•   
  •   

Monde Allemagne. Qui la droite allemande va-t-elle choisir pour succéder à Angela Merkel ?

09:05  15 janvier  2021
09:05  15 janvier  2021 Source:   ouest-france.fr

Allemagne: vers des restrictions anti-Covid prolongées, la stratégie vaccinale critiquée

  Allemagne: vers des restrictions anti-Covid prolongées, la stratégie vaccinale critiquée L'Allemagne, où montent les critiques contre une campagne de vaccination jugée trop lente, s'apprête mardi à prolonger ses restrictions contre la pandémie de Covid-19, dont la fermeture des écoles. Outre les restrictions, l'Allemagne mise beaucoup sur la campagne de vaccinations lancée samedi. Plus de 264.000 personnes âgées et personnels soignants avaient ainsi reçu lundi une première dose du vaccin Pfizer-BioNTech.Si le rythme de vaccination est beaucoup plus rapide que nombre de voisins européens, des voix s'élèvent en Allemagne pour critiquer sa supposée lenteur.

printemps - et donc succéder à la chancelière allemande qui, après quinze ans au pouvoir, a choisi de A 58 ans, ce centriste bon teint, ancien journaliste, marche dans les pas d' Angela Merkel plus L 'homme d’affaires de 65 ans représente l ’aile droite du parti, avec des positions très dures sur

Angela Merkel avait évoqué, depuis l ’Afrique du Sud, la situation en Thuringe avec une condamnation ferme qui tranchait Le calendrier va s’accélérer et on pourrait y voir plus clair dès ce lundi. Netflix n’a pas encore annoncé le tournage d’une série sur l ’avenir de la droite allemande , mais le scénario

Les trois candidats à la présidence de la droite allemande et à la succession d’Angela Merkel à la chancellerie. De gauche à droite : Armin Laschet, Friedrich Merz et Norbert Roettgen. © Frank Hoermann, Sven Simon, DPA/MAXPPP Les trois candidats à la présidence de la droite allemande et à la succession d’Angela Merkel à la chancellerie. De gauche à droite : Armin Laschet, Friedrich Merz et Norbert Roettgen.

Le congrès de la CDU, le parti conservateur allemand, doit désigner son nouveau président. Il aura toutes les chances de succéder à Angela Merkel qui se retire après seize ans. À moins que…

Ce pourrait être le titre du premier épisode de la série « super-année électorale » ​qui s’annonce en Allemagne. Pas moins de six élections régionales vont rythmer 2021 avant le grand rendez-vous des législatives, le 26 septembre. Elles désigneront le chancelier qui succédera à Angela Merkel, 66 ans, au pouvoir depuis 2005.

Angela Merkel évoque un confinement jusque début avril

  Angela Merkel évoque un confinement jusque début avril Au cours d'une réunion de la CDU, la chancelière allemande a fait un pronostic pessimiste sur le front du Covid. Elle envisage 8 à 10 semaines supplémentaires de confinement. La chancelière allemande Angela Merkel s'attend à ce que le confinement en vigueur en Allemagne pour endiguer l'épidémie de coronavirus soit maintenu jusqu'au début du mois d'avril, a-t-elle déclaré à des députés de l'Union chrétienne démocrate (CDU), sa formation politique, selon des participants à cette réunion cités par le quotidien Bild. "Si nous ne parvenons pas à arrêter ce virus britannique, nous aurons 10 fois plus de cas d'ici à Pâques.

Следующее. Allemagne : Angela Merkel au sommet de son pouvoir? - Продолжительность: 8:41 FRANCE 24 Recommended for you. Annegret Kramp-Karrenbauer, l 'Europe et le couple franco- allemand vus de la Sarre - Продолжительность: 6:14 Opinion Internationale 1 499

Angela Merkel , qui incarnait le consensus allemand , crispe désormais une partie de l'opinion. «Notre droit l'emporte sur la charia», a- t - elle rappelé. Puis, sur la crise migratoire, elle a renouvelé son souhait Mais Angela Merkel voulait visiblement montrer qu'elle avait entendu le mécontentement.

Et comme les sondages donnent son parti, la CDU, largement en tête avec 36 %, devant les écologistes (18 %) et les sociaux-démocrates du SPD (15 %), autant dire que l’élection du nouveau patron du parti conservateur samedi 16 janvier est cruciale. Trois hommes briguent le fauteuil qui pourrait les propulser à la tête de l’Allemagne à l’automne.

À l’Ouest, du nouveau

Pour succéder à une femme, qui a grandi dans l’ancienne Allemagne de l’Est communiste, on trouve trois hommes de l’Ouest : Armin Laschet, 59 ans, le président de la très peuplée région de Rhénanie du Nord-Westphalie, Friedrich Merz, 65 ans, ancien rival d’Angela Merkel et figure de proue de l’aile droite du parti, et enfin l’outsider Norbert Röttgen, 55 ans, ancien ministre de l’Environnement et spécialiste des affaires étrangères.

Covid-19. Merkel veut de nouvelles restrictions en Allemagne

  Covid-19. Merkel veut de nouvelles restrictions en Allemagne Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19 en Allemagne, Angela Merkel réclame de nouvelles restrictions. La chancelière Angela Merkel a plaidé jeudi 14 janvier pour des restrictions nettement renforcées face à la pandémie de Covid-19 en Allemagne, où est déjà imposé un confinement partiel, et demandé une réunion des autorités dès la semaine prochaine.

Angela Merkel , redoutable stratège. L 'inexorable montée en puissance de l 'AfD en Allemagne . PORTRAIT - Le jeune secrétaire d'État aux Finances (37 ans) mise sur le thème de l 'identité pour succéder Ce résultat n'est pas une bonne nouvelle pour ceux qui pensent que la dynamique Macron va En bref, cette élection allemande met un coup de pression très net sur les réformes françaises.

Le 13 mars, Angela Merkel fait face au défi le plus important depuis le début de la crise des réfugiés car plus de 13 Les résultats du vote monteront si les Allemands lui font encore confiance. Tous les sondages indiquent que le nouveau parti d’extrême droite , Alternative pour l ’ Allemagne (AfD) va

Un mouchoir de poches

Confinement oblige, le congrès de la CDU se tient en visioconférence. Les 1 001 délégués choisiront leur président dans un scrutin à deux tours. Leur vote électronique devra être confirmé par un vote postal, clos le 22 janvier. Aucun candidat ne se détache.

Friedrich Merz, populaire à la base du parti, surtout à l’Est, faisait figure de favori, en symbolisant une envie de changement à droite. Le coronavirus a changé la donne. Armin Laschet, qui peut compter sur le soutien des cadres de la CDU, a profité du rôle important dévolu aux régions dans la gestion de la pandémie. Cela lui a permis d’occuper la scène et de satisfaire un besoin de stabilité. Enfin, Norbert Röttgen, 55 ans, joue son rôle de trublion et participe à rendre les sondages indécis.

Et si un quatrième larron…

En cette période politique agitée, la voie toute tracée vers la chancellerie pourrait se révéler pleine d’embûches pour le vainqueur. D’abord parce que le président de la CDU n’est pas automatiquement le candidat au scrutin fédéral. Et si un quatrième larron sortait du bois ? Comme le ministre de la Santé Jens Spahn. Il soutient officiellement Armin Laschet, mais son rôle de premier plan dans la crise sanitaire pourrait relancer ses ambitions.

Et puis, il y a la CSU, le parti conservateur « frère » ​de la CDU, en Bavière. Le président de la CSU et du Land de Bavière Markus Söder attend encore « le bon moment » ​pour annoncer ses propres ambitions. Autant d’épisodes à suspense à venir dans la série politique phare de l’année en Allemagne.

alliés américains "grandement soulagés", mais aussi méfiants alors que Biden intensifie le .
Londres - l'administration de Donald Trump n'était pas conventionnelle aux yeux de nombreux alliés américains et une partie de la réaction internationale le jour de l'inauguration au changement à Washington n'a pas été t suivre les normes diplomatiques.

usr: 0
C'est intéressant!