Gantz a néanmoins appelé Benjamin Netanyahu, à faire "voter le budget par le gouvernement afin que les citoyens d'Israël ne se retrouvent pas aux urnes en mars". Il a ainsi exhorté le Premier ministre, qu'il a accusé notamment de faire valoir son intérêt personnel avant celui d'Israël, à en arriver à un compromis afin d'adopter le budget pour l'année 2020, où le pays n'a toujours pas de ligne directrice pour ses finances publiques, et 2021.

"Le temps n'est pas aux élections, mais à l'unité", avait déclaré Benjamin Netanyahu, quelques minutes avant l'allocution de Benny Gantz, affirmant que la classe politique devait se souder face à la pandémie de Covid-19 qui a notamment fait exploser le chômage en Israël.

Accusant l'actuel gouvernement d'union d'être le "pire de l'histoire d'Israël" et de ne pas avoir su gérer la crise du coronavirus, le chef de l'opposition Yaïr Lapid a ainsi demandé la tenue d'un vote mercredi pour dissoudre la Knesset, le Parlement.

dit qu’il se rendra bientôt à Bahreïn

 dit qu’il se rendra bientôt à Bahreïn Netanyahu d’Israël Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dit qu’il se rendra «bientôt» à Bahreïn à l’invitation du prince héritier de l’Etat du Golfe Salman al-Khalifa. © Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ...

Benyamin Netanyahu s’est défendu de vouloir se soustraire à la justice, assurant que cette éventuelle immunité ne serait que temporaire. En quelques minutes, Avigdor Liberman et Benny Gantz ont tous deux fait savoir qu’ils rejettent catégoriquement cette demande.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu , inculpé pour corruption dans une série d'affaires et en lice pour les législatives de mars, a demandé Benjamin Netanyahu a demandé, mercredi 1er janvier, l'immunité parlementaire au Parlement israélien . Les avocats du Premier ministre ont

Dissensions

Une dissolution du Parlement provoquerait la tenue de nouvelles élections nationales 90 jours plus tard, les quatrièmes en moins de deux ans, après trois scrutins ayant placé les troupes du Premier ministre Benjamin Netanyahu et de l'ex-chef de l'armée Benny Gantz au coude-à-coude.

Après trois scrutins n'ayant permis à aucun des deux de rallier une majorité de députés sur les 120 de la Knesset, ils s'étaient entendus au printemps pour former un gouvernement d'union et de crise en pleine période de coronavirus. Mais ces derniers mois, la presse locale a fait état de nombreuses dissensions entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz.

Le vote de mercredi est un vote préliminaire. Et une dissolution de la chambre exige que le projet de l'opposition soit adopté en troisième lecture. Selon des commentateurs politiques, en votant cette  motion visant à dissoudre la Knesset, Benny Gantz ne chercherait pas nécessairement à provoquer des élections mais à faire pression sur Benjamin Netanyahu afin de rétablir la coalition.

Biden fait face à des défis et des opportunités au Moyen-Orient

 Biden fait face à des défis et des opportunités au Moyen-Orient L'administration Trump soutient les changements de politique recherchés depuis longtemps par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, faisant bouger le terrain au Moyen-Orient qui créera des défis ainsi que des opportunités pour le président élu Joe Biden.

Le respecté et populaire ancien général Benny Gantz , relativement novice dans la politique israélienne , s'est posé en seule alternative à Benjamin Netanyahu .

Le gouvernement d'union de Benjamin Netanyahu et de son ex-rival électoral, Benny Gantz , s'est concrétisé dimanche en Israël avec le vote d'approbation du Parlement , mettant fin à la plus longue crise politique de l'histoire moderne de l'État hébreu. Après un report jeudi, les parlementaires ont été

Benny Gantz 4e dans les sondages

Les derniers sondages créditent le Likoud de Benjamin Netanyahu de la première place, devant la formation de droite radicale Yamina (opposition) de Naftali Bennett, le parti Yesh Atid Telem du centriste Yaïr Lapid et la formation Bleu-Blanc de Benny Gantz.

Lors des trois derniers scrutins, ces deux derniers partis avaient uni leurs forces dans une coalition, mais Benny Gantz avait fait éclater ce pacte pour rejoindre Benjamin Netanyahu et ainsi mettre fin à la plus longue crise politique de l'histoire d'Israël.

L'accord de gouvernement entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz prévoit un partage des ministères et une rotation pour le poste de Premier ministre qui doit échoir dans un an à l'ancien chef de l'armée. Quatrième dans les sondages, et sûr dans un an de diriger le gouvernement, Benny Gantz n'aurait pas avantage à provoquer de nouvelles élections selon la presse israélienne.

Hormis cette motion de l'opposition, si aucun consensus n'intervient sur l'adoption du budget d'ici le 23 décembre prochain, la Knesset se dissoudra et des nouvelles élections seront convoquées en mars 2021.

Avec AFP

Israël: un grand pas vers une quatrième campagne législative en moins de deux ans .
Ce n’est pas encore définitif mais le gouvernement israélien est en train de se déchirer et le pays pourrait connaître une quatrième campagne législative en moins de deux ans. Le Premier ministre alternant, Benny Gantz, a annoncé ce mardi soir que son parti voterait ce mercredi en faveur de la dissolution de la Knesset. Mais il laisse une dernière porte entrouverte à Benyamin Netanyahu pour éviter la chute du gouvernement. Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem DelteilDerrière son pupitre, Benny Gantz a adopté un ton solennel pour s’adresser aux citoyens israéliens.

usr: 0
C'est intéressant!