•   
  •   

Monde Pour Angela Merkel, la suspension du compte Twitter de Trump est « problématique »

19:30  12 janvier  2021
19:30  12 janvier  2021 Source:   ouest-france.fr

Ivanka Trump prête à trahir son père Donald Trump pour "sauver sa réputation" ?

  Ivanka Trump prête à trahir son père Donald Trump pour Selon une source interrogée par le Daily Mail, Ivanka Trump aurait l'intention de se rendre à l'investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain. Une information démentie par certains. Depuis l'attaque du Capitole le 6 janvier dernier, qu'il a personnellement encouragé, Donald Trump subit les foudres de l'opposition comme de son propre camp. A quelques jours de la fin de son mandat, des voix s'élèvent même pour demander au futur ex-président américain, désormais banni de Twitter, de démissionner. Et cette méfiance se déplace également du côté de sa famille.

La chancelière allemande Angela Merkel juge “ problématique ” la fermeture par plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter , des comptes du président sortant américain Donald Trump , a indiqué ce lundi son porte-parole. “Il est possible d’interférer dans la liberté d’expression, mais selon les limites

La chancelière allemande Angela Merkel juge " problématique " la fermeture par plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter , des comptes du La messagerie Signal est en tête des téléchargements sur les plateformes Apple Store et Google Play dans plusieurs pays, en Inde notamment, en France, en

Angela Merkel lors d’une conférence de presse à Berlin, le 14 septembre 2020. © MICHELE TANTUSSI/REUTERS Angela Merkel lors d’une conférence de presse à Berlin, le 14 septembre 2020.

La chancelière allemande Angela Merkel juge « problématique » la suspension du compte Twitter du président américain Donald Trump.

La chancelière allemande Angela Merkel juge « problématique » la fermeture par plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter, des comptes du président sortant américain Donald Trump, a indiqué lundi 11 janvier son porte-parole.

« Il est possible d’interférer dans la liberté d’expression, mais selon les limites définies par le législateur, et non par la décision d’une direction d’entreprise », a expliqué Steffen Seibert lors d’une conférence de presse, ajoutant : « C’est pourquoi la chancelière voit comme problématique que les comptes du président américain sur les réseaux sociaux soient fermés définitivement. »

Merkel fait pression pour le centriste alors que le parti choisit un nouveau chef

 Merkel fait pression pour le centriste alors que le parti choisit un nouveau chef Le parti conservateur CDU de la chancelière Angela Merkel élira un nouveau chef samedi, lors d'un vote clé qui donnera le coup d'envoi de la course au poste de chef de file de l'Allemagne alors qu'une pandémie mortelle ébranle la plus grande économie d'Europe. © Odd ANDERSEN Un écran montre la chancelière allemande Angela Merkel (à droite) prononçant un discours en tant que chef sortant de l'Union chrétienne-démocrate (CDU).

La chancelière allemande Angela Merkel juge " problématique " la fermeture par plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter , des comptes du président sortant américain Donald Trump , a indiqué ce lundi son porte-parole. "Il est possible d'interférer dans la liberté d'expression, mais selon les limites

Berlin | La chancelière allemande Angela Merkel juge « problématique » la fermeture par plusieurs réseaux sociaux dont Twitter des comptes du président sortant américain Donald Trump , a « Il est possible d’interférer dans la liberté d’expression, mais selon les limites définies par le législateur, et

« La liberté d’expression est un droit fondamental »

Twitter a suspendu de façon permanente vendredi le compte de Donald Trump, deux jours après les émeutes de ses partisans qui ont envahi le Capitole pendant plusieurs heures.

Facebook et d’autres services comme Snapchat ou Twitch ont aussi suspendu le profil du locataire de la Maison Blanche pour une durée indéterminée.

« La liberté d’expression est un droit fondamental d’importance élémentaire », a souligné le porte-parole du gouvernement allemand.

Or, si les plateformes « ont une très grande responsabilité » et « ne doivent pas rester sans agir » face à des contenus haineux ou violents, il devrait revenir au législateur de « définir un cadre dans lequel la communication sur les réseaux sociaux puisse se faire », a-t-il ajouté.

Angela Merkel affirme que la décision de Twitter d'interdire Trump est une menace pour la liberté d'expression

 Angela Merkel affirme que la décision de Twitter d'interdire Trump est une menace pour la liberté d'expression © Steve Parsons-WPA Pool / Getty Images Steve Parsons-WPA Pool / Getty Images La chancelière allemande Angela Merkel s'oppose à la décision de Twitter de bloquer le compte Twitter du président Trump. Un porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a fait valoir que les législateurs plutôt que les entreprises privées devraient décider des limites de la liberté d'expression.

C’ est le cas d’ Angela Merkel . La chancelière allemande juge en effet « problématique » la situation qui concerne le président sortant américain. Angela Merkel n’ est pas d’accord avec la procédure prise par les réseaux sociaux dont Twitter pour fermer les comptes de Donald Trump .

www.bfmtv.com/international/ merkel -juge- problematique - la - suspension - du - compte - twitter - de - trump _AD-202101110222.html … pic. twitter .com/NFwi6oDXy6. C est qu un réseau social qui n à rien d officiel, C est privé et Trump s y est inscrit à titre privé, Trump est président des usa et comme tout

Des réactions politiques contrastées

Steffen Seibert a approuvé les efforts des entreprises d’accompagner les messages de Donald Trump d’annotations, notamment sur leur véracité, ajoutant que « les mensonges et incitations à la violence sont bien évidemment fondamentalement problématiques ». L’annonce de Twitter a suscité des réactions politiques contrastées.

Le commissaire européen Thierry Breton avait exprimé lundi sa « perplexité » après une décision « sans contrôle légitime et démocratique » des réseaux sociaux. Le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire a de son côté estimé que « la régulation des géants du numérique ne peut pas se faire par l’oligarchie numérique elle-même ».

Aux États-Unis, l’éviction de Donald Trump des principaux réseaux a suscité l’indignation des proches du président républicain.

`` Oligarchie numérique '': un responsable français se joint à la chancelière allemande pour condamner les médias sociaux interdisant Trump .
Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, s'est joint aux dirigeants internationaux pour condamner la censure des voix conservatrices par les médias sociaux. © Fourni par Washington Examiner Le Maire, qui s'est dit "choqué" par les décisions de Twitter, Facebook, Apple et d'autres sociétés de la Silicon Valley d'interdire Président Trump à la suite du siège mercredi de Capitol Hill, appelé Big Tech "une des menaces" à la démocratie.

usr: 0
C'est intéressant!